Vivre à contre-courant

Devotional

Jour 1 : Les jardins.


Nous voyons dans la nature que Dieu a fait en sorte que ses créatures soient adaptées à l'environnement dans lequel elles vivent. Un poisson a des branchies, un oiseau a des ailes et un ours polaire a une fourrure épaisse.


L'homme a été fait pour le jardin... Celui où les gens ne se font pas de mal, où la maladie ne vous prive pas d'un être cher... Celui où l'on n'a pas à lutter pour mettre de la nourriture sur la table.


Genèse 2.8-9 : « Et Dieu planta un jardin en Éden, à l'orient, et il y mit l'homme qu'il avait formé. Et l'Éternel Dieu fit pousser du sol tout arbre agréable à la vue et bon à manger... »


Nous n'avons pas de branchies pour vivre dans l'eau, ni d'ailes pour vivre dans l'air. De même, il ne devrait pas sembler étrange que nous nous sentions mal à l'aise dans un monde rempli de péchés, nous ne sommes pas faits pour cet environnement. En Éden, il n’y avait pas de péché ! Nous crions comme si nous étions un poisson échoué sur le rivage... "Je ne peux pas respirer !"


Mais un nouveau jardin nous attend... si beau que la description nous empêche même de l'imaginer. Des rues dorées et transparentes, des portes chargées de pierres précieuses, et surtout la présence du Seigneur qui revient en majesté.


Apocalypse 21.10-11 : « Il me transporta en Esprit sur une grande et haute montagne, et me montra la ville sainte Jérusalem qui descendait du ciel, d'auprès de Dieu, la muraille était en jaspe, tandis que la ville était en or pur, clair comme du verre. »


Réflexion :



  1. Te sens-tu parfois comme un étranger dans ce monde ? De quelle manière ?

  2. Quelle consolation t’apporte l’idée du "jardin" à venir ?