Parallel
102
Psaume prophétique des plaintes et des soupirs de Jésus-Christ versés dans le sein de son père.
1Prière de l'affligé étant dans l'angoisse, et répandant sa plainte devant l'Eternel. Eternel ! écoute ma prière, et que mon cri vienne jusqu'à toi. 2Ne cache point ta face arrière de moi ; au jour que je suis en détresse, prête l'oreille à ma requête ; au jour que je t'invoque, hâte-toi, réponds-moi. 3Car mes jours se sont évanouis comme la fumée, et mes os sont desséchés comme un foyer. 4Mon coeur a été frappé, et est devenu sec comme l'herbe, parce que j'ai oublié de manger mon pain. 5Mes os sont attachés à ma chair, à cause de la voix de mon gémissement. 6Je suis devenu semblable au cormoran du désert ; et je suis comme la chouette des lieux sauvages. 7Je veille, et je suis semblable au passereau, qui est seul sur le toit. 8Mes ennemis me disent tous les jours des outrages, et ceux qui sont furieux contre moi, jurent contre moi. 9Parce que j'ai mangé la cendre comme le pain, et que j'ai mêlé ma boisson de pleurs. 10A cause de ta colère et de ton indignation : parce qu'après m'avoir élevé bien haut, tu m'as jeté par terre. 11Mes jours sont comme l'ombre qui décline, et je deviens sec comme l'herbe. 12Mais toi, ô Eternel ! tu demeures éternellement, et ta mémoire est d'âge en âge. 13Tu te lèveras, et tu auras compassion de Sion ; car il est temps d'en avoir pitié, parce que le temps assigné est échu. 14Car tes serviteurs sont affectionnés à ses pierres, et ont pitié de sa poudre. 15Alors les nations redouteront le Nom de l'Eternel, et tous les Rois de la terre, ta gloire. 16Quand l'Eternel aura édifié Sion ; quand il aura été vu en sa gloire ; 17Quand il aura eu égard à la prière du désolé, et qu'il n'aura point méprisé leur supplication. 18Cela sera enregistré pour la génération à venir, le peuple qui sera créé louera l'Eternel, 19De ce qu'il aura jeté la vue du haut lieu de sa sainteté, et que l'Eternel aura regardé des cieux en la terre, 20Pour entendre le gémissement des prisonniers, et pour délier ceux qui étaient dévoués à la mort ; 21Afin qu'on annonce le Nom de l'Eternel dans Sion, et sa louange dans Jérusalem ; 22Quand les peuples se seront joints ensemble et les Royaumes aussi, pour servir l'Eternel. 23Il a abattu ma force en chemin, il a abrégé mes jours. 24J'ai dit : mon Dieu, ne m'enlève point au milieu de mes jours ! Tes ans durent d'âge en âge. 25Tu as jadis fondé la terre, et les cieux sont l'ouvrage de tes mains. 26Ils périront, mais tu seras permanent, et eux tous s'envieilliront comme un vêtement ; tu les changeras comme un habit, et ils seront changés. 27Mais toi, tu es toujours le même ; et tes ans ne seront jamais achevés. 28Les enfants de tes serviteurs habiteront près de toi, et leur race sera établie devant toi.