Sortir du mode parallèle
 
13
La nécessité de changer de vie
1À ce moment-là, des gens viennent raconter ceci à Jésus : « Pilate a fait tuer des Galiléens, au moment où ils offraient des sacrifices à Dieu. » 2Jésus leur répond : « Qu’est-ce que vous en pensez ? Est-ce que ces Galiléens sont morts de cette façon, parce qu’ils ont commis plus de péchés que tous les autres Galiléens ? 3Non, mais je vous préviens : changez votre vie, sinon vous allez tous mourir comme eux ! 4Et ces 18 personnes que la tour de Siloé a écrasées en tombant, qu’est-ce que vous en pensez ? Est-ce qu’elles étaient plus coupables que tous les autres habitants de Jérusalem ? 5Non, mais je vous préviens : changez votre vie, sinon vous allez tous mourir comme ces gens-là ! »
L’arbre qui ne donne pas de fruits
6Ensuite, Jésus leur dit cette histoire : « Un homme a un figuier planté dans son champ. Il vient chercher des figues, mais il n’en trouve pas. 7Alors il dit à son ouvrier : “Regarde ! Depuis trois ans, je viens chercher des figues sur ce figuier et je n’en trouve pas. Coupe-le ! Ce n’est pas la peine qu’il use la terre inutilement !” 8L’ouvrier lui répond : “Maître, laisse-le encore cette année. Je vais creuser la terre tout autour, je vais mettre de l’engrais. 9De cette façon, l’année prochaine, il donnera peut-être des figues. Sinon tu le feras couper.” »
Le jour du sabbat, Jésus guérit une femme malade
10Un jour de sabbat, Jésus est en train d’enseigner dans une maison de prière. 11Là, il y a une femme, malade depuis 18 ans, à cause d’un esprit mauvais. Elle est toujours penchée en avant et elle ne peut vraiment pas se tenir droite. 12Quand Jésus la voit, il l’appelle et dit à la femme : « Ta maladie est finie. »
13Il pose les mains sur elle. Aussitôt, la femme se tient droite et elle dit : « Gloire à Dieu ! » 14Mais le chef de la maison de prière est très en colère, parce que Jésus a guéri quelqu’un le jour du sabbat. Alors le chef dit à la foule : « Il y a six jours où on doit travailler. Venez donc vous faire guérir ces jours-là et non le jour du sabbat ! » 15Mais le Seigneur répond : « Hommes faux ! Le jour du sabbat, chacun de vous détache de la mangeoire#13.15 Voir Luc 2.7 et la note. son bœuf ou son âne pour le mener boire. 16Et cette femme, qui est de la famille d’Abraham, Satan l’avait attachée depuis 18 ans. Est-ce qu’il ne fallait pas la délivrer de sa maladie, le jour du sabbat ? » 17Pendant que Jésus dit cela, ses adversaires sont pleins de honte. Mais toute la foule est dans la joie, parce que Jésus fait des choses magnifiques.
À quoi comparer le Royaume de Dieu ?
18Ensuite, Jésus dit : « À quoi ressemble le Royaume de Dieu ? À quoi est-ce que je vais le comparer ? 19Il ressemble à ceci : Un homme a pris une graine de moutarde#13.19 La moutarde est une plante qui donne des graines toutes petites. pour la semer dans son jardin. La graine a poussé, elle est devenue un arbre, et les oiseaux ont fait leurs nids dans ses branches. » 20Jésus dit encore : « À quoi est-ce que je vais comparer le Royaume de Dieu ? 21Il ressemble à ceci : Une femme prend de la levure et la mélange à 25 kilos de farine, et toute la pâte lève ! »
Qui va entrer dans le Royaume de Dieu ?
22Jésus va dans les villes et les villages, et il enseigne. Il marche vers Jérusalem. 23Quelqu’un lui demande : « Seigneur, est-ce que Dieu va sauver seulement un petit nombre de gens ? » Jésus répond à tous : 24« Faites des efforts pour entrer par la porte étroite. Oui, je vous le dis, beaucoup de gens essaieront d’entrer et ils ne pourront pas.
