Parallel
141
Seigneur, veille sur mes paroles
1Psaume appartenant au recueil de David.
Seigneur, je t’appelle, viens vite à mon aide,
entends mon appel quand je m’adresse à toi.
2Que ma prière monte tout droit vers toi,
comme la fumée de l’encens,
et ma demande#141.2 La prière comparée à l’encens : Apoc 5.8. – ma demande ou mes mains levées (voir Ps 28.2 et la note). comme l’offrande du soir.
3Seigneur, monte la garde devant ma bouche,
surveille la porte de mes lèvres.
4Empêche-moi de me laisser aller
à dire une parole mauvaise, ou à faire un geste méchant,
imitant ceux qui causent le malheur des autres.
Préserve-moi de manger de ce pain-là.
5J’accepte qu’un homme de bien me frappe,
ou qu’un fidèle me corrige ;
c’est un geste d’amitié que je ne veux pas refuser.
Mais les méfaits des méchants ne feront pas taire ma prière#141.5 un geste d’amitié ou c’est de l’huile sur ma tête : voir 23.5 et la note. – Le texte hébreu du v. 5 est passablement obscur et la traduction incertaine. Au lieu de c’est un geste d’amitié que je ne veux pas refuser, certains comprennent, en s’appuyant partiellement sur les anciennes versions grecque et syriaque mais non pas qu’un méchant m’honore..
6Je parlais sans malice : mes adversaires le comprendront
quand leurs dirigeants seront jetés contre un rocher.
7Comme une fente s’ouvre dans la terre,
le monde des morts ouvrira sa gueule
pour happer leurs ossements dispersés#141.7 Le texte hébreu des v. 6-7 est obscur et son sens incertain ; la traduction du v. 7 s’appuie partiellement sur l’ancienne version grecque..
8Les yeux tournés vers toi, Seigneur mon Dieu,
j’ai recours à toi. Garde-moi en vie.
9Préserve-moi du piège qu’on me tend
et des embûches de ces gens malfaisants.
10Que ces méchants tombent dans leur propre piège,
tandis que moi, j’y échapperai !