Sortir du mode parallèle
 
3
Jean lance un appel à changer de vie
1Maintenant, Tibère est empereur depuis 15 ans. Ponce Pilate est préfet de Judée. Hérode Antipas gouverne la Galilée. Philippe, le frère d’Hérode Antipas, gouverne l’Iturée et la Trachonite. Lysanias gouverne l’Abilène. 2Hanne et Caïphe sont grands-prêtres. À ce moment-là, dans le désert, Dieu adresse sa parole à Jean, le fils de Zakarie, 3et Jean va dans toute la région du Jourdain. Il lance cet appel : « Faites-vous baptiser, pour montrer que vous voulez changer votre vie, et Dieu pardonnera vos péchés. » 4En effet, dans le livre du prophète Ésaïe, on lit :
« Quelqu’un crie dans le désert :
Préparez la route du Seigneur !
Faites-lui des chemins bien droits !
5On remplira tous les ravins,
on aplatira toutes les montagnes et toutes les collines.
Les tournants de la route deviendront droits,
on remettra les mauvais chemins en bon état,
6et tous verront que Dieu veut les sauver ! »#3.6 Ésaïe 40.3-5 cité d’après l’ancienne traduction grecque.
7Des foules viennent pour que Jean les baptise. Jean leur dit : « Espèce de vipères ! La colère de Dieu va venir, et vous croyez que vous pouvez l’éviter ? Qui vous a dit cela ? 8Faites donc de bonnes actions pour montrer que vous avez changé votre vie ! Ne vous mettez pas à penser : “Notre ancêtre, c’est Abraham.” Oui, je vous le dis, vous voyez ces pierres, ici. Eh bien, Dieu peut les changer pour en faire des enfants d’Abraham ! 9Déjà la hache est prête à attaquer les racines des arbres. Tous les arbres qui ne produisent pas de bons fruits, on va les couper et les jeter dans le feu ! »
10Alors les foules demandent à Jean : « Qu’est-ce qu’il faut faire ? » 11Il leur répond : « Celui qui a deux vêtements doit en donner un à celui qui n’en a pas. Celui qui a de la nourriture doit en donner à celui qui n’en a pas. »
12Des employés des impôts viennent aussi pour que Jean les baptise. Ils demandent à Jean : « Maître, qu’est-ce qu’il faut faire ? » 13Jean leur répond : « Vous savez ce qu’on doit payer pour l’impôt. Ne demandez pas plus. »
14Des militaires demandent à Jean : « Et nous, qu’est-ce que nous devons faire ? » Il leur dit : « Ne prenez d’argent à personne, ni par la force, ni par le mensonge. Contentez-vous de votre salaire. »
Jean annonce celui qui vient
15Le peuple attend ce qui va arriver, et tous se demandent en eux-mêmes : « Jean est peut-être le Messie ? » 16Alors Jean leur répond à tous : « Moi, je vous baptise avec de l’eau, mais il vient, celui qui est plus puissant que moi. Je ne suis pas digne de lui enlever ses sandales. Lui, il vous baptisera avec le feu de l’Esprit Saint. 17Dans la cour, il tient son van#3.17 Le van sert à jeter en l’air les grains pour les séparer de la paille. Celle-ci est alors emportée par le vent. dans les mains pour séparer le grain de la paille. Il va ranger son grain dans le grenier, mais la paille, il va la brûler dans le feu qui ne s’éteint pas ! »
18Jean donne au peuple beaucoup d’autres conseils, et ainsi, il lui annonce la Bonne Nouvelle.
Hérode Antipas met Jean en prison
19Le gouverneur Hérode a pris Hérodiade, la femme de son frère. Il a fait encore beaucoup d’autres mauvaises actions. À cause de tout cela, Jean fait des reproches à Hérode. 20Alors Hérode fait une mauvaise action de plus : il met Jean en prison.