25« Le moment viendra où le maître de maison se lèvera et il fermera la porte. Vous, vous serez dehors. Vous vous mettrez à frapper à la porte en disant : “Maître, ouvre-nous !”, mais il vous répondra : “Je ne sais pas qui vous êtes !” 26Alors vous lui direz : “Nous avons mangé et bu avec toi. Tu as enseigné dans les rues de nos villes.” 27Mais il vous dira encore : “Je ne sais pas qui vous êtes. Allez-vous-en loin de moi, vous tous qui faites le mal !” 28Alors vous pleurerez et vous grincerez des dents#13.28 Cette expression veut dire ceci : les gens qui seront dehors seront tristes et jaloux en voyant le bonheur des amis de Dieu.. En effet, vous verrez Abraham, Isaac et Jacob et tous les prophètes, dans le Royaume de Dieu. Mais vous, on vous mettra dehors ! 29Des gens viendront de l’est, de l’ouest, du nord et du sud. Ils prendront le grand repas dans le Royaume de Dieu. 30Maintenant, il y a des gens qui sont les derniers : ils seront les premiers. Maintenant, il y a des gens qui sont les premiers : ils seront derniers. »
Jésus doit mourir à Jérusalem
31À ce moment-là, quelques Pharisiens s’approchent de Jésus et ils lui disent : « Va-t’en ! Pars loin d’ici ! Hérode Antipas veut te faire mourir. » 32Jésus leur répond : « Allez dire de ma part à cet homme trompeur comme un renard : “Aujourd’hui et demain je chasse des esprits mauvais, je guéris des gens et, le troisième jour, je finirai ce que je fais. 33Mais aujourd’hui, demain et le jour suivant, je dois continuer ma route. En effet, il est impossible pour un prophète de mourir en dehors de Jérusalem.”
34« Habitants de Jérusalem ! Habitants de Jérusalem ! Vous faites mourir les prophètes et vous tuez ceux que Dieu vous envoie en leur jetant des pierres ! Très souvent, j’ai voulu vous rassembler, comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes, mais vous n’avez pas voulu. 35Eh bien ! Dieu va abandonner votre temple. Je vous le dis : vous ne me verrez plus, jusqu’au jour où vous direz : “Que Dieu bénisse celui qui vient en son nom !” »
13
La nécessité de changer de vie
1À ce moment-là, des gens viennent raconter ceci à Jésus : « Pilate a fait tuer des Galiléens, au moment où ils offraient des sacrifices à Dieu. » 2Jésus leur répond : « Qu’est-ce que vous en pensez ? Est-ce que ces Galiléens sont morts de cette façon, parce qu’ils ont commis plus de péchés que tous les autres Galiléens ? 3Non, mais je vous préviens : changez votre vie, sinon vous allez tous mourir comme eux ! 4Et ces 18 personnes que la tour de Siloé a écrasées en tombant, qu’est-ce que vous en pensez ? Est-ce qu’elles étaient plus coupables que tous les autres habitants de Jérusalem ? 5Non, mais je vous préviens : changez votre vie, sinon vous allez tous mourir comme ces gens-là ! »
L’arbre qui ne donne pas de fruits
6Ensuite, Jésus leur dit cette histoire : « Un homme a un figuier planté dans son champ. Il vient chercher des figues, mais il n’en trouve pas. 7Alors il dit à son ouvrier : “Regarde ! Depuis trois ans, je viens chercher des figues sur ce figuier et je n’en trouve pas. Coupe-le ! Ce n’est pas la peine qu’il use la terre inutilement !” 8L’ouvrier lui répond : “Maître, laisse-le encore cette année. Je vais creuser la terre tout autour, je vais mettre de l’engrais. 9De cette façon, l’année prochaine, il donnera peut-être des figues. Sinon tu le feras couper.” »
Le jour du sabbat, Jésus guérit une femme malade
10Un jour de sabbat, Jésus est en train d’enseigner dans une maison de prière. 11Là, il y a une femme, malade depuis 18 ans, à cause d’un esprit mauvais. Elle est toujours penchée en avant et elle ne peut vraiment pas se tenir droite. 12Quand Jésus la voit, il l’appelle et dit à la femme : « Ta maladie est finie. »
13Il pose les mains sur elle. Aussitôt, la femme se tient droite et elle dit : « Gloire à Dieu ! » 14Mais le chef de la maison de prière est très en colère, parce que Jésus a guéri quelqu’un le jour du sabbat. Alors le chef dit à la foule : « Il y a six jours où on doit travailler. Venez donc vous faire guérir ces jours-là et non le jour du sabbat ! » 15Mais le Seigneur répond : « Hommes faux ! Le jour du sabbat, chacun de vous détache de la mangeoire#13.15 Voir Luc 2.7 et la note. son bœuf ou son âne pour le mener boire. 16Et cette femme, qui est de la famille d’Abraham, Satan l’avait attachée depuis 18 ans. Est-ce qu’il ne fallait pas la délivrer de sa maladie, le jour du sabbat ? » 17Pendant que Jésus dit cela, ses adversaires sont pleins de honte. Mais toute la foule est dans la joie, parce que Jésus fait des choses magnifiques.
