27
1Ne te vante pas de ce que sera demain, car tu ignores ce qui se produira aujourd’hui#27.1 Voir Jacq 4.13-16..
2Laisse aux autres le soin de chanter tes louanges. Qu’un étranger le fasse plutôt que toi-même !
3Une pierre peut être lourde et du sable pesant, la rancune d’un imbécile pèse plus lourd encore.
4La violence est brutale, la colère est un torrent déchaîné, mais devant la jalousie qui pourra résister ?
5Mieux vaut une critique franche qu’une amitié qui ne se manifeste pas.
6Les reproches d’un ami prouvent sa loyauté, les baisers d’un ennemi sont de trop#27.6 sont de trop : autre traduction sont trompeurs..
7Un homme rassasié va jusqu’à refuser du miel ; un affamé trouve doux ce qui est amer.
8L’homme qui erre loin de son pays est comme un oiseau errant loin de son nid.
9Les produits de beauté et les parfums mettent le cœur en fête ; la douceur de l’amitié est comme l’arôme le plus précieux#27.9 Sens possible d’un texte hébreu difficile. L’ancienne version grecque porte mais les malheurs bouleversent l’esprit..
10N’abandonne pas tes amis ni les amis de ton père. Si tu es en difficulté, ne va pas chez ton frère, car un voisin proche vaut parfois mieux qu’un frère lointain.
11Conduis-toi sagement, mon fils, j’en aurai le cœur rempli de joie et si quelqu’un me critique, je pourrai lui répondre.
12Un homme prudent voit venir le malheur et se met à l’abri. Les ignorants y donnent tête baissée et le paient cher.
13Si quelqu’un se porte garant auprès de toi de la dette d’un inconnu, exige son vêtement, s’il cautionne une étrangère, exige des gages.
14Si quelqu’un salue bruyamment son voisin au point du jour, sa salutation sera considérée comme une insulte.
15Une femme querelleuse est comme une gouttière qui coule sans cesse par un jour de pluie. 16Vouloir l’arrêter, c’est comme vouloir retenir le vent ou chercher à saisir de l’huile avec la main.
17Le fer aiguise le fer, le contact avec autrui affine l’esprit de l’homme.
18Celui qui soigne un figuier en mangera les fruits. Celui qui prend soin de son maître en tirera honneur.
19On trouve dans l’eau le reflet de son propre visage, on trouve chez les autres hommes le reflet de ses propres sentiments#27.19 Autre traduction on trouve dans le cœur de l’homme le reflet de ce qu’il est..
20Le monde des morts et ses profondeurs n’ont jamais fini d’engloutir leurs proies, et l’être humain n’arrive jamais au bout de ses désirs.
21L’or et l’argent sont testés par le feu, l’homme est jugé d’après sa réputation.
22Même si l’on écrasait un imbécile avec un pilon, comme des graines dans un mortier, on n’arriverait jamais à le débarrasser de sa bêtise.
23Sois bien au courant de l’état de ton bétail, prends grand soin de ton troupeau. 24En effet, la richesse ne dure pas toujours : même les couronnes ne se transmettent pas indéfiniment. 25Coupe l’herbe des champs et, pendant que l’herbe nouvelle pousse, ramasse le foin sur les montagnes. 26Aie des moutons pour te confectionner des vêtements, des boucs pour pouvoir acheter un champ. 27Le lait que tes chèvres donnent avec abondance, utilise-le pour te nourrir ainsi que ta famille et tes servantes.
Loading reference in secondary version...