Ésaïe 45
PDV2017
45
Le Seigneur a consacré le roi Cyrus
1Le Seigneur dit à Cyrus,
le roi qu’il a consacré :
« Je t’ai pris par la main
pour mettre les peuples sous ton pouvoir.
Je veux enlever leur pouvoir aux rois,
et ouvrir devant toi les portes fermées des villes.
2Moi-même, je marcherai devant toi,
j’enlèverai les obstacles,
je détruirai les portes de bronze,
je briserai les verrous en fer.
3Je te donnerai les trésors secrets
et les richesses cachées.
Alors tu sauras que le Seigneur,
c’est moi.
Cyrus, je t’appelle par ton nom,
moi, le Dieu d’Israël.
4À cause d’Israël, mon peuple,
le serviteur que j’ai choisi,
je t’ai appelé par ton nom.
Je te fais cet honneur,
et pourtant, tu ne me connais pas.
5Le Seigneur, c’est moi,
et il n’y en a pas d’autre.
Il n’y a pas de Dieu en dehors de moi.
Tu ne me connais pas,
mais je te donne la force d’agir.
6Ainsi, de l’est à l’ouest,
tout le monde le saura :
il n’y a rien en dehors de moi.
Le Seigneur, c’est moi,
il n’y en a pas d’autre.
7Je forme la lumière et je crée la nuit,
je fais le bonheur et je crée le malheur,
oui, c’est moi, le Seigneur, qui fais tout cela.
8« Ciel, de là-haut répands ta justice comme la rosée.
Que les nuages la fassent couler comme la pluie !
Que la terre s’ouvre
pour que le salut fleurisse
et que germe la justice !
Moi, le Seigneur,
j’ai créé toutes ces choses. »
9Quel malheur pour l’homme
qui se dispute avec celui qui l’a fait.
L’être humain est comme un plat en terre parmi d’autres.
Est-ce que l’argile dit à celui qui la modèle :
« Qu’est-ce que tu fais ?
Ton plat ne vaut rien. »
10Quel malheur pour celui
qui dit à un père :
« À quel drôle d’enfant as-tu donné la vie ! »
Et à une mère :
« Qu’est-ce que tu as mis au monde ? »
11Voici ce que dit le Seigneur,
le Dieu saint d’Israël,
lui qui a formé son peuple :
« Vous me posez des questions
sur mes enfants.
Vous voulez me donner des ordres
au sujet de ce que j’ai fait.
Eh bien, cela me regarde !
12C’est moi qui ai fait la terre,
et j’ai créé les humains qui l’habitent.
C’est moi qui ai étendu le ciel,
et je commande à l’armée des étoiles.
13C’est moi qui ai mis en route
cet homme#45.13 Voir Ésaïe 41.2 et la note. par une décision juste,
et j’enlèverai les obstacles sur sa route.
C’est lui qui rebâtira Jérusalem, ma ville.
Il fera revenir les exilés qui m’appartiennent.
Ils n’auront rien à payer et rien à donner.
Voilà ce que dit le Seigneur de l’univers. »
Dieu est au milieu du peuple d’Israël
14Voici ce que le Seigneur dit :
« Israël, le résultat du travail des Égyptiens,
l’argent des commerçants éthiopiens,
les gens de Séba, ces géants,
tout cela passera chez toi et sera pour toi.
Ces peuples te suivront,
attachés avec des chaînes.
Ils se mettront à genoux devant toi,
et devant toi, ils affirmeront avec force :
“Dieu est seulement chez toi,
il n’y en a pas d’autre.” »
15Dieu d’Israël, toi qui sauves,
tu es vraiment un Dieu caché.
16Ceux qui fabriquent des statues de faux dieux
sont couverts de honte et d’insultes.
Ils s’en vont tous ensemble sous les insultes.
17Mais le Seigneur sauve le peuple d’Israël,
et il le sauve pour toujours.
Vous qui êtes son peuple,
vous ne serez plus jamais couverts de honte et d’insultes,
non, plus jamais.
Le Seigneur a créé le ciel et la terre
18Le Seigneur a créé le ciel.
Il est le Dieu qui a fait la terre,
il l’a formée et rendue solide.
Il ne l’a pas créée vide,
il l’a formée pour qu’on l’habite.
Voici ce qu’il dit :
« Le Seigneur, c’est moi,
il n’y en a pas d’autre.
19Je n’ai pas parlé en secret,
dans un coin sombre de la terre.
Je n’ai pas dit aux enfants de Jacob :
cherchez-moi dans le vide.
Moi, le Seigneur, je dis ce qui est juste,
j’annonce ce qui est vrai. »
Tous les peuples reconnaîtront le vrai Dieu
20Vous qui êtes restés en vie parmi les peuples,
rassemblez-vous et venez !
Avancez tous ensemble.
Ils sont ignorants,
ceux qui portent leurs statues en bois
et prient un dieu qui ne peut pas les sauver.
21Parlez, présentez vos preuves.
Discutez ensemble.
Qui a fait connaître à l’avance
ce qui arrive maintenant ?
Qui l’a annoncé depuis longtemps ?
Est-ce que ce n’est pas moi, le Seigneur ?
Il n’y a pas d’autre Dieu que moi.
Un Dieu juste, un Dieu qui sauve,
il n’y en a pas d’autre que moi.
22Vous qui habitez au bout du monde,
tournez-vous vers moi,
et vous serez sauvés.
Oui, je suis Dieu, et il n’y en a pas d’autre.
23Aussi vrai que je suis Dieu, je le jure,
ce qui sort de ma bouche est la vérité.
Voici une parole que je ne changerai pas :
tous les humains se mettront à genoux devant moi,
et ils affirmeront par un serment :
24« C’est seulement auprès du Seigneur
qu’on trouve la justice et la puissance. »
Tous ceux qui ont lutté contre moi
viendront vers moi, couverts de honte.
25Tous ceux qui sont nés d’Israël
obtiendront justice grâce à moi,
et ils en seront fiers.

© 2000 Société biblique française - Bibli'O

En savoir plus sur Parole de Vie 2017