Parallel
8
Le fils d’Ésaïe porte un nom qui annonce le pillage du pays
1Le Seigneur m’a dit : « Prends une grande tablette et écris dessus de façon lisible “Vite-les-richesses-Cours-au-pillage”. » 2J’ai montré la tablette à deux témoins dignes de confiance : Ouria, le prêtre, et Zakarie, fils de Yebérékia. 3Puis je me suis uni à ma femme, la prophétesse. Elle est devenue enceinte et elle a mis au monde un fils. Alors le Seigneur m’a dit : « Appelle-le “Vite-les-richesses-Cours-au-pillage”. 4En effet, avant que ton enfant sache dire “Papa” ou “Maman”, on apportera au roi d’Assyrie les objets précieux de Damas et les richesses prises à Samarie. »
Les Assyriens arrivent comme un fleuve qui inonde tout
5Le Seigneur m’a dit encore :
6« Le peuple de Juda méprise l’eau
du canal de Siloé qui coule doucement.
Et il se décourage devant Ressin
et devant le fils de Remalia#8.6 Le canal de Siloé amenait l’eau potable de la source du Guihon à l’intérieur de Jérusalem.Ressin était le roi de Syrie, et le fils de Remalia, Péca, était le roi d’Israël. Voir Ésaïe 7.1..
7Eh bien, je vais faire monter contre lui
l’eau abondante et violente de l’Euphrate,
c’est-à-dire le roi d’Assyrie
et sa grande puissance.
L’Euphrate montera de plus en plus
et débordera.
8Il atteindra le royaume de Juda,
il débordera et l’inondera
en lui montant jusqu’au cou.
Il se répandra au loin
sur toute la surface de ton pays,
Emmanuel#8.8 Voir Ésaïe 7.14.. »
Les peuples ne peuvent rien contre le peuple de Dieu
9Peuples, tremblez
et soyez morts de peur !
Soyez attentifs, pays du bout du monde !
Vous pouvez bien vous préparer au combat,
la peur vous attend.
Oui, vous pouvez bien vous préparer au combat,
la peur vous attend !
10Faites donc des projets, ils seront détruits.
Discutez de votre plan, il ne tiendra pas.
En effet, Dieu est avec nous#8.10 Dieu est avec nous : voir Ésaïe 7.14 et 8.8..
C’est le Seigneur qu’il faut respecter
11Le Seigneur m’a saisi et il m’a commandé de ne pas imiter la conduite du peuple de Juda. Il m’a dit :
12« Ne parlez pas de complot
chaque fois que ces gens parlent de complot.
N’ayez pas peur de ce qui leur fait peur.
N’ayez pas peur d’eux.
13Reconnaissez
que c’est le Seigneur de l’univers
qui est saint.
C’est lui que vous devez respecter,
c’est de lui que vous devez avoir peur.
14Pour les deux royaumes d’Israël,
il sera un lieu saint#8.14 Il sera un lieu saint, c’est-à-dire qu’il sera présent au milieu de son peuple. Comme le montre la suite du verset, la présence de Dieu entraîne aussi un jugement.,
une pierre qui fait perdre l’équilibre,
un rocher qui fait tomber.
Il sera un piège
pour les habitants de Jérusalem.
15Beaucoup perdront l’équilibre à cause de lui,
ils tomberont et se briseront.
Ils seront pris au piège
et ne pourront pas se dégager. »
Le prophète se tait et attend
16Je garde ce message à l’abri, je mets cet enseignement en sécurité : je le fais connaître seulement à mes disciples. 17J’attends le Seigneur. Pour le moment, il ne s’occupe plus de la famille de Jacob, mais je compte sur lui. 18Moi-même et les enfants que le Seigneur m’a donnés, nous servons de signes en Israël. Nous servons d’avertissements de la part du Seigneur de l’univers qui habite sur la montagne de Sion.
19Certains disent : « Consultez ceux qui appellent les morts, les devins qui prédisent l’avenir en parlant tout bas, de façon mystérieuse. Il est normal qu’un peuple consulte ses dieux, qu’il appelle les morts en faveur des vivants. » Si on vous dit cela, 20vous répondrez : « C’est à l’enseignement et à la parole du Seigneur qu’il faut revenir. » Celui qui ne dit pas cela ne verra pas la lumière du matin.
La marche dans la nuit
21Les gens traverseront le pays,
écrasés et affamés.
Parce qu’ils ont faim,
ils finiront par maudire leur roi et leur Dieu.
Ils se tourneront vers le ciel,
22puis ils regarderont la terre.
Ils trouveront seulement le malheur,
l’obscurité, une angoisse effrayante
et la nuit noire.
23Ceux qui sont dans cette nuit
ne peuvent pas s’en échapper.
Le peuple qui marche dans la nuit voit une grande lumière
Dans le passé,
le Seigneur a couvert de honte
le territoire de Zabulon et celui de Neftali#8.23 Zabulon et Neftali : les Assyriens ont pris ces territoires entre 734 et 732 avant J.-C., ainsi que les régions situées à l’est du Jourdain et la Galilée..
Mais dans l’avenir, il couvrira d’honneur
la route qui suit la mer,
la région à l’est du fleuve Jourdain
et la Galilée, région des étrangers.