1 Maccabées 1
BFC

1 Maccabées 1

1
Le règne d'Alexandre le Grand
1Alexandre le Grand, le fils du roi Philippe, partit de son pays, la Macédoine, pour faire la guerre. C'est alors qu'il battit Darius, le roi des Perses et des Mèdes. Il lui arracha tout d'abord le pouvoir qu'il avait sur le royaume grec#1.1 Darius: il s'agit de Darius III qui fut battu par Alexandre à Issos en 334 avant J.-C. – royaume grec: la Grèce proprement dite, mais aussi les côtes d'Asie Mineure habitées par les Grecs.. 2Il livra de nombreuses batailles, s'empara de villes fortifiées et fit exécuter les chefs locaux. 3Il parvint jusqu'au bout du monde et pilla un grand nombre de nations. Quand la terre fut en paix sous son autorité, il devint orgueilleux et arrogant. 4En rassemblant une grande et puissante armée, il soumit des provinces, des nations et leurs chefs; il les força à lui payer des impôts.
5Ensuite, il tomba malade et sentit qu'il allait mourir. 6Il fit alors venir ses généraux, des nobles qui avaient été élevés avec lui depuis son enfance, et il partagea son royaume entre eux, avant sa mort.
7Alexandre mourut après avoir régné douze ans 8et ses généraux exercèrent le pouvoir, chacun dans le territoire qui lui avait été attribué#1.8 Après la mort d'Alexandre le Grand, ses officiers se partagèrent son empire. En Asie (Syrie, Mésopotamie, Iran), le pouvoir fut pris par la famille des Séleucides (Séleucus et ses successeurs); en Égypte, il fut pris par les Lagides (Ptolémée, fils de Lagos, et ses successeurs). La Palestine, d'abord attribuée aux Lagides, resta disputée par les deux dynasties. En 198 avant J.-C., elle passa sous la domination des Séleucides.. 9Alors ils se donnèrent tous le titre de roi. Leurs descendants firent de même pendant de nombreuses générations, pour le plus grand malheur de la terre entière.
Des Juifs adoptent les coutumes grecques
(2 Mac 4.7-17)
10Une plante empoisonnée surgit de leur descendance: c'était Antiochus Épiphane, fils du roi Antiochus. Après avoir été otage à Rome, il devint roi en l'année 137#1.10 roi Antiochus: il s'agit du roi Antiochus III qui, selon le traité d'Apamée (188 avant J.-C.), dut livrer aux Romains des otages dont son fils Antiochus Épiphane faisait partie. – année 137: en 175 avant J.-C.; le livre des Maccabées compte les années à partir du début du règne de Séleucus Ier, c'est-à-dire à partir d'octobre 312 avant J.-C. du royaume de Syrie. 11A cette même époque, une bande d'hommes malfaisants apparut en Israël. Ils réussirent à influencer beaucoup de gens en disant: «Allons, entendons-nous avec les nations païennes qui nous entourent. Beaucoup de malheurs nous sont arrivés depuis que nous avons refusé de vivre comme elles.» 12Les gens aimaient entendre de telles paroles. 13Quelques-uns parmi le peuple s'empressèrent de se rendre chez le roi: il leur accorda la permission d'adopter les façons de vivre de ces nations. 14Alors, ils construisirent un gymnase#1.14 gymnase: emplacement réservé aux exercices sportifs, que l'on pratiquait nu. à Jérusalem, selon les usages païens; 15ils firent dissimuler leur circoncision#1.15 Voir 1 Cor 7.18 et la note.. Ils abandonnèrent ainsi l'alliance sainte pour s'associer aux païens. Ils prenaient plaisir à se livrer au mal.
Le roi Antiochus attaque l'Égypte
16Quand Antiochus jugea que son royaume était assez fort, il fit le projet de vaincre l'Égypte pour devenir le roi des deux pays. 17Il se rendit en Égypte avec une armée puissante, des chars, des éléphants et une grande flotte. 18Il engagea le combat contre Ptolémée, le roi d'Égypte qui recula devant lui et s'enfuit. Beaucoup de soldats furent tués. 19Antiochus s'empara des villes fortifiées d'Égypte et pilla le pays. 20Après avoir vaincu l'Égypte en 143#1.20 en 143: en automne 169 avant J.-C., Antiochus revint sur ses pas, se dirigea vers Israël et marcha sur Jérusalem avec sa puissante armée.
Le roi Antiochus pille le temple
(2 Mac 5.11-21)
21Il entra dans le temple avec arrogance. Il fit enlever l'autel d'or, le porte-lampes avec ses accessoires, 22la table des pains offerts à Dieu, les flacons pour les offrandes de vin, les bols à aspersion, les coupes d'or#1.22 Voir 1 Rois 7.48-49., le rideau, les couronnes; il fit arracher toute la décoration d'or sur la façade du temple. 23Il prit également l'argent, l'or et les autres objets de valeur. Il trouva même les trésors qu'on avait cachés et les emporta. 24Après s'être emparé de tout, il rentra dans son pays. Il avait répandu la mort et tenu les discours les plus arrogants.
25Partout dans le pays, on s'est lamenté amèrement sur le sort d'Israël.
26Les chefs et les anciens ont gémi,
les jeunes filles et les jeunes gens sont restés sans force,
les femmes ont perdu leur beauté.
27Les jeunes mariés se sont joints aux lamentations;
assises dans leur chambre, les épouses ont été dans la consternation.
28Face aux malheurs des habitants d'Israël, la terre a tremblé,
toute la population s'est vue couverte de honte.
Construction de la forteresse de Jérusalem
(2 Mac 5.24-26)
