Esaïe 52
NBS
52
Le retour du Seigneur à Jérusalem
1 # 52.1 Eveille-toi 51.9+. – ville sacrée (ou sainte ) 48.2. – n’entrera plus : cf. 47.1+. – incirconcis Ez 44.9 ; voir aussi circoncision ; pur, impur. Eveille-toi, éveille-toi !
Revêts-toi de ta force, Sion !
Revêts tes habits de splendeur,
Jérusalem, ville sacrée !
Car il n’entrera plus chez toi
ni incirconcis, ni impur.
2 # 52.2 Secoue ta poussière : cf. 47.1. – assieds-toi : le terme hébreu ainsi traduit est très semblable à celui qui a été rendu par captive à la fin du v. ; certains modifient légèrement le texte hébreu traditionnel pour lire deux fois le même mot et traduisent : Jérusalem, toi qui es captive... Sion la belle (litt. fille de Sion, cf. 1.8n) toi qui es captive. Cf. 49.25 ; Jr 48.46. Secoue ta poussière, relève-toi,
assieds-toi, Jérusalem !
Détache les liens de ton cou,
Sion la belle, toi qui es captive !
3 # 52.3 pour rien... vendus 45.13+. – pas à prix d’argent... rédimés ou rachetés, repris ; autre traduction ... qu’aura lieu votre rédemption ; cf. 41.14n ; 1P 1.18. Car ainsi parle le Seigneur :
c’est pour rien que vous avez été vendus,
et ce n’est pas à prix d’argent que vous serez rédimés.
4 # 52.4 descendit en Egypte Gn 12.10n ; 46–47. – séjourner en immigré : cf. Ex 12.48n. – l’Assyrien l’opprima 10.24. – pour rien : autre traduction à la fin ; LXX violemment. Car ainsi parle le Seigneur Dieu :
D’abord mon peuple descendit en Egypte pour y séjourner en immigré.
Puis l’Assyrien l’opprima pour rien.
5 # 52.5 pour rien v. 3. – pris 53.8n. – constamment (51.13+) mon nom est bafoué 48.11 ; Ez 36.20-22 ; Rm 2.24. Et maintenant, qu’ai-je à faire
– déclaration du Seigneur
quand mon peuple, pour rien, a été pris ?
Ceux qui le dominent hurlent
– déclaration du Seigneur
et constamment mon nom est bafoué.
6 # 52.6 connaîtra (49.23+) mon nom : cf. 50.10 ; Ez 39.7 ; Jn 17.6,26. – en ce jour-là : cf. 12.1+. – c’est moi qui parle : autre traduction c’est moi qui dis : Je suis là ! cf. 40.9+ ; 41.4n. C’est pourquoi mon peuple connaîtra mon nom ;
c’est pourquoi il saura, en ce jour-là,
que c’est moi qui parle : je suis là !
7 # 52.7 Cf. 40.9n ; Na 2.1n ; Rm 10.15 ; Ap 14.6. – les pas : litt. les pieds. Ton Dieu est roi Ps 93.1+. Qu’ils sont beaux, sur les montagnes,
les pas de celui qui porte la bonne nouvelle,
qui proclame la paix,
de celui qui porte l’heureuse nouvelle,
qui proclame le salut,
qui dit à Sion : Ton Dieu est roi !
8 # 52.8 guetteurs : cf. 21.6+ ; 56.10 ; Jr 6.17 ; Ez 3.17 ; Ha 2.1. – face à face : même expression hébraïque (litt. œil à œil ) en Nb 14.14. – revenir à Sion : cf. Ez 11.22s ; 43.1-5 ; avec l’exil de son peuple, Dieu avait déserté sa montagne sainte. C’est la voix de tes guetteurs :
ils élèvent la voix,
tous ensemble ils poussent des cris de joie ;
car c’est face à face qu’ils voient
le Seigneur revenir à Sion.
