YouVersion Logo
Search Icon

Matthieu 26:57-68

Matthieu 26:57-68 NFC

Ceux qui avaient arrêté Jésus l'emmenèrent chez Caïphe, le grand-prêtre, où les spécialistes des Écritures et les anciens étaient assemblés. Pierre suivit Jésus de loin, jusqu'à la cour du palais du grand-prêtre. Il entra dans la cour et s'assit avec les gardes pour voir comment cela finirait. Les grands-prêtres et tout le conseil suprême cherchaient un témoignage, même faux, contre Jésus pour le mettre à mort ; mais ils n'en trouvèrent pas, quoique beaucoup de gens soient venus déposer de faux témoignages contre lui. Finalement, deux hommes se présentèrent et dirent : « Cet homme a déclaré : “Je peux détruire le temple de Dieu et le rebâtir en trois jours.” » Le grand-prêtre se leva et dit à Jésus : « Tu ne réponds rien ? Que dis-tu des témoignages que ces gens portent contre toi ? » Mais Jésus se taisait. Le grand-prêtre lui dit : « Au nom du Dieu vivant, je te demande de nous répondre sous serment : es-tu le Christ, le Fils de Dieu ? » Jésus lui répondit : « C'est toi qui le dis. Mais je vous le déclare : dès maintenant vous verrez le Fils de l'homme siéger à la droite de celui qui est puissant et venir sur les nuées du ciel. » À ce moment le grand-prêtre déchira ses vêtements et dit : « Il a fait insulte à Dieu ! Nous n'avons plus besoin de témoins ! Vous venez d'entendre cette insulte faite à Dieu. Qu'en pensez-vous ? » Ils répondirent : « Il est coupable et mérite la mort. » Puis ils lui crachèrent au visage et le frappèrent à coups de poing ; certains lui donnèrent des gifles en disant : « Fais le prophète et devine, toi le Christ, dis-nous qui t'a frappé ! »

YouVersion uses cookies to personalize your experience. By using our website, you accept our use of cookies as described in our Privacy Policy