En parallèle
13
Jésus lave les pieds de ses disciples
1C’est le dernier jour avant la fête de la Pâque. Jésus sait que le grand moment arrive pour lui : il doit quitter ce monde et aller auprès du Père. Il a toujours aimé ses amis qui sont dans le monde, et il les aime jusqu’au bout.
2Jésus et ses disciples prennent le repas du soir. L’esprit du mal a déjà mis dans le cœur de Judas, le fils de Simon Iscariote, l’intention de livrer Jésus. 3Mais Jésus est venu de Dieu et il va auprès de Dieu. Jésus sait cela, et il sait aussi que le Père a tout mis dans ses mains. 4Pendant le repas, il se lève, il enlève son vêtement de dessus et il prend un linge pour le serrer autour de sa taille. 5Ensuite, il verse de l’eau dans une cuvette. Il se met à laver les pieds de ses disciples et à les essuyer avec le linge qu’il a autour de la taille. 6Il arrive près de Simon-Pierre, qui lui dit : « Toi, Seigneur, tu veux me laver les pieds ? » 7Jésus lui répond : « Maintenant, tu ne sais pas ce que je fais, mais tu comprendras plus tard. » 8Pierre lui dit : « Non ! Tu ne me laveras jamais les pieds ! » Jésus lui dit : « Si je ne te lave pas les pieds, tu ne pourras pas être avec moi. » 9Simon-Pierre lui dit : « Alors, Seigneur, ne me lave pas seulement les pieds, mais aussi les mains et la tête ! » 10Jésus lui répond : « Celui qui s’est baigné n’a pas besoin de se laver, sauf les pieds. En effet, il est propre tout entier, il est pur. Vous, vous êtes purs, mais pas tous. » 11Jésus sait qui va le livrer, c’est pourquoi il dit : « Vous n’êtes pas tous purs. »
12Quand Jésus a fini de laver les pieds de ses disciples, il remet son vêtement et il s’assoit. Il leur dit : « Est-ce que vous comprenez ce que je vous ai fait ? 13Vous m’appelez “Maître” et “Seigneur”, et vous avez raison : je suis Maître et Seigneur. 14Alors si moi, le Seigneur et le Maître, je vous ai lavé les pieds, vous aussi, vous devez vous laver les pieds les uns aux autres. 15Je vous ai donné un exemple : ce que je vous ai fait, faites-le vous aussi. 16Oui, je vous le dis, c’est la vérité : le serviteur n’est pas plus important que son maître, l’envoyé n’est pas plus important que celui qui l’envoie. 17Maintenant, vous savez tout cela. Vous serez heureux si vous le faites.
18« Je ne parle pas de vous tous, je connais ceux que j’ai choisis. Mais ce qui est écrit dans les Livres Saints doit se réaliser. En effet, on lit : “Celui qui partageait ma nourriture est devenu mon ennemi.”#13.18 Psaume 41.10. 19Je vous le dis maintenant, avant que cela arrive. De cette façon, quand cela arrivera, vous croirez que “Je suis”. 20Oui, je vous le dis, c’est la vérité : si quelqu’un reçoit celui que j’envoie, c’est moi qu’il reçoit. Et la personne qui me reçoit reçoit aussi celui qui m’a envoyé. »
Judas va livrer Jésus
21Après que Jésus a dit ces paroles, son cœur est troublé et il déclare : « Oui, je vous le dis, c’est la vérité : l’un de vous va me livrer. » 22Les disciples se regardent les uns les autres, ils ne savent pas de qui Jésus veut parler. 23L’un des disciples, celui que Jésus aime, est assis à côté de Jésus. 24Simon-Pierre fait un geste pour dire à ce disciple : « Demande à Jésus de qui il parle. » 25Alors le disciple se penche vers Jésus et il lui demande : « Seigneur, qui est-ce ? » 26Jésus lui répond : « Je vais tremper dans le plat un morceau de pain. Celui à qui je vais donner le morceau, c’est lui qui va me livrer. » Jésus trempe dans le plat un morceau de pain et il le donne à Judas, fils de Simon Iscariote. 27Judas le prend, et aussitôt Satan entre en lui. Jésus dit à Judas : « Fais vite ce que tu dois faire. »
28Parmi les disciples qui sont là, personne ne comprend pourquoi Jésus dit cela. 29C’est Judas qui garde l’argent, alors quelques-uns pensent que Jésus a voulu dire : « Va acheter ce qu’il faut pour la fête », ou : « Va donner quelque chose aux pauvres. » 30Judas prend donc le morceau de pain et aussitôt, il sort de la maison. C’est la nuit.
Le commandement nouveau
31Quand Judas est sorti, Jésus dit : « Maintenant, le Fils de l’homme reçoit de Dieu la gloire, et ainsi Dieu montre sa gloire en lui. Si le Fils montre la gloire de Dieu, 32Dieu montrera lui-même la gloire du Fils et il va bientôt la montrer. 33Mes enfants, je suis encore avec vous pour peu de temps, ensuite vous allez me chercher. Mais je vous dis maintenant ce que j’ai déjà dit aux Juifs : “Vous ne pouvez pas aller là où je vais.” 34Je vous donne un commandement nouveau : aimez-vous les uns les autres. Oui, aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés. 35Ayez de l’amour les uns pour les autres. Alors tout le monde saura que vous êtes mes disciples. »
Jésus annonce l’abandon de Pierre
36Simon-Pierre dit à Jésus : « Seigneur, où vas-tu ? » Jésus lui répond : « Là où je vais, tu ne peux pas me suivre maintenant, mais tu me suivras plus tard. » 37Pierre lui dit : « Seigneur, je ne peux pas te suivre maintenant ? Pourquoi donc ? Je suis prêt à donner ma vie pour toi ! » 38Jésus lui répond : « Tu es vraiment prêt à donner ta vie pour moi ? Oui, je te le dis, c’est la vérité : avant que le coq chante, tu diras trois fois que tu ne me connais pas. »