Oswald Chambers: La Joie - Une Puissance dans le Seigneur

Méditation quotidienne
La seule manière pour dont nous puissions prendre plaisir à notre “arbre de vie” est en réalisant le but de notre création. Jésus-Christ a prié “qu'ils puissent avoir Ma joie accomplie en eux-mêmes.” La chose qui maintenait Jésus heureux n'était pas qu’Il se tenait à l'écart des choses réelles, mais qu’Il avait un royaume intérieur. Toute la vie de notre Seigneur était enracinée et ancrée en Dieu, par conséquent, Il n'était jamais fatigué ou cynique.





Entre les bornes de la naissance et de la mort je peux faire ce qui me plaît; mais je ne peux par moi-même être mort-né, ni échapper à la mort, ces deux limites sont là. Je ne déplacer les limites, mais à l'intérieur de celles-ci, je peux produire mes propres arrangements. Que je sois dans une période de détresse ou un moment de bonheur dépend de ce que je fais entre les bornes du temps.



Questions de Réflexion: Quelles sont les personnes qui me rendent cyniques? Pourquoi est-ce que je permets que leurs valeurs et leurs choix réduisent ma joie? Quand j'autorise le cynisme, que me dit-il à propos de mes propres valeurs? Quels choix puis-je faire pour remplacer le cynisme par la joie?



Citations tirées de Still Higher for His Highest, © Discovery House Publishers