Sâint Makyu 11
GUE1863

Sâint Makyu 11

11
CHAP. XI
1Jésus, quànd il aeut fini d' dounnaïr sĕs ìnstructions à ses douze disciplles, s'en allit d' là pour ensigner et prêchier dans les vìlles dĕs environs.
2Ho Jean, quànd il aeut oui pâlaïr dans la prîson d's œuvres ravissàntes de Jésus‐Christ, envyit daeux d' ses disciplles
3Lli dire: Etous l' cien qui dét v'nìr, ou d'vons‐ju en attendre ùn aûtre?
4Jésus leû répounit: Allaïz contaïr à Jean chu qu' ous avaïz oui et chu qu' ous avaïz veue.
5L's aveuglles véent, l's ìmpotents marchent, les lépraeux sont guéris, chaeux qui' ôent ferme ôent fìn, les morts ressuscitent, l' évàngile est prêchi ès paures;
6Et haeûraeux est l' cien à qui je n' s'rai pas ùn sujét d' scàndale et d' échopp'ment.
7Quànd i s' furent en allaïs, v'chìn coumme Jésus s'mît à pâlaïr d' Jean au peuplle: Qui' est qu' ous avaïz étaï vée dans l' désert? ùn ros châqui du vent?
8Qui' est qu' ous avaïz étaï vée, dis‐ju? ùn houmme vêtu d' orgueil et d' fine étoffe? Véyous! Chaeux qui s' grient coumme chun'na sont dans les maîsons des rouès.
9Qui' est don qu' ous avaïz étaï vée? ùn prophéte? Oui, j' vous l' dis, et pus qu' ùn prophéte.
10Car ch' est d' li qu' il a étaï écrit: J' envie d'vànt vous m'n ànge qui vous prépar'ra le ch'mìn où vous d'vaïz marchier.
11J' vous dis, et ch' est la véritaï, qu' entĕr chaeux qui sont naïs d' fâmes, i gn' y' en a pouìnt d' pus grànd qu' Jean‐Batiste: mais l' cien qui' est l' pus p'tit dans l' royaûme des ciux, est pus grànd qu' li.
12Ho d'pîs l' temps d' Jean‐Batiste jusqu' à ch't haeure‐ichìn l' royaûme des ciux s' prend par forche, et les violents sont chaeux qui l' emportent.
13Car jusqu' à Jean tous les prophétes, ossi bien qu' la loué, ont prophétîsaï:
14Et s' ous voulaïz comprendĕr chu que j' vous dis, ch' est li‐même qui' est ch't Elie‐là qui dét v'nìr.
15L' cien qui' a d's oreilles pour ouìr, qu' il ôe.
16Mais à qui dirai‐je que chu peuplle‐ichìn r'ssemblle? I r'ssemblle ès éfànts qui sont assis ès carrefouars, et qui, quànd i crient à leux compagnons,
17Leû disent: J' avons chàntaï pour vous réjouìr et vous n' avaïz pas dànsaï: j' avons chàntaï pour vous de tristes lures, et vous n' vous étes pas lamèntaïs.
18Car Jean est v'nu n' màngeànt ni n' beuvànt, et i disent: Il est possédaï du démon.
19L' Fis d' l' houmme est v'nu màngeànt et beuvànt, et i disent: Vlà ùn houmme qui' est gourmànd et qui' aïme le vìn, ami des publlicâins et des gens d' maûvaise vie: mais la sagesse a étaï justifiâie par sĕs éfànts.
20Là‐d'ssus, i s' mît à faire des r'preuches ès vìlles dans lesquâilles il avait fait bien des miraclles, parç qu' i n' s' étaient pas r'pèntues.
21Malheû à té, Corozaïn, malheû à té, Bethsaïde; parç que si les miraclles qui' ont étaï faits au milli d' vous, avaient étaï faits dans Tyr et dans Sidon, il y' a longtemps qu' i se s'raient r'pèntues dans l' sac et dans la chendre.
22Vlà pourqui j' vous décllére que Tyr et Sidon s'ront traitâies mâins rudrement qu' vous au jour du jug'ment.
23Et té, Capharnaüm, t' élev'ras‐tu tĕrjoûs jusqu'au cieil? tu s'ras rabaissie jusqu' au fond d' l' enfer; parç que si les miraclles qui' ont étaï faits au milli d' té avaient étaï faits en Sodôme, a' s'rait acouore en essence au jour qu' il est.
24Vlà pourqui j' te décllére qu' au jour du jug'ment la contrâie d' Sodôme s'ra traitâie mâins rudrement qu' té.
25Là‐d'ssus Jésus s' mît à dire: J' vous glorifie, mon Pére, Signeur du cieil et d' la terre, pour aver ch'laï ches chôses‐ichìn ès sages, et l's aver révélâies ès sìmplles et ès p'tits.
26Vére, mon Pére, j' vous en glorifie, parç qu' i vous a plleue qu' vlà qu' i fusse.
27Men Pére m' a mis toutes chôses entĕr les mâins; et fis d' âme ne counnît l' Fis que l' Pére, coumme fis d' âme ne counnît l' Pére que l' Fiss, et l' cien à qui l' Fiss aira voulu l' décllérier.
28V'naïz à mé, vous tous qui' enhanaïz et qui' êtes chergis, et j' vous soulag'rai.
29Pernaïz sus vous men jouc, et appĕrnaïz d' mé que j' sis douss et hùmblle d' cœur, et vous trouv'raïz le r'pos d' vos âmes:
30Car men jouc est douss, et ma cherge est ligiére.

historic text maintained by the British and Foreign Bible Society


Learn More About L' Sâint Évàngile Siévant Sâint Makyu 1863 (Georges Métivier)