Oswald Chambers: La Joie - Une Puissance dans le Seigneur

Méditation quotidienne
À certaines étapes de la vie spirituelle nous avons la conception morbide selon laquelle tout ce qui nous appartient, nous devons l’abandonner. Dans la Bible la signification de sacrifice est le don délibéré de ce que j'ai de meilleur pour Dieu pour qu'Il puisse en faire Sien et mien pour toujours: si je m’y accroche, je le perds, et Dieu aussi. Dieu a demandé à Abraham d'offrir Isaac en holocauste, et Abraham a interprété cela comme signifiant qu'il devait tuer son fils. Mais sur le mont Moriah, Abraham a fait disparaître une tradition fausse au sujet de Dieu et comprit ce que signifiait un holocauste: un sacrifice vivant (Romains 12: 1-2). C'est comme si nous devions tout abandonner, perdre tout ce que nous avons, et au lieu que le Christianisme apporte joie et simplicité, cela nous rend malheureux; jusqu'à ce que soudainement nous réalisions que l'objectif de Dieu est que nous devons prendre part à notre propre développement moral, et nous le faisons à travers le sacrifice du naturel au spirituel par l'obéissance, sans nier le naturel, mais en le sacrifiant.



Questions de Réflexion: Quelles conceptions erronées de Dieu suis-je en train de retenir qui m’empêche d’expérimenter la joie?



Citations tirées de He Shall Glorify Me, © Discovery House Publishers