Bonne Nouvelle selon Jean 10
PDV2017
10
Jésus est le bon berger
1« Oui, je vous le dis, c’est la vérité : si quelqu’un n’entre pas par la porte dans l’enclos des moutons, mais s’il passe par-dessus le mur à un autre endroit, c’est un voleur et un bandit. 2Mais celui qui entre par la porte, c’est le berger des moutons. 3Le gardien lui ouvre la porte, et les moutons écoutent la voix du berger. Il appelle ses moutons chacun par son nom et il les conduit dehors. 4Quand il les a tous fait sortir, il marche devant eux. Et ses moutons le suivent, parce qu’ils connaissent sa voix. 5Ils ne suivront jamais quelqu’un d’autre. Au contraire, ils fuiront loin de lui, parce qu’ils ne connaissent pas la voix des autres personnes. »
6Jésus utilise cette comparaison, mais les gens ne comprennent pas ce qu’il veut dire.
7Alors Jésus ajoute : « Oui, je vous le dis, c’est la vérité : la porte pour les moutons, c’est moi. 8Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des bandits. Mais les moutons ne les ont pas écoutés. 9La porte, c’est moi. Celui qui entre en passant par moi sera sauvé. Il pourra entrer et sortir et il trouvera de la nourriture. 10Le voleur vient seulement pour voler, tuer et détruire. Moi, je suis venu pour que les gens aient la vie, et pour que cette vie soit abondante.
11« Je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses moutons. 12Celui qui n’est pas le berger travaille seulement pour de l’argent, les moutons ne lui appartiennent pas. Alors quand il voit le loup arriver, il abandonne les moutons et il part en courant. Le loup emporte des moutons et il fait partir le troupeau de tous les côtés. 13En effet, l’homme qui travaille seulement pour de l’argent ne s’occupe pas bien des moutons. 14-15Le bon berger, c’est moi. Le Père me connaît, et je connais le Père. De la même façon, je connais mes moutons, et mes moutons me connaissent. Je donne ma vie pour eux. 16J’ai encore d’autres moutons qui ne sont pas dans cet enclos. Eux aussi, je dois les conduire. Ils écouteront ma voix, alors il y aura un seul troupeau et un seul berger.
17« Le Père m’aime parce que je donne ma vie, et je la recevrai à nouveau. 18Personne ne prend ma vie, mais je la donne moi-même. J’ai le pouvoir de la donner et j’ai le pouvoir de la recevoir à nouveau. C’est l’ordre que mon Père m’a donné. »
19Encore une fois, les Juifs ne sont pas d’accord entre eux, à cause des paroles de Jésus. 20Parmi eux, beaucoup disent : « Il a un esprit mauvais en lui ! Il est fou ! Pourquoi est-ce que vous l’écoutez ? » 21Mais d’autres disent : « Un homme qui a un esprit mauvais ne parle pas de cette façon. Et un esprit mauvais ne peut pas ouvrir les yeux des aveugles. »
Certains croient en Jésus, d’autres refusent de croire
22C’est la saison froide. À Jérusalem, c’est la fête de la Dédicace du temple#10.22 Cette fête rappelle le jour où Judas Maccabée a consacré de nouveau l’autel du temple, vers 164 avant J.-C. En effet, le temple avait été rendu impur peu de temps auparavant.. 23Jésus va et vient dans le temple, le long des Colonnes de Salomon. 24Des Juifs se rassemblent autour de Jésus et ils lui disent : « Tu nous fais attendre ! Jusqu’à quand ? Si tu es le Messie, dis-le-nous clairement. » 25Jésus leur répond : « Je vous l’ai déjà dit, mais vous ne croyez pas. Les actions que je fais de la part de mon Père me rendent témoignage. 26Mais vous ne croyez pas, parce que vous ne faites pas partie de mes moutons. 27Mes moutons écoutent ma voix. Moi, je les connais et ils me suivent. 28Je leur donne la vie avec Dieu pour toujours. Ils ne mourront jamais, et personne ne pourra les arracher de ma main. 29Mon Père me les a donnés, et mon Père est plus puissant que tout. Personne ne peut rien arracher de la main du Père. 30Mon Père et moi, nous sommes un. »
31De nouveau, des Juifs ramassent des pierres, pour les jeter sur Jésus. 32Alors il leur dit : « Devant vous, j’ai fait beaucoup de bonnes actions de la part du Père. Pour laquelle de ces actions voulez-vous me tuer à coups de pierres ? » 33Ils lui répondent : « Ce n’est pas pour une bonne action que nous voulons te tuer à coups de pierres, mais parce que tu insultes Dieu. En effet, tu es seulement un homme et tu veux te faire Dieu ! » 34Jésus leur dit : « Dans votre loi, on lit cette parole de Dieu : “Vous êtes des dieux.”#10.34 Psaume 82.6. 35Dans cette parole des Livres Saints, Dieu parle aux êtres humains et il les appelle des dieux ! Or personne ne peut supprimer ce qu’il y a dans les Livres Saints. 36Moi, le Père m’a choisi et il m’a envoyé dans le monde, et je dis : “Je suis Fils de Dieu.” Mais vous, vous dites que j’insulte Dieu. Pourquoi donc ? 37Si je ne fais pas les actions de mon Père, ne me croyez pas ! 38Mais si je les fais, croyez-moi, ou croyez au moins à mes actions. De cette façon, vous saurez de mieux en mieux que le Père est en moi, et que je suis dans le Père. » 39Alors, de nouveau, ils cherchent à arrêter Jésus, mais il leur échappe.
40Jésus retourne de l’autre côté du Jourdain, là où Jean baptisait au début. Jésus reste à cet endroit. 41Beaucoup de gens viennent le trouver et disent : « Jean n’a rien fait d’extraordinaire. Mais, tout ce qu’il a dit de Jésus, c’était vrai. » 42Et là, beaucoup de gens croient en Jésus.

© 2000 Société biblique française - Bibli'O

En savoir plus sur Parole de Vie 2017