Sortir du mode parallèle
 
49
Le serviteur du Seigneur.
Deuxième chant : Israël, lumière des autres peuples
1Écoutez-moi, peuples éloignés !
Soyez attentifs, vous qui habitez au loin !
Le Seigneur m’a appelé
dès avant ma naissance.
J’étais encore dans le ventre de ma mère
quand il a dit mon nom.
2Il a fait de ma parole une épée coupante.
Il m’a caché à l’ombre de sa main.
Il a fait de moi une flèche bien aiguisée,
il m’a abrité dans son sac de flèches.
3Il m’a dit :
« Israël, tu es mon serviteur.
Par toi, je montrerai ma gloire. »
4Moi, je me suis dit :
« Je me suis donné du mal pour rien,
je me suis fatigué inutilement, sans résultat. »
Pourtant, le Seigneur me fera justice,
il garde en réserve ma récompense.
5Et maintenant, le Seigneur a parlé.
Il m’a formé dès avant ma naissance
pour que je sois son serviteur.
Il veut que je ramène vers lui les enfants de Jacob,
que je rassemble le peuple d’Israël.
Le Seigneur tient à moi,
et ma force, c’est mon Dieu.
6Il m’a dit :
« Tu es à mon service
pour relever les tribus d’Israël
et pour ramener ceux qui sont restés en vie dans le peuple de Jacob.
Mais ce n’est pas tout.
Je vais faire de toi la lumière des autres peuples
pour que mon salut arrive jusqu’au bout du monde. »
Le retour de tous les Israélites exilés
7Le Seigneur, le libérateur d’Israël,
son Dieu saint, parle.
Voici ce qu’il te dit,
à toi qui es méprisé par les gens, détesté de tous,
à toi qui es l’esclave des dictateurs :
« Quand les rois te verront,
ils se lèveront de leur siège.
Quand les chefs t’apercevront,
ils se mettront à genoux devant toi. »
Cela arrivera à cause du Seigneur, qui est fidèle,
à cause du Dieu saint d’Israël qui t’a choisi.
8Le Seigneur dit :
« Au bon moment, je t’ai répondu.
Quand le jour du salut est arrivé,
je suis venu à ton secours.
C’est moi qui t’ai formé.
En toi je réalise mon alliance avec le peuple.
Je vais relever le pays d’Israël,
je vais de nouveau distribuer les parts
de cette terre maintenant détruite.
9Je dis aux prisonniers,
à ceux qui vivent dans le noir :
“Sortez, venez à la lumière !”
Ils trouveront de la nourriture le long de la route,
ils pourront manger sur toutes les collines.
10Ils n’auront plus faim,
ils n’auront plus soif.
Ils ne souffriront plus du vent brûlant du désert
ni du soleil.
En effet, avec tendresse, je les conduirai,
je les mènerai au bord de sources fraîches.
11Je changerai tous les chemins de montagne
en chemins faciles,
je referai les routes.
12Les voici ! Ils reviennent de loin :
les uns du nord, les autres de l’ouest,
d’autres du sud, de l’Égypte. »
13Ciel, applaudis !
Et toi, terre, réjouis-toi !
Montagnes, criez de joie !
Le Seigneur redonne de l’espoir à son peuple,
il a pitié des malheureux.
Le Seigneur est le sauveur de son peuple
14Sion disait :
« Le Seigneur m’a abandonnée,
mon maître m’a oubliée. »
15Mais le Seigneur répond :
« Est-ce qu’une femme oublie
le bébé qu’elle allaite ?
Est-ce qu’elle cesse de montrer sa tendresse
à l’enfant qu’elle a porté ?
Même si elle l’oubliait,
moi je ne t’oublierai jamais.
16Vois, j’ai écrit ton nom
sur la paume de mes mains.
Je pense sans arrêt à tes murs de défense.
17« Jérusalem,
ceux qui vont te reconstruire
se dépêchent d’arriver,
ceux qui t’ont détruite et écrasée
vont s’en aller.
18Lève les yeux et regarde autour de toi :
tous tes enfants se rassemblent, ils viennent à toi.
Je le déclare, moi le Seigneur :
Aussi vrai que je suis vivant,
ils seront pour toi
comme un collier de perles,
comme la ceinture qu’une fiancée
se met autour de la taille.
19Tu vis parmi les ruines,
tes quartiers sont détruits,
ton pays est un désert.
Mais il sera bientôt trop petit pour ses habitants,
et ceux qui détruisaient ta vie partiront loin de toi.
20Tu étais comme une femme sans enfants.
Mais un jour, tes enfants te diront :
“Je suis à l’étroit.
Fais-moi de la place pour que je vive ici.”
21Et tu te poseras cette question :
“Qui m’a donné tous ces enfants ?
Je n’avais pas d’enfants,
et je ne pouvais pas en avoir.
J’étais exilée et abandonnée.
Ceux-là, qui donc les a élevés ?
Pendant que j’étais seule,
où étaient ces enfants ?” »
22Voici ce que dit le Seigneur Dieu :
« Je vais faire signe aux autres peuples.
Je vais dresser un signal pour eux.
Jérusalem, ils ramèneront tes fils et tes filles
en les portant dans les bras.
23Des rois élèveront tes enfants,
des filles de rois les nourriront.
Ils se mettront à genoux devant toi,
le front contre le sol.
Ils lècheront la poussière de tes pieds.