29Deux ans plus tard, le roi envoya dans les villes de Juda un officier chargé de prélever les impôts; celui-ci se rendit à Jérusalem avec une forte armée. 30Il prononça des paroles de paix, par ruse, et la population lui fit confiance. Soudain, il lança son armée contre la ville, lui porta un coup terrible et tua de nombreux Israélites. 31Il pilla la ville, y mit le feu et détruisit ses maisons et ses murailles. 32Les soldats emmenèrent les femmes et les enfants et ils se partagèrent le bétail.
33Ils restaurèrent la cité de David et l'entourèrent d'une grande et solide muraille, avec des tours fortifiées; ils en firent une forteresse. 34Ils y installèrent une bande de gens malfaisants, sans foi ni loi, qui s'y retranchèrent. 35Ils y entreposèrent des armes et des vivres; ils y rassemblèrent le butin pris à Jérusalem et ils firent peser une grave menace sur Israël.
36Ce fut un danger pour le temple
et en tout temps une entreprise diabolique contre Israël.
37Ils répandirent le sang de personnes innocentes autour du lieu saint qu'ils ont ainsi souillé.
38Ils obligèrent les habitants de Jérusalem à fuir.
La ville devint une colonie d'étrangers,
une ville étrangère pour sa propre population
obligée de l'abandonner.
39Son temple, dévasté, était comme un désert.
Ses fêtes se transformèrent en journées de lamentation,
ses sabbats devinrent un objet de moquerie
et sa gloire, un objet de mépris.
40Son humiliation fut aussi grande que l'avait été sa gloire
et sa grandeur fit place à la désolation.
Le roi Antiochus interdit la religion juive
(2 Mac 6.1-11)
41Alors, le roi Antiochus ordonna par écrit à tous les gens de son royaume de former un seul peuple 42et d'abandonner leurs coutumes particulières. Les populations païennes se conformèrent à l'ordre du roi 43et beaucoup d'Israélites se montrèrent satisfaits d'adopter sa religion. Ils offrirent des sacrifices aux idoles et cessèrent de respecter le sabbat. 44De plus, le roi envoya à Jérusalem et aux villes de Juda des lettres portées par des messagers. Il y ordonnait de se soumettre désormais à des coutumes étrangères au pays. 45Il interdisait aux Juifs d'offrir dans le temple des sacrifices complets ou autres, ou d'y présenter des offrandes de farine ou de vin. Il leur ordonnait de ne plus respecter le sabbat ni les jours de fête, 46et aussi de profaner le temple et les choses saintes. 47De plus, les Juifs devaient construire pour les idoles des autels, des sanctuaires et des temples; ils devaient y offrir en sacrifice des porcs#1.47 porcs: selon Lév 11.7-8, le porc était considéré comme un animal impur: il ne pouvait donc pas être mangé et encore moins être offert en sacrifice. et d'autres animaux impurs. 48Ils n'avaient plus le droit de circoncire leurs fils. Ils devaient se souiller par toutes sortes de pratiques abominables. 49Il fallait qu'ils en arrivent à oublier la loi de Moïse et à changer toutes leurs coutumes. 50Celui qui désobéirait à la volonté du roi serait puni de mort. 51Le roi adressa ces ordres par écrit à tous les habitants de son royaume et il nomma des inspecteurs pour surveiller le peuple juif. Il ordonna aussi qu'on offre des sacrifices païens dans chaque ville de Juda. 52Beaucoup de Juifs, abandonnant la loi de Moïse, collaborèrent avec les inspecteurs du roi; ils firent tant de mal dans le pays 53qu'ils forcèrent les Israélites fidèles à se cacher partout où ils pouvaient se réfugier.
54Le quinzième jour du mois de Kisleu, en 145, le roi fit construire “l'Horreur abominable”#1.54 Kisleu, en 145: fin décembre 167 avant J.-C. – “l'Horreur abominable”: l'autel de Zeus Olympien, dieu grec; comparer Dan 11.31; 12.11; Matt 24.15. sur l'autel du temple et l'on construisit des autels dans les autres villes de Juda. 55On faisait brûler de l'encens devant les portes des maisons et sur les places. 56On déchirait les livres de la loi qu'on trouvait et on les jetait au feu. 57Par ordre du roi, toute personne découverte en possession d'un livre saint ou obéissant à la loi de Moïse était mise à mort. 58Les partisans du roi avaient le pouvoir de traiter de cette façon, mois après mois, les Israélites fidèles qu'ils découvraient dans les villes. 59Le vingt-cinquième jour du mois#1.59 le vingt-cinquième jour du mois: c'était le jour où, chaque mois, l'on fêtait la naissance du roi (voir 2 Mac 6.7)., ils offraient des sacrifices sur l'autel païen construit sur l'autel du temple. 60On mettait à mort, encore selon l'ordre du roi, les femmes qui avaient fait circoncire leurs enfants, 61avec leur bébé pendu à leur cou; on exécutait également leurs familles et ceux qui avaient procédé à la circoncision. 62Cependant, beaucoup d'habitants d'Israël eurent le courage de résister et de ne pas manger d'aliments impurs. 63Ils préférèrent mourir plutôt que de manger de la nourriture impure et de trahir ainsi l'alliance sainte: ils furent donc mis à mort. 64La colère divine pesait alors lourdement sur Israël.

© Société biblique française - Bibli'O 1997


En savoir plus sur Bible en français courant