Le baptême de Jésus
21Quand tout le peuple est baptisé, Jésus aussi est baptisé. Au moment où il prie, le ciel s’ouvre, 22et l’Esprit Saint descend sur lui sous la forme d’une colombe. Une voix vient du ciel et dit : « Tu es mon Fils très aimé. C’est toi que j’ai choisi avec joie.#3.22 Voir Psaume 2.7 ; Ésaïe 42.1. »
Les ancêtres de Jésus
23Jésus a environ 30 ans quand il commence à annoncer la Bonne Nouvelle. On pense qu’il est fils de Joseph. Joseph est fils d’Héli. 24Héli est fils de Matthat. Matthat est fils de Lévi. Lévi est fils de Melki. Melki est fils de Jannaï. Jannaï est fils de Joseph. 25Joseph est fils de Mattatias. Mattatias est fils d’Amos. Amos est fils de Nahoum. Nahoum est fils d’Esli. Esli est fils de Naggaï. 26Naggaï est fils de Maath. Maath est fils de Mattatias. Mattatias est fils de Séméïn. Séméïn est fils de Yosec. Yosec est fils de Yoda. 27Yoda est fils de Yohanan. Yohanan est fils de Rhésa. Rhésa est fils de Zorobabel. Zorobabel est fils de Chéaltiel. Chéaltiel est fils de Néri. 28Néri est fils de Melki. Melki est fils d’Addi. Addi est fils de Kosam. Kosam est fils d’Elmadam. Elmadam est fils d’Er. 29Er est fils de Yéchoua. Yéchoua est fils d’Éliézer. Éliézer est fils de Yorim. Yorim est fils de Matthat. Matthat est fils de Lévi. 30Lévi est fils de Siméon. Siméon est fils de Juda. Juda est fils de Joseph. Joseph est fils de Yonam. Yonam est fils d’Éliakim. 31Éliakim est fils de Méléa. Méléa est fils de Menna. Menna est fils de Mattata. Mattata est fils de Natan. Natan est fils de David. 32David est fils de Jessé. Jessé est fils d’Obed. Obed est fils de Booz. Booz est fils de Sala. Sala est fils de Nachon. 33Nachon est fils d’Amminadab. Amminadab est fils d’Admin. Admin est fils d’Arni. Arni est fils de Hesron. Hesron est fils de Pérès. Pérès est fils de Juda. 34Juda est fils de Jacob. Jacob est fils d’Isaac. Isaac est fils d’Abraham. Abraham est fils de Téra. Téra est fils de Nahor. 35Nahor est fils de Seroug. Seroug est fils de Réou. Réou est fils de Péleg. Péleg est fils d’Éber. Éber est fils de Chéla. 36Chéla est fils de Quénan. Quénan est fils d’Arpaxad. Arpaxad est fils de Sem. Sem est fils de Noé. Noé est fils de Lémek. 37Lémek est fils de Matusalem. Matusalem est fils d’Hénok. Hénok est fils de Yéred. Yéred est fils de Malaléel. Malaléel est fils de Quénan. 38Quénan est fils d’Énos. Énos est fils de Seth. Seth est fils d’Adam. Adam est fils de Dieu.
