Sâint Makyu 2
GUE1863
2
CHAP. II
1Ho quànd Jésus fut naï en Bethléhem ville d' la tribu d' Juda, du temps du roué Hérode, des mages vinrent de l' orient à Jérusâlem,
2Et i d'màndirent: Où' est qui' est l' roué des Juîs qui vient d' v'nir au monde? car j' avons veue s'n ételle en orient, et j' simes venus l' adoraïr.
3L' roué Hérode, quànd il aeut oui chun'na, en troubllit, et toute la ville de Jérusâlem ôve li.
4Et quànd il aeut assèmbllaï tous les chefs des prêtres et les scribes ou docteurs du peuplle, i s' enquêtit d' aeux où l' Christ devait naître.
5I lli dirent que ch' 'tait dans Bethléhem, d' la tribu d' Juda, coumme v'là qui' a étaï écrit par le prophéte:
6Et té, Bethléhem, terre de Juda, tu n' es pas la drâine des prìncipales vìlles de Juda; car ch' est d' té qu' sortira l' chef qui condira men peuplle d'Israël.
7Là‐d'ssus Hérode, aquànd il aeut fait v'nìr les mages en d'muchon, s'enquêtit d' aeux ôve grànd soin du temps où l' ételle avait paru:
8Et coumme i l's envyait à Bethléhem, i leû dît: Allaïz et enquêtous bien au nétt d' chu qui concerne ch't éfànt‐là: et quànd vous l' airaïz trouvaï, faites‐mél' saver, à ceulle fìn qu' j' aûge étout l'adoraïr.
9Quànd il aeurent oui ches paroles‐là du roué, i s' en allirent. Et en même temps l'ételle qu'il avaient veue en orient allait d' vànt iaeux, en tché que coumme a' vìnt sus l' llu où l' éfànt était, a' s' y'arrêtit.
10Quànd i virent l'ételle, il en aeurent une jouaie jamais itâille;
11Et quànd il aeurent èntraï dans la maîson, i trouvirent l'éfànt ôve Marie sa mére, et quànd i s' furent prosternaïs sus la terre, i l'adorirent, et dépillirent leux tĕrsors, et lli' offrirent pour pĕrsents d' l'or, d' l'enchens et d' la myrrhe.
12Et quànd il aeurent r'chu, coumme i dormaient, ùn guerniss'ment du cieil d' n' aver pas à r'venìr cîs Hérode, i s' en r'tournirent dans leû pâis par ùn aûte chemìn.
13Quànd i s' furent en allaïs, ùn ànge du Signeur apparut à Jôseph coumme i dormait, et lli dît: L'vous, pĕrnaïz l' éfànt et sa mére, et alloûs‐en en Egypte, et d'meuraïz‐ŷ jusqu' à tànt que j' vous diche d' en r'venìr; car Hérode trach'ra l' éfànt pour le faire mouarìr.
14Quànd Jôseph se fut l'vaï, i prìnt l' éfànt et sa mére de gnett, et s' en fut en Egypte;
15Où i d'meurit jusqu' à la mort d' Hérode, à ceulle fìn qu' la parole que l' Signeur avait dite par le prophéte fusse accompllie: J' ai app'laï men fiss hors d' Egypte.
16Là‐d'ssus Hérode, quànd i vît qu' les mages l' avaient abllûtaï, s' mît dans une diverse colére; et il envyit tuaïr dans Bethléhem et dans toute sa contrâie tous l's éfànts d' l' âge de daeux àns et au‐d'ssous, siévànt l' temps d' qui i s' était enquis si bien au nétt des mages.
17Ch' est d' même que s' accompllit chu qui' avait étaï dit par le prophéte Jérémie:
18Un grànd brit a étaï oui à Râma; nou‐s‐y' a oui des pllâintes et des cris lamèntablles; Râché qui plleure sĕs éfànts, et qui n' veurt pas r'chevaïr d' consolâtions, parç qu' i n' sont pus.
19Quànd Hérode fut mort, ùn ànge du Signeur apparut à Jôseph en Egypte coumme i dormait,
20Et lli dît: L'vous, pĕrnaïz l'éfànt et sa mére, et r'tournaïz dans l' pâis d'Israël; car chaeux qui trachaient l'éfànt pour lli halaïr la vie, sont morts.
21Jôseph s'étànt l'vaï, prìnt l' éfànt et sa mére, et s' mît en ch'mìn pour rev'nìr dans l' pâis d'Israël.
22Mais quànd nou lli' aeut dit qu' Archélaüs régnait en Judâie à la plléche d' Hèrode sen pére, il appĕrhèndit d' y' allaïr; et quànd il aeut r'chu, coumme i dormait, ùn guerniss'ment du cieil, i se r'tirit dans la Galilâie.
23Et vìnt d'meuraïr dans une vìlle app'lâïe Nâzareth; à ceulle fìn qu' chu qui' avait étaï prédit par les prophétes fusse accomplli: I s'ra app'laï Nâzaréian.