Alors tu le sauras :
je suis le Seigneur,
et ceux qui mettent leur espoir en moi
ne seront pas déçus. »
24Est-ce qu’on peut enlever à un combattant
les richesses prises à l’ennemi ?
Est-ce qu’on peut arracher un prisonnier
aux mains d’un dictateur ?
25Le Seigneur répond :
« Eh bien, oui, je vais enlever
au combattant son prisonnier,
je vais arracher au dictateur
ses richesses de guerre.
Jérusalem, je vais lutter moi-même
contre ceux qui t’attaquent,
et je sauverai moi-même tes enfants.
26J’obligerai ceux qui t’écrasent
à manger leur propre chair.
Ils boiront leur propre sang
et deviendront ivres,
comme on devient ivre
en buvant du vin nouveau.
Alors tout être vivant reconnaîtra ceci :
Moi, le Seigneur, je suis ton sauveur,
je suis ton libérateur,
moi, le Dieu puissant de Jacob. »
49
1Listen, O isles, unto me; and hearken, ye people, from far; The Lord hath called me from the womb; from the bowels of my mother hath he made mention of my name.
2And he hath made my mouth like a sharp sword; in the shadow of his hand hath he hid me, and made me a polished shaft; in his quiver hath he hid me;
3And said unto me, Thou art my servant, O Israel, in whom I will be glorified.
4Then I said, I have laboured in vain, I have spent my strength for nought, and in vain: yet surely my judgment is with the Lord, and my work with my God.#my work: or, my reward
5And now, saith the Lord that formed me from the womb to be his servant, to bring Jacob again to him, Though Israel be not gathered, yet shall I be glorious in the eyes of the Lord, and my God shall be my strength.#Though…: or, That Israel may be gathered to him, and I may, etc.
6And he said, It is a light thing that thou shouldest be my servant to raise up the tribes of Jacob, and to restore the preserved of Israel: I will also give thee for a light to the Gentiles, that thou mayest be my salvation unto the end of the earth.#It is…: or, Art thou lighter than that thou shouldest, etc.#preserved: or, desolations
7Thus saith the Lord, the Redeemer of Israel, and his Holy One, to him whom man despiseth, to him whom the nation abhorreth, to a servant of rulers, Kings shall see and arise, princes also shall worship, because of the Lord that is faithful, and the Holy One of Israel, and he shall choose thee.#whom man…: or, that is despised in soul
8Thus saith the Lord, In an acceptable time have I heard thee, and in a day of salvation have I helped thee: and I will preserve thee, and give thee for a covenant of the people, to establish the earth, to cause to inherit the desolate heritages;#establish: or, raise up
9That thou mayest say to the prisoners, Go forth; to them that are in darkness, Shew yourselves. They shall feed in the ways, and their pastures shall be in all high places.
10They shall not hunger nor thirst; neither shall the heat nor sun smite them: for he that hath mercy on them shall lead them, even by the springs of water shall he guide them.
11And I will make all my mountains a way, and my highways shall be exalted.
12Behold, these shall come from far: and, lo, these from the north and from the west; and these from the land of Sinim.
13Sing, O heavens; and be joyful, O earth; and break forth into singing, O mountains: for the Lord hath comforted his people, and will have mercy upon his afflicted.
14But Zion said, The Lord hath forsaken me, and my Lord hath forgotten me.
15Can a woman forget her sucking child, that she should not have compassion on the son of her womb? yea, they may forget, yet will I not forget thee.#that…: Heb. from having compassion
16Behold, I have graven thee upon the palms of my hands; thy walls are continually before me.
17Thy children shall make haste; thy destroyers and they that made thee waste shall go forth of thee.
18Lift up thine eyes round about, and behold: all these gather themselves together, and come to thee. As I live, saith the Lord, thou shalt surely clothe thee with them all, as with an ornament, and bind them on thee, as a bride doeth.
19For thy waste and thy desolate places, and the land of thy destruction, shall even now be too narrow by reason of the inhabitants, and they that swallowed thee up shall be far away.
20The children which thou shalt have, after thou hast lost the other, shall say again in thine ears, The place is too strait for me: give place to me that I may dwell.
21Then shalt thou say in thine heart, Who hath begotten me these, seeing I have lost my children, and am desolate, a captive, and removing to and fro? and who hath brought up these? Behold, I was left alone; these, where had they been?
22Thus saith the Lord God, Behold, I will lift up mine hand to the Gentiles, and set up my standard to the people: and they shall bring thy sons in their arms, and thy daughters shall be carried upon their shoulders.#arms: Heb. bosom
23And kings shall be thy nursing fathers, and their queens thy nursing mothers: they shall bow down to thee with their face toward the earth, and lick up the dust of thy feet; and thou shalt know that I am the Lord: for they shall not be ashamed that wait for me.#nursing fathers: Heb. nourishers#queens: Heb. princesses
24Shall the prey be taken from the mighty, or the lawful captive delivered?#lawful…: Heb. captivity of the just
25But thus saith the Lord, Even the captives of the mighty shall be taken away, and the prey of the terrible shall be delivered: for I will contend with him that contendeth with thee, and I will save thy children.#captives: Heb. captivity
26And I will feed them that oppress thee with their own flesh; and they shall be drunken with their own blood, as with sweet wine: and all flesh shall know that I the Lord am thy Saviour and thy Redeemer, the mighty One of Jacob.#sweet: or, new