Esaïe 58
NBS
58
Le jeûne que le Seigneur préconise
1 # 58.1 dis ou annonce... Mi 3.8. Crie à plein gosier,
ne te retiens pas !
Elève la voix comme une trompe,
dis à mon peuple sa transgression,
à la maison de Jacob ses péchés !
2 # 58.2 ils me cherchent 55.6+. – justice / équité (autre traduction droit ; c’est le même terme hébreu, au pluriel, qui est rendu par jugements ) 56.1+. – de son Dieu : autre traduction de ses dieux . – s’approcher de Dieu : litt. l’approche (ou la proximité ) de Dieu ; même expression en Ps 73.28 ; autre traduction se présenter devant Dieu (cf. Lv 1.2n) ; cf. Am 5.18-20. Jour après jour ils me cherchent,
ils désirent connaître mes voies,
comme une nation qui aurait agi selon la justice
et qui n’aurait pas abandonné l’équité de son Dieu ;
ils me demandent des jugements justes,
ils désirent s’approcher de Dieu.
3 # 58.3 Pourquoi jeûnons-nous ? cf. Za 7 ; Ml 3.14 ; Mt 6.16-18. – Tu ne le vois pas : cf. 59.1. – nous privons-nous : litt. humilier (ou affliger ) notre être (cf. Gn 1.20n) ; voir aussi v. 5 ; Lv 16.29nss ; 23.27 ; Nb 29.7. – à vos propres affaires : autre traduction à vos penchants ; même terme au v. 13n. – vous pressez ou vous maltraitez, vous opprimez ; cf. 3.5 ; 53.7 ; Ex 3.7n. Pourquoi jeûnons-nous ?
Tu ne le vois pas !
Pourquoi nous privons-nous ?
Tu ne le sais pas !
Le jour où vous jeûnez,
vous vaquez à vos propres affaires
et vous pressez tous vos ouvriers.
4 # 58.4 Quand vous jeûnez... : litt. vous jeûnez pour la querelle et la brouille, pour frapper méchamment du poing. Au lieu de méchamment, LXX a lu le pauvre ; cf. 1.15. Quand vous jeûnez, ce ne sont que querelles et brouilles,
méchants coups de poing ;
vous ne jeûnez pas comme le veut ce jour,
pour être entendus d’en haut.
5 # 58.5 préconise : le verbe hébreu correspondant (aussi au v. 6) est souvent traduit par choisir . – se prive v. 3n. – sac / cendre Jr 6.26 ; Est 4.3 ; Dn 9.3 ; Mt 11.21. – agréé : le même mot est rendu par faveur en 49.8 ; 60.10 ; 61.2. Est-ce là le jeûne que je préconise,
un jour où l’homme se prive ?
S’agit-il de courber la tête comme un roseau,
de se coucher sur le sac et la cendre ?
Est-ce là ce que tu appelles un jeûne,
un jour agréé du Seigneur ?
6 # 58.6 Le jeûne que je préconise (v. 5n) : cf. 1.11 ; Am 5.21. – détacher... Dt 15.12-15 ; Jr 34.8ss. – chaînes de la méchanceté : LXX liens de l’injustice, comme en Ac 8.23. – ceux qu’on écrase : le verbe correspondant est rendu par ployer en 42.3. Le jeûne que je préconise, n’est-ce pas plutôt ceci :
détacher les chaînes de la méchanceté,
dénouer les liens du joug,
renvoyer libres ceux qu’on écrase,
et rompre tout joug ?
7 # 58.7 partager... Ez 18.5-9 ; Jb 31.16-20 ; Mt 25.34-40. – De couvrir... : litt. quand tu vois (un homme) nu, couvre-le . – ne pas t’esquiver Dt 22.1n. Ne s’agit-il pas de partager ton pain avec celui qui a faim
et de ramener à la maison les pauvres sans abri ?
De couvrir celui que tu vois nu,
et de ne pas t’esquiver devant celui qui est ta propre chair ?
