Ésaïe 57
PDV2017
57
1Ceux qui obéissent à Dieu sont mis à mort,
et personne n’y fait attention.
Ceux qui font le bien disparaissent,
et personne ne s’en aperçoit.
Oui, ceux qui obéissent à Dieu disparaissent
à cause de la méchanceté des gens mauvais.
2Mais la paix viendra,
et ceux qui agissent bien
pourront dormir tranquillement.
Contre les adorateurs des faux dieux
3Vous, enfants de sorcière, approchez-vous.
Vous n’êtes qu’une bande d’adultères
et de prostituées.
4Vous vous moquez de qui ?
Pour qui sont vos grimaces ?
À qui tirez-vous la langue ?
Oui, vous êtes des enfants infidèles,
vous êtes une bande de menteurs.
5Vous brûlez de désir près des arbres sacrés,
sous tout arbre couvert de feuilles vertes.
Vous offrez des enfants en sacrifice
au bord des torrents, dans les creux des rochers.
6Les pierres lisses du torrent sont pour toi,
c’est la part qui t’appartient, Israël.
C’est pour elles que tu verses du vin en sacrifice,
que tu offres des dons.
Le Seigneur demande :
« Est-ce que je dois accepter cela ? »
7Tu te prépares un lit sur tous les lieux élevés.
C’est là que tu montes pour offrir des sacrifices.
8Tu as attaché ton fétiche
derrière le montant de la porte.
En te cachant de moi, tu enlèves tes vêtements,
tu montes sur ton immense lit.
Tu as passé un accord avantageux avec tes amants,
tu aimes coucher avec eux
et regarder la chose#57.5-8 Les versets 5 à 8 parlent des cultes pour obtenir la fécondité. Ils décrivent en particulier des coutumes pratiquées pour obtenir des dieux de bonnes récoltes et des enfants. La chose : c’est sans doute une façon de désigner le sexe de l’homme sans le nommer..
9Tu es allée vers le grand roi#57.9 Le « grand roi » désigne sans doute ici un faux dieu.
avec de l’huile et des parfums,
tu as envoyé des messagers très loin d’ici.
Tu es descendue jusque dans le monde des morts.
10Tu as fait beaucoup d’efforts,
et cela t’a fatiguée.
Mais tu n’as pas dit :
« C’est inutile ! »
Tu as retrouvé tes forces,
alors tu as vaincu ta fatigue.
11Qui te faisait si peur pour que tu mentes,
pour que tu m’oublies,
que tu ne penses plus à moi ?
Je gardais le silence depuis longtemps.
C’est pourquoi tu ne me respectais plus.
12Mais je vais dire ouvertement ce que tu vaux.
Tu ne retireras aucun avantage de ce que tu fais.
Cela ne te portera pas bonheur.
13Quand tu appelleras au secours,
qu’ils te sauvent, tous tes horribles faux dieux !
Le vent les emportera tous,
un souffle les enlèvera.
Mais ceux qui se mettent sous ma protection
recevront le pays comme leur propriété
et ils posséderont ma montagne sainte.
Dieu va guérir Israël, son peuple
14Le Seigneur a dit :
« Réparez la route,
vite, ouvrez un chemin,
enlevez les obstacles sur le chemin de mon peuple. »
15Voici ce que dit le Dieu saint,
lui qui est au-dessus de tout
et qui a une habitation pour toujours :
« Moi, le Dieu saint, j’habite là-haut.
Mais je suis aussi avec les gens qu’on écrase
et qui ont un cœur de pauvre.
Je veux rendre la vie
à ceux qui ont un cœur de pauvre,
je veux rendre la vie à ceux qu’on écrase.
16En effet, je ne veux pas
faire des reproches sans fin
ni être en colère pour toujours.
Sinon, ceux que j’ai créés
perdraient le souffle de la vie.
17Israël s’est rendu coupable
en désirant tout avec envie.
Cela m’a mis en colère,
et dans ma colère, je l’ai frappé.
Je ne voulais plus le voir.
Or, il est têtu
et il a continué à suivre son propre chemin.
18J’ai bien vu son comportement, mais je le guérirai.
Je le guiderai, je lui rendrai courage.
À ceux qui sont dans le deuil,
19je mettrai dans la bouche
des chants de louange. »
Le Seigneur dit :
« Paix à celui qui est loin,
paix à celui qui est proche !
Oui, je guérirai mon peuple. »
20Mais les gens mauvais
sont comme la mer agitée
qui ne peut pas se calmer,
ses vagues soulèvent la boue et la saleté.
21Mon Dieu a dit :
« Il n’y a pas de paix
pour les gens mauvais. »

© 2000 Société biblique française - Bibli'O

En savoir plus sur Parole de Vie 2017