Surpris par la grâce de Dieu !

Méditation quotidienne

La justification, un cadeau venant de Dieu - 1


Hirō Onoda est un Japonais qui fut appelé à 20 ans pour son service militaire. Il a intégré le 61ème régiment d'infanterie de Wakayama en décembre 1944. Destination : les Philippines, territoire américain occupé par le Japon.


En 1945, les troupes américaines reprirent l'île et presque toutes les troupes japonaises furent anéanties ou faites prisonnières. Cependant, Onoda continua la guerre, vivant d'abord dans les montagnes avec trois camarades. Il rejetait comme une ruse toute tentative visant à le convaincre que la guerre était finie. En 1959, il fut déclaré légalement mort au Japon.


Retrouvé par un étudiant japonais, Suzuki, Onoda refusa obstinément d'accepter l'idée que la guerre était finie à moins d'avoir reçu de son supérieur hiérarchique l'ordre de déposer les armes. En 1974, le commandant d'Onoda, le major Taniguchi, devenu libraire, se rendit à Lubang, informa Onoda de la défaite du Japon et lui ordonna de déposer les armes. Le lieutenant Onoda quitta la jungle 29 ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale.


Souffrons-nous du déni d'Onoda ?


Tout comme Onoda, nous nous cachons parfois de Dieu et avons peur de lui. Même si nous faisons sincèrement confiance au Seigneur pour notre salut, nous croyons que nos péchés occasionnels font quand même de nous des sortes d’ennemis de Dieu, en déduisant qu’il y a encore une sorte de guerre qui demeure entre Dieu et nous.


Or, la guerre entre Dieu et nous est terminée. Vous pouvez sortir de votre forêt grâce à la justification par la foi ! Mais qu’est-ce que la justification par la foi ?


Le mot « justifié » vient du grec « dikaios » qui signifie « rendre juste ou comme il doit être » ou « déclarer, prononcer la justice de quelqu'un, le justifier. »


La justification s'opère en deux phases. D'abord au travers de l'œuvre de Christ à la croix (justification objective), et ensuite lorsque le croyant se l'approprie par la foi (justification subjective).


Cela peut sembler trop facile mais rappelez-vous la définition de la grâce !