12
Jésus et le sabbat
(Voir aussi Marc 2.23-28 ; Luc 6.1-5)
1Quelque temps après, Jésus traversait des champs de blé un jour de sabbat. Ses disciples avaient faim ; ils se mirent à cueillir des épis et à en manger les grains#12.1 Voir Deut 23.26.. 2Quand les Pharisiens virent cela, ils dirent à Jésus : « Regarde, tes disciples font ce que notre loi ne permet pas le jour du sabbat#12.2 Voir Ex 34.21. ! » 3Jésus leur répondit : « N’avez-vous pas lu ce que fit David un jour où lui-même et ses compagnons avaient faim ? 4Il entra dans la maison de Dieu et lui et ses compagnons mangèrent les pains offerts à Dieu ; il ne leur était pourtant pas permis d’en manger : notre loi ne le permet qu’aux seuls prêtres#12.4 mangèrent les pains… : voir 1 Sam 21.2-7. – …permet qu’aux seuls prêtres : voir Lév 24.9.. 5Ou bien, n’avez-vous pas lu dans la loi de Moïse que, le jour du sabbat, les prêtres en service dans le temple n’observent pas la loi du sabbat, et cela sans être coupables#12.5 Voir Nomb 28.9-10. ? 6Or, je vous le déclare, il y a ici plus que le temple ! 7Si vous saviez vraiment ce que signifient ces mots de l’Écriture : “Je désire la bonté et non des sacrifices d’animaux#12.7 Osée 6.6.”, vous n’auriez pas condamné des innocents. 8Car le Fils de l’homme est maître du sabbat. »
L’homme à la main paralysée
(Voir aussi Marc 3.1-6 ; Luc 6.6-11)
9Jésus partit de là et se rendit dans leur synagogue. 10Il y avait là un homme dont la main était paralysée. Les Pharisiens voulaient accuser Jésus ; c’est pourquoi ils lui demandèrent : « Notre loi permet-elle de faire une guérison le jour du sabbat ? » 11Jésus leur répondit : « Si l’un d’entre vous a un seul mouton et que celui-ci tombe dans un trou profond le jour du sabbat, n’ira-t-il pas le prendre pour le sortir de là ? 12Et un homme vaut beaucoup plus qu’un mouton ! Donc, notre loi permet de faire du bien à quelqu’un le jour du sabbat. » 13Jésus dit alors à l’homme : « Avance ta main. » Il l’avança et elle redevint saine comme l’autre. 14Les Pharisiens s’en allèrent et tinrent conseil pour décider comment ils pourraient faire mourir Jésus.
Le serviteur que Dieu a choisi
15Quand Jésus apprit cela, il quitta cet endroit et un grand nombre de personnes le suivirent. Il guérit tous les malades, 16mais il leur recommanda sévèrement de ne pas dire qui il était. 17Il en fut ainsi afin que se réalisent ces paroles du prophète Ésaïe :
18« Voici mon serviteur que j’ai choisi, dit Dieu,
celui que j’aime et en qui je mets toute ma joie.
Je placerai mon Esprit sur lui
et il annoncera aux nations le droit que j’instaure.
19Il ne se disputera avec personne et ne criera pas,
on ne l’entendra pas faire des discours dans les rues.
20Il ne cassera pas le roseau déjà plié
et n’éteindra pas la lampe dont la lumière faiblit.
Il agira ainsi jusqu’à ce qu’il ait fait triompher le droit ;
21et toutes les nations mettront leur espoir en lui#12.21 És 42.1-4, cité d’après l’ancienne version grecque.. »
Jésus répond à une accusation portée contre lui
(Voir aussi Marc 3.22-30 ; Luc 11.14-23)
22On amena alors à Jésus un homme qui était aveugle et muet parce qu’il était possédé d’un esprit mauvais. Jésus guérit cet homme, de sorte qu’il se mit à parler et à voir. 23La foule était remplie d’étonnement et tous disaient : « Serait-il le Fils de David ? » 24Quand les Pharisiens les entendirent, ils déclarèrent : « Cet homme ne chasse les esprits mauvais que parce que Béelzébul#12.24 Voir 10.25 et la note., leur chef, lui en donne le pouvoir ! » 25Mais Jésus connaissait leurs pensées ; il leur dit alors : « Tout royaume dont les habitants luttent les uns contre les autres finit par être détruit. Aucune ville ou aucune famille dont les habitants ou les membres luttent les uns contre les autres ne pourra se maintenir. 26Si Satan chasse ce qui est à Satan, il est en lutte contre lui-même ; comment donc son royaume pourra-t-il se maintenir ? 27Vous prétendez que je chasse les esprits mauvais parce que Béelzébul m’en donne le pouvoir ; qui donne alors à vos partisans le pouvoir de les chasser ? Vos partisans eux-mêmes démontrent que vous avez tort ! 28En réalité, c’est par l’Esprit de Dieu que je chasse les esprits mauvais, ce qui signifie que le Royaume de Dieu est déjà venu jusqu’à vous.