3
Jean le Baptiseur, prophète de Dieu
Mt 3.1-6 ; Mc 1.2-6 ; cf. Jn 1.19-23
1 # 3.1 Cf. 1.5 ; 2.1s ; Ac 26.26. – La quinzième... année de Tibère peut commencer en octobre 27, en janvier ou en août-septembre 28 en fonction du moment précis de la carrière de Tibère qu’on interprète comme le début de son gouvernement de César, comme successeur d’Auguste (2.1n). – Ponce Pilate 13.1 ; 23.1ss ; Ac 3.13 ; 4.27 ; 13.28. – était gouverneur : terme apparenté à celui qui a été traduit précédemment par gouvernement ; cf. 20.20 ; une inscription retrouvée à Césarée lui donne le titre de praefectus ( préfet ) ; il a occupé ce poste de 26 à 36 apr. J.-C. (voir « Ponce Pilate », p. 1290). – Hérode Antipas, fils cadet d’Hérode le Grand (1.5), tétrarque (à l’origine titre de celui qui gouvernait le quart d’une région donnée, dans l’évangile au sens plus général de prince de second rang ) de 4 av. J.-C. à 39 apr. J.-C. ; c’est encore de lui qu’il sera question v. 19 ; 8.3 ; 9.7ss ; 13.31s ; 23.7ss ; Mc 6.14 ; Ac 4.27 ; 13.1. – Philippe, autre fils d’Hérode le Grand, tétrarque de l’Iturée et de la Trachonitide (entre autres), régions situées à l’est du Jourdain, vers la frontière syrienne ; cf. Mc 6.17 ; 8.27. – Le Lysanias le plus connu est un fils de Ptolémée, roi de Chalcis en Cœlésyrie, mort en 39 av. J.-C. Mais ce nom a été porté plus tard par plusieurs autres princes de la région ( l’Abilène est la région d’Abila, au nord-ouest de Damas, dans l’Anti-Liban). La quinzième année du gouvernement de Tibère César – alors que Ponce Pilate était gouverneur de la Judée, Hérode tétrarque de la Galilée, Philippe, son frère, tétrarque de l’Iturée et du territoire de la Trachonitide, Lysanias tétrarque de l’Abilène, 2#3.2 Anne, nommé grand prêtre par Quirinius (cf. 2.2n) en 6 apr. J.-C., avait été déposé en l’an 15 ; Caïphe, son gendre, a été grand prêtre de 18 à 36 ; cf. Mt 26.3+ ; Mc 11.18n ; Jn 11.49 ; 18.13ss ; Ac 4.6. – la parole de Dieu parvint... : cf. 1.76 ; 7.26 ; Jr 1.1 etc. – fils de Zacharie 1.13,63. – dans le désert v. 4 ; 1.80 ; 7.24.et du temps des grands prêtres Anne et Caïphe – la parole de Dieu parvint à Jean, fils de Zacharie, dans le désert.
3 # 3.3 la région du Jourdain : cf. Gn 13.10ss. – proclamant 4.18s,44 ; 8.1,39 ; 9.2 ; 11.32 ; 12.3 ; 24.47 ; Ac 8.5 ; 9.20 ; 10.42 ; 19.13 ; 20.25 ; 28.31 ; voir Mc 1.4n. – baptême : cf. v. 16 ; Mc 1.4n ; Jn 3.22ss ; Ac 18.25 ; 19.3s. – changement radical ou repentance, conversion v. 8 ; 5.32 ; 10.13 ; 11.32 ; 13.3,5 ; 15.7,10 ; 16.30 ; 17.3s ; 24.47 ; Mt 3.2n ; Ac 13.24 ; 19.4. – pardon des péchés : cf. 1.77 ; voir aussi Nb 14.19 ; Ps 25.18. Il se rendit dans toute la région du Jourdain, proclamant un baptême de changement radical, pour le pardon des péchés, 4#3.4 Cf. 1.76 ; Es 40.3ss ; Mc 1.2s,5 et les notes ; voir aussi prophète. – chemin ou voie : cf. 20.21. – rendez droits : autre traduction aplanissez, mais cf. v. 5.selon ce qui est écrit dans le livre des paroles du prophète Esaïe :
C’est celui qui crie dans le désert :
préparez le chemin du Seigneur,
rendez droits ses sentiers !
5 # 3.5 Cf. 1.79 ; voir aussi 1.52 ; 14.11 ; 18.14 ; Es 2.2ss ; Ps 68.16s. Toute vallée sera comblée,
toute montagne et toute colline seront abaissées,
les passages tortueux deviendront droits,
les chemins raboteux seront nivelés,
6 # 3.6 2.30+s ; Ac 28.28 ; Tt 2.11. – tous : litt. toute chair. et tous verront le salut de Dieu.
