YouVersion Logo
Search Icon

Jean 8:12-59

Jean 8:12-59 NFC

Jésus leur adressa de nouveau la parole : « Moi je suis la lumière du monde. Celui qui me suit ne marchera pas dans l'obscurité, mais il aura la lumière de la vie. » Les pharisiens lui dirent : « Tu te rends témoignage à toi-même ; ton témoignage n'est pas conforme à la vérité. » Jésus leur répondit : « Même si je rends témoignage à mon propre sujet, mon témoignage est conforme à la vérité, parce que je sais d'où je viens et où je vais. Mais vous, vous ne savez pas d'où je viens ni où je vais. Vous jugez selon des critères humains ; moi je ne juge personne. Et s'il m'arrive de juger, mon jugement est véridique, parce que je ne suis pas seul : le Père qui m'a envoyé est avec moi. Il est écrit dans votre loi que le témoignage de deux personnes est recevable comme vrai. Moi, je rends témoignage à mon propre sujet et le Père qui m'a envoyé témoigne aussi pour moi. » Ils lui demandèrent : « Où est ton Père ? » Jésus répliqua : « Vous ne connaissez ni moi ni mon Père. Si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon Père. » Jésus prononça ces paroles alors qu'il enseignait dans le temple, à l'endroit où se trouve la salle du trésor. Personne ne l'arrêta, parce que son heure n'était pas encore venue. Jésus leur dit encore : « Je vais partir ; vous me chercherez et vous mourrez dans votre péché. Vous ne pouvez pas aller là où je vais. » Les Juifs se demandaient : « Va-t-il se suicider, puisqu'il dit : “Vous ne pouvez pas aller là où je vais” ? » Jésus leur répondit : « Vous, vous êtes d'en bas, moi je suis d'en haut. Vous appartenez à ce monde, moi je n'appartiens pas à ce monde. C'est pourquoi je vous ai dit que vous mourrez dans vos péchés. Car si vous ne croyez pas que “moi, je suis”, vous mourrez dans vos péchés. » « Qui es-tu ? » lui demandèrent-ils. Jésus leur répondit : « Ce que je vous dis depuis le commencement. J'ai beaucoup à dire et à juger à votre sujet. Mais celui qui m'a envoyé dit la vérité et ce que j'ai entendu auprès de lui, voilà ce que je dis au monde. » Ils ne comprirent pas qu'il leur parlait du Père. Jésus ajouta : « Quand vous aurez élevé le Fils de l'homme, alors vous reconnaîtrez que “moi, je suis” et que je ne fais rien par moi-même. Je dis seulement ce que le Père m'a enseigné. Celui qui m'a envoyé est avec moi ; il ne m'a pas laissé seul, parce que je fais toujours ce qui lui plaît. » Tandis que Jésus parlait ainsi, beaucoup crurent en lui. Jésus dit aux Juifs qui avaient cru en lui : « Si vous restez fidèles à ma parole, vous êtes vraiment mes disciples ; vous connaîtrez la vérité et la vérité vous rendra libres. » Ils lui répondirent : « Nous sommes les descendants d'Abraham et nous n'avons jamais été les esclaves de personne. Comment peux-tu nous dire : “Vous deviendrez libres” ? » Jésus leur répondit : « Oui, je vous le déclare, c'est la vérité : toute personne qui pèche est esclave du péché. Un esclave ne fait pas pour toujours partie de la famille, mais un fils en fait partie pour toujours. Si donc le Fils vous libère, vous serez vraiment libres. Je sais que vous êtes les descendants d'Abraham. Mais vous cherchez à me faire mourir, parce que vous n'accueillez pas ma parole. Moi, je parle de ce que j'ai vu auprès du Père ; vous aussi, faites donc ce que vous avez entendu auprès du Père. » Ils répliquèrent : « Notre père, c'est Abraham. » – « Puisque vous êtes les enfants d'Abraham, leur dit Jésus, faites ce que faisait Abraham. Mais non, vous cherchez à me faire mourir, moi qui vous ai dit la vérité que j'ai apprise de Dieu. Abraham n'a rien fait de semblable ! Vous, vous faites les mêmes actions que votre père. » Ils lui répondirent : « Nous ne sommes pas des enfants illégitimes. Nous avons un seul Père, Dieu. » Jésus reprit : « Si Dieu était vraiment votre Père, vous m'aimeriez, car je suis venu de Dieu et je suis ici de sa part. Je ne suis pas venu de ma propre autorité, mais c'est lui qui m'a envoyé. Pourquoi ne comprenez-vous pas ce que je vous dis ? Parce que vous êtes incapables d'entendre ma parole. Vous avez pour père le diable et vous voulez faire ce que votre père désire. Il a été meurtrier depuis le commencement. Il ne s'est jamais tenu dans la vérité parce qu'il n'y a pas de vérité en lui. Quand il dit un mensonge, c'est en accord avec son caractère, parce qu'il est menteur et père du mensonge. Et moi, parce que je dis la vérité, vous ne me croyez pas. Qui d'entre vous peut prouver que j'ai péché ? Et si je dis la vérité, pourquoi ne me croyez-vous pas ? Celui qui est de Dieu écoute ce que Dieu dit. Mais vous n'êtes pas de Dieu et c'est pour cela que vous n'écoutez pas. » Les Juifs répondirent à Jésus : « N'avons-nous pas raison de dire que tu es un Samaritain et que tu es possédé par un démon ? » – « Je ne suis pas possédé, répliqua Jésus, mais j'honore mon Père et vous, vous refusez de m'honorer. Je ne cherche pas la gloire pour moi-même. Il en est un qui la cherche pour moi et qui juge. Oui, je vous le déclare, c'est la vérité : celui qui obéit à ma parole ne verra jamais la mort. » Les Juifs reprirent : « Maintenant nous sommes sûrs que tu es possédé par un démon ! Abraham est mort, les prophètes sont morts, et toi, tu dis : “Celui qui obéit à ma parole ne verra jamais la mort.” Penses-tu être plus grand que notre père, Abraham, qui est mort ? Les prophètes aussi sont morts. Pour qui te prends-tu ? » Jésus répondit : « Si je manifestais moi-même ma gloire, ma gloire ne vaudrait rien. C'est mon Père qui manifeste ma gloire. Vous dites de lui : “Il est notre Dieu”, alors que vous ne le connaissez pas. Mais moi je le connais. Si je disais que je ne le connais pas, je serais un menteur comme vous. Mais je le connais et j'obéis à sa parole. Abraham, votre père, fut rempli de joie à la pensée de voir mon jour ; il l'a vu et en a été heureux. » Les Juifs lui dirent : « Tu n'as pas encore cinquante ans et tu as vu Abraham ? » Jésus leur répondit : « Oui, je vous le déclare, c'est la vérité : avant qu'Abraham soit né, “je suis”. » Ils ramassèrent alors des pierres pour les jeter contre lui. Mais Jésus se cacha et sortit du temple.

YouVersion uses cookies to personalize your experience. By using our website, you accept our use of cookies as described in our Privacy Policy