Première aux Corinthiens 8
NBS

Première aux Corinthiens 8

8
Les viandes sacrifiées aux idoles
1 # 8.1 les viandes sacrifiées aux idoles : cf. 10.14-31 ; Ac 15.29+ ; la viande des sacrifices offerts dans les temples de Corinthe était couramment vendue sur le marché. – la connaissance : en grec gnosis, qui a donné le mot gnose (voir « La question gnostique »♦) v. 7,10. – gonfle d’orgueil ou simplement gonfle, cf. 4.6n ; 13.4 ; Col 2.18. – construit : autres traductions est constructif, édifie ; v. 10n ; 3.9n ; 10.23 ; 14.3ss ; Rm 15.2n. Pour ce qui concerne les viandes sacrifiées aux idoles, nous savons que tous, nous avons de la connaissance. La connaissance gonfle d’orgueil, mais l’amour construit. 2#8.2 Cf. 3.7n ; Ga 6.3.Si quelqu’un pense connaître quelque chose, il ne connaît pas encore comme il faut connaître. 3#8.3 aime Dieu Rm 8.28+. – connu de lui 13.12 ; 14.38n ; Ga 4.9 ; 2Tm 2.19 ; cf. Jn 10.14.Mais si quelqu’un aime Dieu, celui-là est connu de lui. 4#8.4 il n’y a pas d’idole : cf. 10.19ss. – il n’y a de Dieu qu’un seul : litt. il n’y a pas de dieu sinon un ; autre traduction il n’y a de Dieu que celui qui est un ; cf. v. 6+ ; Dt 4.35,39 ; 6.4+ ; Mc 12.29.Donc, pour ce qui concerne la consommation des viandes sacrifiées aux idoles, nous savons qu’il n’y a pas d’idole dans le monde et qu’il n’y a de Dieu qu’un seul. 5#8.5 Cf. Ps 136.2s. Allusion aux nombreuses divinités des religions de l’Antiquité. – et de fait : litt. comme.Car s’il est vrai qu’il y a ce qu’on appelle des dieux, soit dans le ciel, soit sur la terre, – et de fait il y a beaucoup de dieux et beaucoup de seigneurs –
6 # 8.6 qu’un seul Dieu : cf. v. 4n ; 12.5s ; Rm 3.30 ; Ep 4.5s ; 1Tm 2.5 ; cf. Ml 2.10. – de qui tout vient (tous les verbes sont sous-entendus dans le texte) ... : ce type de formule (Rm 11.36+) rappelle celles du stoïcisme (Ac 17.18n,28) ; cf. Marc Aurèle (4.23) : « Tout vient de toi (la nature), tout est en toi, tout est pour toi. » – par qui... : cf. Jn 1.3+ ; Col 1.15-20. – et par qui nous sommes : certains traduisent, en interprétant différemment le parallélisme : et par qui nous sommes destinés à Dieu. néanmoins, pour nous, il n’y a qu’un seul Dieu, le Père,
de qui tout vient et pour qui nous sommes,
et un seul Seigneur, Jésus-Christ,
par qui tout existe et par qui nous sommes.
7 # 8.7 tous n’ont pas... : litt. la connaissance n’est pas en tous (cf. v. 1) ; certains comprennent : tous n’ont pas cette connaissance-là, d’autres : la connaissance n’a pas porté les mêmes fruits chez tous . – l’habitude (même terme en 11.16) des idoles (litt. de l’idole ) : certains mss portent la conscience de l’idole . – en les considérant : sous-entendu dans le texte. – faible Rm 14.1+. – souillée : voir pur, impur. Mais tous n’ont pas cette connaissance. En effet, quelques-uns, encore tenus par l’habitude des idoles, mangent de ces viandes en les considérant comme sacrifiées aux idoles ; et leur conscience, qui est faible, en est souillée. 8#8.8 qui nous rapprochera de : autres traductions qui nous rendra agréables à ou qui nous fera comparaître devant ; cf. Rm 14.17 ; Hé 13.9.Or ce n’est pas un aliment qui nous rapprochera de Dieu : si nous n’en mangeons pas, nous n’avons rien de moins ; si nous en mangeons, nous n’avons rien de plus. 9#8.9 votre droit : le mot grec est souvent traduit par autorité (7.37n) ; il est apparenté au verbe traduit par permettre en 6.12 ; on le retrouve au sens de droit en 9.4ss,12,18 ; 2Th 3.9 ; cf. Rm 14.13,20s ; Ga 5.13.Prenez garde cependant que votre droit ne devienne pas une pierre d’achoppement pour les faibles. 10#8.10 connaissance v. 1+. – la construction... : litt. sa conscience... ne sera-t-elle pas construite (ou édifiée, cf. v. 1n) de façon à manger... ? Sans doute ceux qui se faisaient forts de leur « connaissance » prétendaient-ils faire œuvre « constructive » pour leurs frères plus « faibles », les « édifier » par leur attitude ; mais pareille « édification » était en fait néfaste si elle incitait les « faibles » à commettre ce qu’eux-mêmes considéraient comme un acte d’idolâtrie.Car si quelqu’un te voit, toi qui as de la connaissance, à table dans un temple d’idoles, la construction de sa conscience ne va-t-elle pas l’amener, lui qui est faible, à manger des viandes sacrifiées aux idoles ? 11#8.11 Rm 14.15,20.Ainsi le faible se perd à cause de ta connaissance, lui, ce frère pour qui le Christ est mort ! 12#8.12 Voir péché.En péchant de la sorte contre les frères et en heurtant leur conscience, qui est faible, c’est contre le Christ que vous péchez. 13#8.13 causer la chute : cf. v. 9+ ; 1.23n ; Mt 11.6n ; 17.27 ; Rm 14.21,23 ; 2Co 11.29n. – viande : cf. Rm 14.2 ; voir aussi Dn 1.8,12.C’est pourquoi, si un aliment doit causer la chute de mon frère, jamais plus je ne mangerai de viande, afin de ne pas causer la chute de mon frère.

Copyright © 2002, Société biblique française. Avec autorisation. Tous droits réservés.


En savoir plus sur Nouvelle Bible Segond