Ésaïe 10
PDV2017
10
Déclaration de malheur contre les grands du royaume de Juda
1Quel malheur pour ceux qui établissent des règles injustes,
qui mettent par écrit des lois
qui causent la misère des autres !
2De cette façon, ils empêchent les pauvres
d’être jugés avec justice,
ils privent de leurs droits
ceux qui, dans mon peuple, sont sans défense.
Ils volent les veuves,
ils pillent les orphelins.
3Quand le Seigneur agira,
quand le malheur arrivera de loin,
qu’est-ce que vous ferez ?
Chez qui fuirez-vous pour avoir de l’aide ?
Où laisserez-vous vos richesses ?
4Vous pourrez seulement vous courber
au milieu des prisonniers,
ou tomber à terre au milieu des morts.
Malgré cela,
la colère du Seigneur ne se calme pas,
son poing reste levé.
Déclaration de malheur contre l’Assyrie et son roi
5Le Seigneur dit :
« Quel malheur pour l’Assyrie,
qui est le fouet de ma colère !
Je montrerai cette colère
avec le bâton qu’elle tient à la main.
6J’envoie ses soldats
contre une nation infidèle.
Je les dirige contre le peuple
qui me met en colère.
Que l’Assyrie le pille
et ramasse ses richesses !
Qu’elle marche sur lui
comme sur la boue des rues !
7Mais l’Assyrie ne voit pas les choses ainsi,
elle juge autrement.
Elle pense seulement à détruire,
à faire disparaître le plus de peuples possible.
8Elle dit :
“Est-ce que tous mes généraux
ne sont pas des rois ?
9J’ai traité la ville de Kalné
comme celle de Karkémich, n’est-ce pas ?
J’ai traité la ville de Hamath comme celle d’Arpad,
et Samarie comme Damas#10.9 Toutes ces villes ont été prises l’une après l’autre par les Assyriens à des époques différentes..
10J’ai su conquérir les royaumes des faux dieux,
là où leurs statues sont plus nombreuses qu’à Jérusalem et à Samarie.
11Ce que j’ai fait à Samarie et à ses dieux,
est-ce que je ne peux pas le faire à Jérusalem et à ses statues ?” »
12Quand le Seigneur aura fini tout son travail sur la montagne de Sion et à Jérusalem, il agira contre le roi d’Assyrie, contre son cœur orgueilleux et son regard méprisant. 13En effet, ce roi a dit :
« Tout ce que j’ai fait,
je l’ai fait grâce à mon pouvoir et à ma sagesse,
parce que je suis intelligent.
J’ai supprimé les frontières des peuples,
j’ai volé leurs trésors,
j’ai fait descendre les rois de leur siège.
14Comme on décroche un nid,
j’ai su prendre les richesses des peuples.
Comme on ramasse des œufs abandonnés,
j’ai ramassé tout ce qui était sur la terre.
Personne n’a battu des ailes,
ni ouvert le bec pour pousser un cri. »
15Est-ce que la hache se vante
à la place de celui qui s’en sert ?
Est-ce que la scie se montre orgueilleuse
à la place de celui qui l’utilise ?
C’est comme si le fouet
faisait bouger le bras qui le lève,
ou comme si le bâton
dirigeait la main qui le tient.
16C’est pourquoi le Seigneur de l’univers, le Maître,
va diminuer les biens des régions riches.
Sous leur beauté,
un feu va se répandre comme un incendie.
17Le Seigneur, lumière d’Israël,
deviendra un feu.
Les flammes du Dieu saint
allumeront les buissons d’épines
et les brûleront en un seul jour.
18Il détruira entièrement
les forêts magnifiques
et tous les arbres fruitiers.
Le pays#10.18 Le pays : il s’agit sans doute de l’Assyrie. ressemblera à un malade
qui perd ses forces.
19Il restera si peu d’arbres dans sa forêt
qu’un enfant pourra les compter.
Seule une petite partie du peuple de Dieu restera en vie en Israël
20À ce moment-là, ceux qui seront restés en vie en Israël, ceux qui seront restés du peuple de Jacob, ne continueront plus à s’appuyer sur celui qui les frappe. Ils s’appuieront vraiment sur le Seigneur, le Dieu saint d’Israël. Oui, un reste d’Israël se tournera vers le Dieu fort. 21Un reste reviendra#10.21 Voir Ésaïe 7.3 et la note.. 22Pourtant, Israël, même si ton peuple était aussi nombreux que les grains de sable au bord de la mer, c’est un reste seulement qui reviendra au Seigneur. La destruction est décidée, la justice débordera comme un fleuve. 23Oui, le Seigneur, Dieu de l’univers, a décidé cette destruction et il la réalisera dans tout le pays.
Un jour, le Seigneur libérera son peuple du pouvoir de l’Assyrie
24C’est pourquoi voici ce que dit le Seigneur, Dieu de l’univers : « Mon peuple, toi qui habites à Sion, n’aie pas peur de l’Assyrie. Elle te frappe avec le fouet, elle lève son bâton contre toi, comme les Égyptiens le faisaient autrefois. 25Mais dans très peu de temps, ma colère contre toi s’arrêtera, elle cessera complètement. » 26En effet, le Seigneur de l’univers lèvera son fouet contre l’Assyrie, comme il l’a fait contre les Madianites, au rocher d’Oreb. Il lèvera son bâton sur la mer, comme il l’a fait contre l’Égypte#10.26 Défaite des Madianites au rocher d’Oreb : voir Juges 7.23-25. Bâton levé sur la mer : voir Exode 14.15-22..
27Ce jour-là,
il enlèvera la charge qui écrase ton épaule,
qui pèse sur ton cou comme un joug.
Les ennemis approchent de Jérusalem
Les ennemis montent à Samarie,
28ils arrivent près d’Ayath.
Ils passent à Migron
et laissent leurs bagages à Mikmas.
29Ils traversent le chemin étroit
et disent : « Passons la nuit à Guéba. »
À Rama, les gens tremblent de peur.
À Guibéa, la ville de Saül,
les habitants fuient.
30Gens de Gallim, poussez des cris !
Fais attention, Laïcha !
Réponds, Anatoth !
31Les habitants de Madména se sauvent,
ceux de Guébim cherchent un abri.
32Ce jour-là, les ennemis s’arrêtent à Nob.
Ils lèvent le poing
pour menacer la montagne de Sion,
la colline de Jérusalem.
33Le Seigneur de l’univers, le Maître,
casse violemment les branches.
Les plus grands arbres sont coupés,
les plus hauts sont jetés à terre.
34Les buissons de la forêt
sont abattus à coups de hache,
les beaux cèdres du Liban
tombent sur le sol.

© 2000 Société biblique française - Bibli'O

En savoir plus sur Parole de Vie 2017