Bonne Nouvelle selon Matthieu INTRODUCTION
PDV2017
INTRODUCTION
La Bonne Nouvelle selon Matthieu s’adresse à des chrétiens d’origine juive. Ils connaissent bien les livres de l’Ancien Testament. Matthieu présente Jésus comme celui qui réalise ce qui est annoncé dans ces livres. Il les cite très souvent. Quand Matthieu écrit, les chrétiens d’origine juive ont été chassés des maisons de prière juives. Ils forment des communautés qui accueillent aussi des non-Juifs.
Pour Matthieu, Jésus est le Maître qui dit avec autorité ce que Dieu demande aux croyants. Ce maître propose une nouvelle manière de comprendre les règles qui viennent de l’Ancien Testament. Jésus est aussi le Messie que les Juifs attendent. En parlant du royaume des cieux, il proclame ceci : Dieu est roi, et son pouvoir se manifeste déjà sur la terre.
La Bonne Nouvelle selon Matthieu suit le plan général des trois premiers évangiles.
À l’intérieur de ce plan, Matthieu groupe des paroles de Jésus dans cinq grands discours : Le discours des chapitres 5 à 7, ou discours sur la montagne, constitue une règle de vie pour les disciples de Jésus. Elle concerne à la fois les relations humaines et les relations avec Dieu. Le discours du chapitre 10 donne des ordres et des conseils à ceux qui partent annoncer la Bonne Nouvelle. Le discours du chapitre 13 groupe des histoires que Jésus raconte pour faire comprendre ce qui se passe quand Dieu est roi. Le discours du chapitre 18 explique comment on peut vivre ensemble entre frères et sœurs dans une communauté chrétienne. Le discours des chapitres 24 et 25 dit comment les disciples peuvent attendre la victoire finale de Dieu.
Avant et après ces discours, des récits racontent comment Jésus guérit des malades, donne à manger aux foules, raconte des histoires qui font réfléchir, discute avec les maîtres juifs.
Au début de l’évangile, Matthieu parle de la naissance et de l’enfance de Jésus, le roi des Juifs (chapitres 1 et 2). À la fin de l’évangile, Jésus, le roi des Juifs, est condamné à mort et cloué sur une croix (chapitre 27). Mais Dieu le réveille de la mort. Jésus se montre à ses disciples. Il leur demande d’annoncer la Bonne Nouvelle à tous les peuples de la terre (chapitre 28).
Avant sa naissance, Jésus est appelé Emmanuel, ce qui veut dire « Dieu avec nous » (1.23). L’évangile de Matthieu se termine avec cette promesse de Jésus : « Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde » (28.20). Jésus est la présence de Dieu au milieu des êtres humains.

© 2000 Société biblique française - Bibli'O

Learn More About Parole de Vie 2017