Parallel
6
Jugement contre le gaspillage des riches
1Quel malheur
pour vous qui vivez bien tranquilles sur la colline de Jérusalem,
et pour vous qui vous croyez en sécurité sur la colline de Samarie#6.1 Voir Amos 3.9 et la note. !
On dit que vous êtes les meilleurs parmi les nations.
Et vos frères israélites se tournent vers vous !
2Allez donc à Kalné et regardez !
Ensuite, allez de là jusqu’à Hamath,
la grande ville.
Puis descendez à Gath
chez les Philistins.
Est-ce que vous valez mieux
que ces royaumes ?
Est-ce que votre pays est plus grand
que leurs pays ?
3Vous cherchez à repousser
le jour du malheur.
Mais vous faites venir
le jour de la violence.
4Vous êtes couchés sur des lits décorés d’ivoire,
vous êtes étendus sur vos divans
pour manger les meilleurs agneaux du troupeau
et les veaux les plus gros de l’étable.
5Vous chantez au son de la harpe.
Comme David, vous inventez
de nouveaux instruments de musique.
6Vous buvez du vin
dans de grandes coupes,
vous vous parfumez
avec de l’huile fine,
mais la famille de Joseph#6.6 Famille de Joseph : voir Amos 5.6 et la note. va être détruite,
et cela ne vous fait rien !
7C’est pourquoi maintenant,
vous serez les premiers à être déportés.
Et vous disparaîtrez,
bande de paresseux !
La ville de Samarie va être détruite
8Le Seigneur Dieu, le Dieu de l’univers,
a fait ce serment :
« Aussi vrai que je suis Dieu,
l’orgueil du royaume d’Israël me dégoûte,
je déteste ses belles maisons.
Je livrerai à ses ennemis la ville de Samarie#6.8 Voir Amos 3.9 et la note.
avec tout ce qu’elle contient. »
9S’il reste dix hommes dans une famille, ils mourront. 10Alors un parent sortira les morts de la maison pour les brûler. S’il reste quelqu’un en vie dans la dernière pièce de la maison, le parent lui demandera : « Est-ce qu’il y a encore des gens avec toi ? » L’autre répondra : « Non, il n’y a plus personne. » Il ajoutera : « Tais-toi ! Ce n’est pas le moment de dire le nom du Seigneur#6.10 Ceux qui sont encore en vie ont sans doute peur d’attirer l’attention du Seigneur. ! »
11En effet, le Seigneur n’a qu’à donner un ordre :
alors les grandes maisons sont détruites,
et les petites tombent en morceaux !
Certaines victoires ne servent à rien
12Est-ce que les chevaux courent sur les rochers ?
Est-ce qu’on laboure dessus avec des bœufs ?
Vous avez changé le droit en poison.
Et la justice est devenue une chose amère.
Pourquoi donc ?
13Vous vous réjouissez à cause de votre victoire à Lodebar, la ville qui n’est rien. Vous dites : « C’est bien grâce à notre force que nous avons pris la ville de Carnaïm, la ville de la puissance. » 14Mais le Seigneur, Dieu de l’univers, déclare : « Royaume d’Israël, je vais dresser un pays#6.14 Il s’agit de l’Assyrie. contre vous. Il vous écrasera depuis Lebo-Hamath au nord jusqu’au torrent de la Araba, au sud. »