Ecclésiaste 3
S21
3
Un temps pour tout
1Il y a un moment pour tout et un temps pour toute activité sous le ciel: 2un temps pour naître et un temps pour mourir, un temps pour planter et un temps pour arracher ce qui a été planté, 3un temps pour tuer et un temps pour guérir, un temps pour démolir et un temps pour construire, 4un temps pour pleurer et un temps pour rire, un temps pour se lamenter et un temps pour danser, 5un temps pour lancer des pierres et un temps pour en ramasser, un temps pour embrasser et un temps pour s’éloigner des embrassades, 6un temps pour chercher et un temps pour perdre, un temps pour garder et un temps pour jeter, 7un temps pour déchirer et un temps pour coudre, un temps pour se taire et un temps pour parler, 8un temps pour aimer et un temps pour détester, un temps pour la guerre et un temps pour la paix. 9Mais quel avantage celui qui agit retire-t-il de la peine qu’il se donne?
10J'ai vu quelle occupation Dieu réserve aux humains. 11Il fait toute chose belle au moment voulu. Il a même mis dans leur cœur la pensée de l'éternité, même si l'homme ne peut pas comprendre l'œuvre que Dieu accomplit du début à la fin. 12J'ai reconnu que leur seul bonheur consiste à se réjouir et à bien agir pendant leur vie, 13et que, si un homme mange, boit et prend du plaisir dans tout son travail, c'est un cadeau de Dieu. 14J'ai reconnu que tout ce que Dieu fait durera toujours, sans qu’on puisse ajouter ou enlever quoi que ce soit, et que Dieu agit de cette manière afin qu'on éprouve de la crainte devant lui. 15Ce qui existe a déjà existé, tout comme ce qui existera, et Dieu ramène ce qui est passé.
L’homme et la bête
16J’ai encore vu, sous le soleil, qu'à l'endroit désigné pour le jugement se trouvait la méchanceté et qu'à l'endroit désigné pour la justice régnait la méchanceté. 17Je me suis dit dans mon cœur: «Le juste et le méchant, c’est Dieu qui les jugera, car il y a un temps pour toute activité et pour tout ce qui se fait.» 18Je me suis dit dans mon cœur, à propos des humains, que Dieu les met à l'épreuve pour qu’ils voient par eux-mêmes qu'ils ne sont que des bêtes. 19En effet, le sort de l’homme et celui de la bête sont identiques: ils meurent tous les deux, ils ont tous un même souffle et la supériorité de l'homme sur la bête est nulle, puisque tout n’est que fumée. 20Tout va au même endroit. Tout a été fait à partir de la poussière et tout retourne à la poussière. 21Qui sait si le souffle des humains monte vers les hauteurs et si le souffle de la bête descend dans la terre? 22J'ai vu qu'il n'y a rien de mieux pour l'homme que de se réjouir de ce qu’il fait: voilà quelle est sa part. En effet, qui le ramènera pour qu’il voie ce qui sera après lui?
2007 Société Biblique de Genève. Reproduit avec aimable autorisation. Tous droits réservés.En savoir plus sur Bible Segond 21