La proclamation de Jean le Baptiseur
Mt 3.7-10
7 # 3.7 aux foules... : cf. 7.29. – baptême 3.3+. – Vipères : voir Mt 3.7n. – la colère 21.23 ; cf. Es 13.9 ; Ez 7.19 ; So 1.14ss ; 2.2 ; voir aussi Rm 1.18 ; 2.5 ; 3.5 ; 9.22 ; Ep 5.6 ; Col 3.6 ; 1Th 1.10. Il disait donc aux foules qui venaient pour recevoir de lui le baptême : Vipères, qui vous a montré comment fuir la colère à venir ? 8#3.8 Produisez : litt. faites, cf. v. 10. – fruits dignes... cf. 6.43s ; Ac 26.20. – changement radical 3.3+. – Abraham pour père 13.16 ; 16.24 ; 19.9 ; cf. Gn 12.1ss ; Es 51.1ss ; Jn 8.33ss ; Ac 3.25 ; 7.2 ; Rm 4.1 ; Ga 3.29. – de ces pierres... : cf. Ez 36.26 ; voir aussi Ex 32.9s. – susciter : voir 1.69n.Produisez donc des fruits dignes du changement radical, et ne commencez pas à vous dire : « Nous avons Abraham pour père ! » Car je vous dis que de ces pierres Dieu peut susciter des enfants à Abraham. 9#3.9 Cf. Mt 7.19 ; Jn 15.6. – est prête... : litt. se tient (2.12n) contre la racine des arbres ; cf. 13.6ss ; Es 10.33s. – feu : cf. v. 16s.Maintenant déjà la hache est prête à attaquer les arbres à la racine : tout arbre donc qui ne produit pas de beau fruit est coupé et jeté au feu.
Les fruits du changement radical
10 # 3.10 V. 7,12,14 ; 10.25 ; 18.18 ; Ac 2.37 ; 16.30 ; 22.10. Les foules l’interrogeaient : Que devons-nous donc faire ? 11#3.11 Cf. 19.8 ; Dt 15.4 ; Es 58.7 ; Ez 18.7 ; Ac 2.44s ; 4.32,35 ; Rm 12.8 ; Ep 4.28 ; Jc 2.15ss.Il leur répondait : Que celui qui a deux tuniques partage avec celui qui n’en a pas, et que celui qui a de quoi manger fasse de même. 12#3.12 collecteurs des taxes 5.27ss ; 7.29,34 ; 15.1s ; 18.10ss ; 19.2,7 ; voir Mt 21.31s ; Mc 2.14n,15n. – baptême 3.3+. – Maître ou enseignant, instructeur ; cf. 7.40 ; 9.38 ; 10.25 ; 11.45 ; 12.13 ; 18.18 ; 19.39 ; 20.21,28,39 ; 21.7.Des collecteurs des taxes aussi vinrent pour recevoir le baptême ; ils lui demandèrent : Maître, que devons-nous faire ? 13#3.13 Cf. 19.8.Il leur dit : N’exigez rien au-delà de ce qui vous a été ordonné. 14#3.14 Des soldats : litt. des combattants ; le terme désigne normalement des hommes enrôlés dans une armée ou des militaires en campagne (1Co 9.7n) ; il s’agit peut-être ici des membres de la garde juive d’Hérode Antipas, ou bien de mercenaires juifs à la solde de Rome. – n’accusez... ou ne harcelez personne ; sur le verbe grec correspondant, voir aussi 19.8n ; on le trouve dans la traduction grecque (LXX) de Lv 19.11. – solde : cf. 1Co 9.7n ; 2Co 11.8n.Des soldats aussi l’interrogeaient : Et nous, que devons-nous faire ? Il leur dit : Ne faites violence à personne, n’accusez personne à tort, et contentez-vous de votre solde.