À quoi comparer le Royaume de Dieu ?
18Ensuite, Jésus dit : « À quoi ressemble le Royaume de Dieu ? À quoi est-ce que je vais le comparer ? 19Il ressemble à ceci : Un homme a pris une graine de moutarde#13.19 La moutarde est une plante qui donne des graines toutes petites. pour la semer dans son jardin. La graine a poussé, elle est devenue un arbre, et les oiseaux ont fait leurs nids dans ses branches. » 20Jésus dit encore : « À quoi est-ce que je vais comparer le Royaume de Dieu ? 21Il ressemble à ceci : Une femme prend de la levure et la mélange à 25 kilos de farine, et toute la pâte lève ! »
Qui va entrer dans le Royaume de Dieu ?
22Jésus va dans les villes et les villages, et il enseigne. Il marche vers Jérusalem. 23Quelqu’un lui demande : « Seigneur, est-ce que Dieu va sauver seulement un petit nombre de gens ? » Jésus répond à tous : 24« Faites des efforts pour entrer par la porte étroite. Oui, je vous le dis, beaucoup de gens essaieront d’entrer et ils ne pourront pas.
25« Le moment viendra où le maître de maison se lèvera et il fermera la porte. Vous, vous serez dehors. Vous vous mettrez à frapper à la porte en disant : “Maître, ouvre-nous !”, mais il vous répondra : “Je ne sais pas qui vous êtes !” 26Alors vous lui direz : “Nous avons mangé et bu avec toi. Tu as enseigné dans les rues de nos villes.” 27Mais il vous dira encore : “Je ne sais pas qui vous êtes. Allez-vous-en loin de moi, vous tous qui faites le mal !” 28Alors vous pleurerez et vous grincerez des dents#13.28 Cette expression veut dire ceci : les gens qui seront dehors seront tristes et jaloux en voyant le bonheur des amis de Dieu.. En effet, vous verrez Abraham, Isaac et Jacob et tous les prophètes, dans le Royaume de Dieu. Mais vous, on vous mettra dehors ! 29Des gens viendront de l’est, de l’ouest, du nord et du sud. Ils prendront le grand repas dans le Royaume de Dieu. 30Maintenant, il y a des gens qui sont les derniers : ils seront les premiers. Maintenant, il y a des gens qui sont les premiers : ils seront derniers. »
Jésus doit mourir à Jérusalem
31À ce moment-là, quelques Pharisiens s’approchent de Jésus et ils lui disent : « Va-t’en ! Pars loin d’ici ! Hérode Antipas veut te faire mourir. » 32Jésus leur répond : « Allez dire de ma part à cet homme trompeur comme un renard : “Aujourd’hui et demain je chasse des esprits mauvais, je guéris des gens et, le troisième jour, je finirai ce que je fais. 33Mais aujourd’hui, demain et le jour suivant, je dois continuer ma route. En effet, il est impossible pour un prophète de mourir en dehors de Jérusalem.”
34« Habitants de Jérusalem ! Habitants de Jérusalem ! Vous faites mourir les prophètes et vous tuez ceux que Dieu vous envoie en leur jetant des pierres ! Très souvent, j’ai voulu vous rassembler, comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes, mais vous n’avez pas voulu. 35Eh bien ! Dieu va abandonner votre temple. Je vous le dis : vous ne me verrez plus, jusqu’au jour où vous direz : “Que Dieu bénisse celui qui vient en son nom !” »