Eaux Calmes

Méditation quotidienne

Le Seigneur est mon berger, je ne manquerai de rien. (Psaume 23 : 1)

Garder espoir dans un monde en ruines 

Nous vivons dans un monde en ruines, ravagé par la douleur, la souffrance, l’injustice, l’exploitation, l’égoïsme, la cupidité, la corruption, le mensonge, la pollution, la trahison, la guerre, la violence, les catastrophes, les calamités, les maladies, les pandémies, les déplacements forcés – la liste est inépuisable ! Le monde tel que nous le connaissons aujourd’hui est bien différent de celui que Dieu a créé ; le monde que Dieu a créé « était beau ». Nous vivons le résultat de notre désobéissance répétée ainsi que la conséquence naturelle d’avoir été renvoyés du jardin d'Eden (Genèse 3 :23). 

Jusqu'à ce que Dieu nous fasse entrer dans un « un ciel nouveau et une terre nouvelle », nous vivrons dans une réalité marquée par les imperfections du péché et ses conséquences destructrices ; « nous soupirons en nous-mêmes, en attendant l’adoption filiale… » (Romains 8 :23). La pandémie de Covid-19 est un rappel brutal de notre vulnérabilité, de notre fragilité et de notre mortalité. Notre espoir repose sur l'assurance qu'un jour, « la création sera libérée de l’esclavage du périssable pour avoir part à la liberté glorieuse des enfants de Dieu » (Romains 8:21). Néanmoins, le Psaume 23 : 1 nous donne une raison d'espérer aujourd'hui – le Bon berger qui donne sa vie pour moi est avec moi et prend soin de moi.

  • En quoi les versets 1-6 diffèrent-ils du commandement de Dieu dans la Genèse 2 :16-17 ? Lisez 1 Jean 2 : 15-17. Selon vous, qu'est-ce qui a convaincu Ève de manger le fruit défendu ? En quoi cette tentation du fruit défendu est-elle semblable aux tentations auxquelles nous sommes confrontés aujourd'hui ?
  • Lisez les versets 7-24 puis comparez les conséquences du péché d'Adam et Ève avec celles que leur avait annoncées le serpent s’ils désobéissaient. Selon vous, quelle était la véritable mission du serpent, et comment cette « mission » est-elle évidente dans la société d'aujourd'hui ?
  • Quelles furent les implications des actes d'Adam et Ève pour :
  1. leur relation personnelle, leur relation avec Dieu, leur relation avec le reste de la création ?
  2. notre réalité actuelle marquée par la douleur, la fracture, la souffrance et la mort, dont la pandémie de Covid-19 est une expression ?

Comparez l’action de Dieu (verset 21) avec celle d’Adam et Ève (verset 7). Alors que nous faisons face au danger du Covid-19, faites-vous davantage confiance aux solutions proposées par l'homme ou à celles du berger aimant qui contrôle tout ?

Activité familiale - Vous aurez besoin d'un bol d'eau. 

Le chapitre 3 de la Genèse nous parle de la fracture du monde. Pensez à votre communauté. Qu’est-ce qui, selon vous, n’est pas conforme à la façon dont Dieu a voulu que ce soit ? Il peut s'agir de violence, d'égoïsme ou de cupidité. Choisissez un mot chacun pour décrire ces choses. Demandez ensuite à chaque membre de votre famille de tremper un doigt dans l'eau et d'écrire ce mot sur une surface, telle qu’un mur ou un trottoir. Observez ce qu’il advient du mot en séchant. Il disparaît. Nous plaçons notre espoir en Dieu, celui qui guérit et sauve. Priez en famille pour les choses que vous avez écrites sur le mur et priez pour que Dieu guérisse ces situations. Qu’elles disparaissent ! Avec qui pourriez-vous partager ce message d'espoir aujourd'hui ?