Ésaïe 7
FMAR
7
Prophétie d'Esaïe envers Achaz.
1Or il avint aux jours d'Achaz fils de Jotham, fils d'Hozias Roi de Juda, que Retsin Roi de Syrie, et Pékach fils de Rémalja Roi d'Israël, montèrent contre Jérusalem pour lui faire la guerre ; mais ils ne la purent forcer. 2Et on rapporta à la maison de David, en disant ; La Syrie s'est reposée sur Ephraïm. Et le cœur d'Achaz, et le cœur de son peuple fut ébranlé, comme les arbres des forêts sont ébranlés par le vent. 3Alors l'Eternel dit à Esaïe ; Sors maintenant au-devant d'Achaz, toi, et Séar-Jasub ton fils, vers le bout du conduit du haut étang, vers le grand chemin du champ du foulon ; 4Et lui dis ; prends garde à toi, et demeure tranquille ; ne crains point, et que ton cœur ne devienne point lâche à cause des deux queues de ces tisons fumants, à cause, dis-je, de l'ardeur de la colère de Retsin et de la Syrie, et du fils de Rémalja. 5De ce que la Syrie a délibéré avec Ephraïm et le fils de Rémalja de te faire du mal, en disant ; 6Montons en Judée, et la réveillons, et nous y faisons ouverture, partageons-la entre nous, et établissons pour Roi le fils de Tabéal, au milieu d'elle. 7Ainsi a dit le Seigneur, l'Eternel ; cela n'aura point d'effet, et ne se fera point. 8Car la Capitale de la Syrie c'est Damas, et le Chef de Damas c'est Retsin ; et dans soixante-cinq ans Ephraïm sera froissé pour n'être plus un peuple. 9Et la Capitale d'Ephraïm c'est Samarie ; et le Chef de Samarie c'est le fils de Rémalja, et si vous ne croyez ceci, certainement vous ne serez point affermis. 10Et l'Eternel continua de parler avec Achaz, en disant ; 11Demande un signe pour toi, de l'Eternel ton Dieu, demande-le, soit au plus bas lieu, soit dans le plus haut. 12Et Achaz dit ; je n'en demanderai point, et je ne tenterai point l'Eternel. 13Alors Esaïe dit ; ecoutez maintenant, ô Maison de David ! Vous est-ce peu de chose de travailler les hommes, que vous travailliez aussi mon Dieu ? 14C'est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe ; voici, une Vierge sera enceinte, et elle enfantera un fils, et appellera son Nom EMMANUEL ; 15Il mangera du beurre et du miel, jusques à ce qu'il sache rejeter le mal, et choisir le bien. 16Mais avant que l'enfant sache rejeter le mal, et choisir le bien, la terre que tu as en détestation, sera abandonnée par ses deux Rois. 17L'Eternel fera venir sur toi, et sur ton peuple, et sur la maison de ton père, par le Roi d'Assur, des jours tels qu'il n'y en a point eu de semblables depuis le jour qu'Ephraïm se sépara de Juda. 18Et il arrivera qu'en ce jour-là, l'Eternel sifflera aux mouches qui sont au bout des ruisseaux d'Egypte, et aux abeilles qui sont au pays d'Assur. 19Et elles viendront, et se poseront toutes dans les vallées désertes, et dans les trous des rochers, et par tous les buissons, et par tous les halliers. 20Et ce jour-là, le Seigneur rasera avec le rasoir pris à louage au delà du fleuve, savoir avec le Roi d'Assur, la tête et les poils des pieds, et il achèvera aussi la barbe. 21Et il arrivera en ce temps-là qu'un homme nourrira une vache et deux brebis. 22Mais il arrivera que pour l'abondance du lait qu'elles rendront, il mangera du beurre ; car tout homme qui sera demeuré de reste dans le pays, mangera du beurre et du miel. 23Et il arrivera en ce jour-là que tout lieu où il y aura eu mille vignes, de mille pièces d'argent, sera réduit en ronces et en épines. 24On y entrera avec des flèches et avec l'arc, car tout le pays ne sera que ronces et épines. 25Et dans toutes les montagnes qu'on essartait avec la serpe, là on ne craindra plus de voir des ronces et des épines, mais ce sera pour y jeter les bœufs, et pour être foulé des brebis.