8 # 58.8 tu te rétablirais : litt. ta chair nouvelle germera (cf. 42.9), image de la cicatrisation d’une plaie ; cf. Jr 8.21-22n ; 30.17 ; 33.6. – devant / arrière-garde 52.12n. – Voir gloire. Alors ta lumière poindrait comme l’aurore,
et tu te rétablirais bien vite ;
ta justice marcherait devant toi,
et la gloire du Seigneur serait ton arrière-garde.
9 # 58.9 appellerais / répondrait 65.24 ; Jr 33.3 ; Ps 91.15. – Je suis là ! 52.6 ; cf. 40.9+. – les gestes menaçants ou accusateurs, litt. l’envoi du doigt ; cf. Pr 6.13. – malfaisants ou favorisant l’injustice ; cf. 1.13n ; 31.2n ; 59.4. Alors tu appellerais,
et le Seigneur répondrait ;
tu appellerais au secours,
et il dirait : Je suis là !
Si tu éloignes du milieu de toi le joug,
les gestes menaçants
et les discours malfaisants,
10 # 58.10 ce que tu désires toi-même / l’affligé : litt. ton être / l’être de l’affligé ou ton gosier..., ton appétit... ; cf. Gn 1.20n. – ta lumière... Ps 37.6 ; Jb 11.17 ; Mt 5.14 ; Jn 8.12. si tu offres à l’affamé
ce que tu désires toi-même,
si tu rassasies l’affligé,
ta lumière se lèvera dans les ténèbres,
et ton obscurité sera comme le midi.
11 # 58.11 il te rassasiera : autre traduction il rassasiera ton âme (cf. Gn 1.20n). – redonnera de la vigueur : traduction incertaine ; d’autres formes du même verbe sont traduites par délivrer (Ps 6.5 ; 7.5 ; 18.20 etc.). – tout ton corps : litt. tes os. comme un point d’eau Jn 4.14. – ne déçoit pas : cf. Jb 6.15-20 ; Jc 3.11 ; 2P 2.17. Le Seigneur te conduira constamment,
il te rassasiera dans les lieux arides
et redonnera de la vigueur à tout ton corps.
Tu seras comme un jardin abreuvé,
comme un point d’eau dont l’eau ne déçoit pas.
12 # 58.12 Grâce à toi ou à partir de toi. on rebâtira 44.26-28 ; 61.4. – ruines 64.10. – pour rendre... : litt. pour habiter. Grâce à toi, on rebâtira sur les ruines d’autrefois,
tu relèveras les fondations des générations passées ;
on t’appellera « Celui qui répare les brèches »,
« Celui qui restaure les sentiers,
pour rendre le pays habitable ».
Le sabbat qui plaît au Seigneur
13 # 58.13 Si tu te gardes... : litt. si tu fais revenir du sabbat ton pied ; l’expression pourrait signifier simplement si, le jour du sabbat, tu te retiens . – sabbat 56.2+ ; cf. Ez 20.12-24. – jour sacré Ex 31.15 ; voir saint. – en ne vaquant pas... : cf. v. 3n. Si tu te gardes de piétiner le sabbat,
de t’occuper de tes propres affaires en mon jour sacré,
si tu appelles « délices » le sabbat,
« glorieux » le jour sacré du Seigneur,
si tu le glorifies
en ne suivant pas tes propres voies,
en ne vaquant pas à tes propres affaires
ni à tes discours,
14 # 58.14 du S eigneur tes délices Ps 37.4 ; Jb 22.26. – je te ferai circuler : litt. je te ferai chevaucher ou je t’emmènerai en char. – sur les hauteurs... Dt 32.12s ; cf. Am 4.13 ; Mi 1.3. – la bouche du Seigneur 1.20 ; 40.5.alors tu feras du Seigneur tes délices,
et je te ferai circuler sur les hauteurs du pays,
je te nourrirai du patrimoine de Jacob, ton père
– c’est la bouche du Seigneur qui parle.

Copyright © 2002, Société biblique française. Avec autorisation. Tous droits réservés.

En savoir plus sur Nouvelle Bible Segond