Jean le Baptiseur annonce celui qui vient
Mt 3.11-12 ; Mc 1.7-8 ; cf. Jn 1.24-28
15 # 3.15 se demandaient : litt. se demandaient en leurs cœurs ; voir 1.29n. – si Jean n’était pas le Christ (ou le Messie 2.11n) ; cf. Jn 1.19-20+ ; l’attente d’un (ou de plusieurs) Messie(s) (roi et / ou prêtre idéal) est attestée dans le judaïsme au moins depuis le IIe s. av. J.-C. Elle est particulièrement présente dans les écrits de Qumrân ; cf. Dn 9.25n ; voir aussi onction. Comme le peuple était dans l’attente, et que tous se demandaient si Jean n’était pas le Christ, 16#3.16 à tous 7.29. – baptise 3.3+. – il vient, celui... ou il en vient un qui est... ; cf. 7.19+ ; Ac 13.25 ; voir Ml 3.1,23. – plus puissant : cf. 11.22 ; Es 1.24 ; 9.5 ; 11.2. – ce serait... 7.6 ; Mt 3.11n. – Lui vous baptisera... : cf. Ac 1.5 ; 11.16. – Esprit / feu Es 4.4s ; 32.15 ; 44.3 ; Ez 36.25s ; Ml 3.2s ; Ac 2.3s ; comparer avec Mc 1.8n.il leur répondit à tous : Moi, je vous baptise d’eau, mais il vient, celui qui est plus puissant que moi, et ce serait encore trop d’honneur pour moi que de délier la lanière de ses sandales. Lui vous baptisera dans l’Esprit saint et le feu. 17#3.17 fourche ou van, voir Mt 3.12n ; cf. Es 30.24 ; Jr 15.7 ; 51.2. – dans sa grange : certains mss portent dans la grange. – un feu qui ne s’éteint pas Mc 9.43 ; cf. Es 66.24 ; Jr 7.30ss ; voir aussi Es 5.24 ; 47.14 ; Jl 2.5 ; Na 1.10.Il a sa fourche à la main, il va nettoyer son aire ; il recueillera le blé dans sa grange, mais il brûlera la paille dans un feu qui ne s’éteint pas.
Hérode et Jean le Baptiseur
Mt 14.3-4 ; Mc 6.17-18
18 # 3.18 annonçait la bonne nouvelle 1.19n. – encouragements ou exhortations ; un terme apparenté est traduit par consolation en 2.25 ; Ac 2.40+. Jean annonçait la bonne nouvelle au peuple avec beaucoup d’autres encouragements.
19 # 3.19 Hérode le tétrarque v. 1n. – son frère Hérode, un autre fils d’Hérode le Grand, d’après Josèphe ; ou bien Hérode Philippe (v. 1n), d’après Mc 6.17n. Cf. Lv 18.16 ; 20.21. Mais Hérode le tétrarque, à qui Jean faisait des reproches au sujet d’Hérodiade, femme de son frère, et au sujet de toutes les mauvaises actions qu’Hérode avait commises, 20#3.20 Cf. 9.7ss ; Ac 12.1ss.ajouta encore à toutes les autres celle d’enfermer Jean en prison.
