Les prières dangereuses

Méditation quotidienne

Sonde-moi



Oserez-vous prier d'une manière dont vous n'avez jamais prié auparavant?



De tout votre cœur, de toute votre âme, de tout votre esprit et de toute l'étendue de votre existence? Qu'arriverait-il dans votre vie et dans celles de vos proches si vous commenciez à prier des prières dangereuses?



Oserez-vous le découvrir?



Le roi Saül a faussement accusé David de trahison et a envoyé son armée à sa poursuite en tentant à plusieurs reprises de lui ôter la vie. De tout son cœur, David voulait plaire à Dieu. Il a combattu sa colère pour protéger et honorer le roi. Sachant tout de même que ses motivations n'étaient pas toujours parfaites, David a abandonné son cœur à Dieu et a fait une des plus vulnérables, transparentes et dangereuses prières qui puissent exister. Voulant honorer Dieu dans tous les aspects de son être, David a prié, “Sonde-moi, ô Dieu, pénètre mon cœur, examine-moi, et pénètre les pensées qui me bouleversent! Considère si je suis le chemin du mal et dirige-moi sur la voie prescrite depuis toujours!” (Ps. 139:23–24 BDS).



Non seulement cette prière est difficile à prononcer, mais elle est encore plus difficile à mettre en pratique. Parce que si vous avez le courage de dire cette prière, alors vous devrez vous armer de courage pour vivre ce que Dieu va vous montrer en guise de réponse. Alors ne priez pas ainsi si vous ne le pensez pas.



Soyez prévenus, cette prière a la capacité de vous convaincre, de vous corriger, de rediriger votre vie, de changer la façon dont vous vous voyez et de changer la façon dont les autres vous voient.



Peut-être pensez-vous qu'il n'y a pas mort d'homme. Peut-être vous demandez-vous pourquoi vous devriez demander à Dieu de révéler votre cœur alors qu'il sait très bien ce qui se trouve à l'intérieur de vous. Vous savez ce qui s'y trouve.



Il sait ce qui s'y trouve. Alors pourquoi demander ce qui semble évident?



Mais voici là est le dilemme. En surface, il semblerait que nous connaissions notre propre cœur. N'est-ce pas? Je connais mes motivations. Je sais ce qui importe le plus. Je sais pourquoi j'accomplis ce que j'accomplis. De plus, vous pourriez vous dire: J'ai un bon cœur. Je n'essaye pas de blesser les autres. Je veux faire ce qui est juste. Mon cœur est bon. Je prie, n'est-ce pas?



Mais la Parole de Dieu révèle exactement le contraire. Ce pourrait être un choc la première fois que vous l'entendrez, mais Jérémie nous parle d'une vérité pure et simple. Jérémie était le fils d'un prêtre Lévite né environ 650 ans avant JC. Pendant le règne du roi Josias, Dieu a appelé ce jeune prophète pour apporter la Parole de Dieu à Israël et aux autres nations. Jérémie dit sans détour que vous—avec moi et tous les autres— n'avez pas bon cœur. En fait, non seulement votre cœur n'est pas bon, mais votre cœur est mauvais et rempli de péché dans tous ses aspects. Le prophète a déclaré, “Le cœur est tortueux plus que toute autre chose, et il est incurable, qui pourrait le connaître?” (Jérémie 17:9 BDS).



Sans Christ, votre cœur est tortueux. Plus nous nous approchons de Jésus, et plus nous faisons face à nos failles, à l'orgueil, à l'égoïsme, à la convoitise, à l'addiction et à l'esprit critique. 



Faire monter cette dangereuse prière peut ouvrir un canal de communication avec Dieu. Au lieu de simplement demander à Dieu de faire quelque chose pour vous, demandez-lui de révéler quelque chose en vous. Ce moment de vérité avec Dieu peut ne pas vous changer instantanément, mais il vous aidera à reconnaître vos besoins spirituels et à rediriger votre vie.



C'est pourquoi cette prière de David est vraiment dangereuse.



“Sonde mon cœur, Seigneur.”