Parallel
5
Prière d’un homme reçu chez le Seigneur
1Du répertoire du chef de chorale. Avec accompagnement de flûtes. Psaume appartenant au recueil de David.
2Seigneur, écoute ce que je dis,
remarque mes soupirs.
3Mon Dieu, mon Roi, sois attentif à mes appels.
C’est à toi que j’adresse ma prière
4dès le matin, Seigneur. Entends-moi.
Dès le matin, je me prépare à être reçu chez toi, et j’attends.
5Tu n’es pas un dieu qui prend plaisir au mal.
Le méchant n’a pas sa place chez toi.
6Tu ne supportes pas d’avoir des insolents devant toi ;
tu détestes tous ceux qui font le malheur des autres.
7Tu élimines les menteurs, Seigneur,
tu as horreur de ceux qui pratiquent le meurtre et la fraude.
8Mais ta bonté pour moi est si grande que je peux entrer chez toi
pour m’incliner avec respect face à ton sanctuaire#5.8 L’auteur du psaume distingue ici le sanctuaire, où n’entraient que les prêtres, et « la maison de Dieu » au sens large ( chez toi ), qui comprenait en plus les cours entourant le sanctuaire, et où pouvaient entrer les fidèles. Voir 1 Rois 6..
9Seigneur, tu es un Dieu loyal,
sois mon guide à cause de mes adversaires ;
aplanis devant moi le chemin que tu m’appelles à suivre.
10On ne peut se fier à ce qu’ils disent ; ils ne pensent qu’à nuire.
Leur langue leur sert à flatter,
leur bouche est une tombe ouverte#5.10 Voir Rom 3.13..
11O Dieu, déclare-les coupables ;
que leurs intrigues les mènent à leur chute,
chasse-les pour toutes leurs fautes, puisqu’ils te sont rebelles.
12Quant à ceux qui ont recours à toi, qu’ils se réjouissent,
qu’ils crient leur joie pour toujours ;
qu’ils chantent victoire à cause de toi, tous ceux qui t’aiment !
Tu es un abri pour eux.
13Toi, Seigneur, tu fais du bien aux fidèles ;
ta bienveillance est comme un bouclier qui les protège.