Le baptême de Jésus
Mt 3.13-17 ; Mc 1.9-11 ; cf. Jn 1.29-34
21 # 3.21 Autre traduction Après que tout le peuple (cf. v. 7 ; 7.29) eut reçu le baptême... pendant qu’il priait : cf. 1.10 ; 5.16 ; 6.12 ; 9.18,28s ; 10.21 ; 11.1s ; 22.32,40ss ; 23.34,46 ; cf. Mt 14.23+ ; Mc 6.46+. – le ciel s’ouvrit : cf. Ez 1.1. – Cf. Evangile des ébionites (Epiphane, Panarion, 30,13,7s) : « Le peuple ayant été baptisé, Jésus vint aussi se faire baptiser par Jean. Comme il remontait de l’eau, les cieux s’ouvrirent et il vit l’Esprit saint sous la forme d’une colombe qui descendait et entrait en lui. Une voix venant du ciel dit : “Tu es mon Fils bien-aimé, en toi je me suis complu.” Et à nouveau : “Je t’ai engendré aujourd’hui.” Aussitôt une grande lumière éclaira tout l’endroit. » Quand tout le peuple reçut le baptême, Jésus aussi reçut le baptême ; et, pendant qu’il priait, le ciel s’ouvrit, 22#3.22 Cf. Mc 1.10n ; Jn 1.32. – l’Esprit saint... : cf. 4.18. – sous une forme corporelle : autre traduction sous une apparence corporelle ; cf. 24.37-43. – une voix du ciel 9.35 ; Ac 10.13,15 ; 11.7,9. – Tu es mon Fils bien-aimé ou mon Fils, le bien-aimé : cf. 1.32,35 ; Jr 31.20 ; un ms et plusieurs témoins occidentaux (voir introductions au N.T. et aux Actes des Apôtres) lisent Tu es mon Fils, c’est moi qui t’ai engendré aujourd’hui (cf. Ps 2.7 ; Ac 13.33 ; Rm 1.4 ; Hé 1.5 ; 5.5). – bien-aimé : cf. Mc 1.11n. – c’est en toi... 2.14n ; cf. Es 42.1 ; 44.21 ; 62.4.et l’Esprit saint descendit sur lui sous une forme corporelle, comme une colombe. Et il survint une voix du ciel : Tu es mon Fils bien-aimé ; c’est en toi que j’ai pris plaisir.
La généalogie de Jésus
Mt 1.1-17
23 # 3.23 La généalogie de Lc compte, selon le texte le plus probable, 77 (11 x 7) générations d’Adam à Jésus (cf. Mt 1.17n) ; cf. 4 Esdras 14.11 : « La durée du monde est divisée en douze parties. » Un ms (le principal témoin du texte occidental) reproduit ici, dans l’ordre inverse, la généalogie de Mt 1. – à ses débuts : litt. quand il commença ; cf. 1.3 ; 23.5 ; Ac 1.1,22 ; 10.37 ; 11.15. – environ trente ans : cf. v. 1 ; 1.5 ; 2.2 ; Gn 41.46 ; Nb 4.3 ; 2S 5.4. – Il était, à ce qu’on pensait... : autre traduction il était considéré, en droit, comme fils de Joseph... ; cf. 2.27,41,48 ; 4.22 ; Jn 1.45 ; 6.42. – fils de Héli : comparer avec Mt 1.16. Jésus, à ses débuts, avait environ trente ans. Il était, à ce qu’on pensait, fils de Joseph, fils de Héli, 24fils de Matthath, fils de Lévi, fils de Melki, fils de Yannaï, fils de Joseph, 25fils de Mattathias, fils d’Amos, fils de Nahoum, fils de Hesli, fils de Naggaï, 26fils de Maath, fils de Mattathias, fils de Séméîn, fils de Yosek, fils de Yoda, 27#3.27 Zorobabel Ag 1.1 ; Esd 3.2 ; 5.2 ; Né 12.1 ; 1Ch 3.17-19. – Salathiel