9 # 52.9 console 40.1+. – assure la rédemption 41.14n. Eclatez en cris de joie, toutes ensemble,
ruines de Jérusalem !
Car le Seigneur console son peuple,
il assure la rédemption de Jérusalem.
10 # 52.10 son bras saint ou le bras de sa sainteté 40.5+,10+ ; 45.22+ ; cf. Ps 98.1-4. Le Seigneur a mis à nu son bras saint
sous les yeux de toutes les nations ;
et toutes les extrémités de la terre verront
le salut de notre Dieu.
11 # 52.11 48.20+ ; 2Co 6.17 ; Ap 18.4. – d’elle : de Babylone. – les ustensiles (ou les récipients, cf. 66.20) du S eigneur : les objets sacrés du temple que les Babyloniens avaient emportés ; cf. 2R 25.13-15 ; Esd 1.7-11.Partez, partez, sortez de là !
Ne touchez rien d’impur !
Sortez du milieu d’elle !
Purifiez-vous,
vous qui portez les ustensiles du Seigneur !
12 # 52.12 précipitation : cf. Ex 12.11,33s ; Dt 16.3. – en fuyant Ex 14.5. – devant vous (45.2+) / arrière-garde 58.8 ; cf. Ex 14.19. Ne sortez pas dans la précipitation,
ne partez pas en fuyant ;
car le Seigneur marche devant vous,
et le Dieu d’Israël sera ton arrière-garde.
Le serviteur du Seigneur méprisé et justifié
13 # 52.13 Mon serviteur 42.1+ ; 49.5. – prospérera : le verbe hébreu peut signifier comprendre, agir avec sagesse, ou réussir ; cf. Jr 23.5. – haut placé : mêmes termes qu’en 2.13n ; voir 6.1+ ; 57.15 ; Jn 12.32 ; Ac 3.13 ; Ph 2.9. Mon serviteur prospérera ;
il s’élèvera, il montera, il sera très haut placé.
14 # 52.14 atterrée ou dévastée ; cf. 49.7 ; 53.2s. – à cause de toi : deux mss hébreux et des versions anciennes ont ici la troisième personne : à cause de lui... défiguré : le terme hébreu semble dériver d’une racine qui signifie pervertir, corrompre, abîmer, détruire ; certains le rattachent à une autre racine, qui signifie oindre, consacrer par l’onction (celle qui a donné messie ) et traduisent : de même son onction paraîtra plus que celle d’un homme, sa distinction plus que celle des êtres humains (litt. fils d’homme ; cf. Gn 1.26n). Voir aussi Ps 22.7 ; Jn 19.5. De même qu’une multitude est atterrée à cause de toi,
– tant son aspect, défiguré, n’était plus celui d’un homme,
son apparence n’était plus celle des êtres humains
15 # 52.15 il purifiera par l’aspersion : le verbe hébreu évoque peut-être une aspersion rituelle, comme celles des rites de purification ; voir Lv 4.6n,17 etc. ; Nb 19.17-22 (cf. Ex 24.8 où apparaît un autre verbe) ; d’autres traduisent il dispersera, il fera sursauter (cf. Es 41.15 ; 45.14,16) ; LXX une multitude de nations s’étonneront à son sujet (cf. Mi 7.16). – des rois 49.7. – fermeront la bouche : le verbe traduit par fermer signifie littéralement rassembler les coins (d’un sac) ; il s’agit ici d’un signe de soumission ou d’étonnement (cf. Jb 29.9s). – ce qu’ils n’avaient pas entendu 64.3 ; Rm 15.21. – de même il purifiera par l’aspersion une multitude de nations.
Devant lui des rois fermeront la bouche ;
car ils verront ce qui ne leur avait pas été raconté,
ils comprendront ce qu’ils n’avaient pas entendu.

Copyright © 2002, Société biblique française. Avec autorisation. Tous droits réservés.

En savoir plus sur Nouvelle Bible Segond