ou Shéaltiel, voir Mt 1.12n.fils de Yoanân, fils de Rhésa, fils de Zorobabel, fils de Salathiel, fils de Néri, 28fils de Melki, fils d’Addi, fils de Kosam, fils d’Elmadam, fils d’Er, 29fils de Jésus, fils d’Eliézer, fils de Yorim, fils de Matthath, fils de Lévi, 30fils de Syméon, fils de Juda, fils de Joseph, fils de Yonam, fils d’Eliakim, 31#3.31 Natham ou Nathan : cf. 2S 5.14 ; Za 12.12 ; 1Ch 3.5 ; 14.4 ; en suivant la lignée de Nathan plutôt que celle de Salomon (cf. Mt 1.6s), la généalogie de Lc évite de mentionner tout autre roi que David (1S 16.1,13 ; cf. Lc 1.27 ; 2.4) ; voir aussi Jr 22.28ss ; 36.30s.fils de Méléa, fils de Menna, fils de Mattata, fils de Natham, fils de David, 32#3.32 Cf. 1Ch 1.34–2.15. – Jessé / Yobed 1S 16.1 ; 17.12 ; 20.27 ; Rt 4.17-22 ; Ac 13.22 ; Rm 15.12 ; voir Mt 1.5n. – Sala ou Salmôn, selon certains mss ; Mt 1.4+. – Naassôn ou Nahshôn Ex 6.23 ; Nb 1.7 ; Rt 4.20 ; 1Ch 2.10.fils de Jessé, fils de Yobed, fils de Boos, fils de Sala, fils de Naassôn, 33#3.33 Aminadab / Admîn / Arni : les mss présentent ici des variantes particulièrement sensibles. – Hesrom / Pharès Gn 38.29 ; 46.12 ; Nb 26.21 ; Rt 4.12 ; Mt 1.3n. – Juda Gn 29.35 ; 1Ch 2.1 ; Hé 7.14.fils d’Aminadab, fils d’Admîn, fils d’Arni, fils de Hesrom, fils de Pharès, fils de Juda, 34#3.34 Gn 11.10ss ; 1Ch 1.17-34. – Jacob 1.33 ; 13.28 ; 20.37 ; Gn 25.26. – Isaac Gn 21.2s ; 24.64. – Abraham 1.55. – Thara, d’après LXX, pour le nom hébreu Térah Gn 11.26s ; Jos 24.2 ; 1Ch 1.26. – Nahor Gn 11.22.fils de Jacob, fils d’Isaac, fils d’Abraham, fils de Thara, fils de Nahor, 35#3.35 Serouk ou Serouch (LXX), pour Seroug Gn 11.20ss. – Ragau (LXX), pour Réou Gn 11.18 ; 1Ch 1.25. – Phalek (LXX), pour Péleg Gn 11.16. – Héber ou Eber Gn 10.24 ; 11.14. – Sala (LXX), pour Shélah Gn 10.24 ; 11.13 ; 1Ch 1.24.fils de Serouk, fils de Ragau, fils de Phalek, fils de Héber, fils de Sala, 36#3.36 Gn 5.1-32 ; 1Ch 1.1-4. – Kaïnam Gn 10.24n. – Arphaxad / Sem Gn 9.26s ; 11.10 ; 1Ch 1.24. – Noé Gn 5.29 ; 6.9. – Lamek (LXX) pour Lémek Gn 5.25.fils de Kaïnam, fils d’Arphaxad, fils de Sem, fils de Noé, fils de Lamek, 37#3.37 Mathusalem : le grec écrit Mathousala Gn 5.21 ; 1Ch 1.3. – Hénoch Gn 5.18,24 ; Jd 14. – Yareth : LXX transcrit Yared le nom hébreu Yéred, Gn 5.15 ; 1Ch 1.2. – Maléléel : cf. Gn 5.12. – Kaïnam v. 36 ; cf. Caïnân ou Qénân Gn 5.9.fils de Mathusalem, fils d’Hénoch, fils de Yareth, fils de Maléléel, fils de Kaïnam, 38#3.38 Enos ou Enosh Gn 4.26 ; 5.6. – Seth Gn 4.25s ; 5.3. – fils d’Adam, fils de Dieu : cf. v. 22 ; 1.35 ; Gn 5.1 ; Ac 17.26,31 ; Rm 5.12 ; cf. Siracide 49.16 : « Sem et Seth furent glorieux parmi les hommes, mais au-dessus de tout être vivant dans la création est Adam. »fils d’Enos, fils de Seth, fils d’Adam, fils de Dieu.