29« Personne ne peut entrer dans la maison d’un homme fort et s’emparer de ses biens, s’il n’a pas d’abord ligoté cet homme fort ; mais après l’avoir ligoté, il peut s’emparer de tout dans sa maison. 30Celui qui n’est pas avec moi est contre moi ; et celui qui ne m’aide pas à rassembler disperse. 31C’est pourquoi, je vous le déclare : les êtres humains pourront être pardonnés pour tout péché et pour toute insulte qu’ils font à Dieu ; mais celui qui fait insulte au Saint-Esprit ne recevra pas de pardon. 32Celui qui dit une parole contre le Fils de l’homme sera pardonné ; mais celui qui parle contre le Saint-Esprit ne sera pardonné ni dans le monde présent, ni dans le monde à venir. »
L’arbre et ses fruits
(Voir aussi Luc 6.43-45)
33« Pour avoir de bons fruits, vous devez avoir un bon arbre ; si vous avez un arbre malade, vous aurez de mauvais fruits. Car on reconnaît un arbre au genre de fruits qu’il produit. 34Bande de serpents ! Comment pourriez-vous dire de bonnes choses, alors que vous êtes mauvais ? Car la bouche exprime ce dont le cœur est plein. 35L’homme bon tire de bonnes choses de son bon trésor ; l’homme mauvais tire de mauvaises choses de son mauvais trésor. 36Je vous le déclare : au jour du Jugement, les hommes auront à rendre compte de toute parole inutile qu’ils auront prononcée. 37Car c’est d’après tes paroles que tu seras jugé et déclaré soit innocent, soit coupable. »
La demande d’un signe miraculeux
(Voir aussi Marc 8.11-12 ; Luc 11.29-32)
38Alors quelques maîtres de la loi et quelques Pharisiens dirent à Jésus : « Maître, nous voudrions que tu nous fasses voir un signe miraculeux. » 39Jésus leur répondit en ces termes : « Les gens d’aujourd’hui, qui sont mauvais et infidèles à Dieu, réclament un signe miraculeux, mais aucun signe ne leur sera accordé si ce n’est celui du prophète Jonas. 40En effet, de même que Jonas a passé trois jours et trois nuits dans le ventre du grand poisson#12.40 Voir Jon 2.1., ainsi le Fils de l’homme passera trois jours et trois nuits dans la terre. 41Au jour du Jugement, les habitants de Ninive se lèveront en face des gens d’aujourd’hui et les accuseront, car les Ninivites ont changé de comportement quand ils ont entendu prêcher Jonas#12.41 Ninive : ancienne capitale de l’Assyrie, à l’est du fleuve Tigre. – les Ninivites ont changé… : voir Jon 3.5.. Et il y a ici plus que Jonas ! 42Au jour du Jugement, la reine du Sud se lèvera en face des gens d’aujourd’hui et les accusera, car elle est venue des régions les plus lointaines de la terre pour écouter les paroles pleines de sagesse de Salomon#12.42 Voir 1 Rois 10.1-10.. Et il y a ici plus que Salomon ! »
Le retour de l’esprit mauvais
(Voir aussi Luc 11.24-26)
43« Lorsqu’un esprit mauvais est sorti d’un homme, il va et vient dans des espaces déserts en cherchant un lieu où s’établir. Comme il n’en trouve pas, 44il se dit : “Je vais retourner dans ma maison, celle que j’ai quittée.” Il y retourne et la trouve vide, balayée, bien arrangée. 45Alors il s’en va prendre sept autres esprits encore plus malfaisants que lui ; ils reviennent ensemble dans la maison et s’y installent. Finalement, l’état de cet homme est donc pire qu’au début. Et il en ira de même pour les gens mauvais d’aujourd’hui. »
La mère et les frères de Jésus
(Voir aussi Marc 3.31-35 ; Luc 8.19-21)
46Jésus parlait encore à la foule, lorsque sa mère et ses frères arrivèrent. Ils se tenaient dehors et cherchaient à lui parler. 47Quelqu’un dit à Jésus : « Écoute, ta mère et tes frères se tiennent dehors et désirent te parler#12.47 Ce verset ne se trouve pas dans plusieurs anciens manuscrits.. » 48Jésus répondit à cette personne : « Qui est ma mère et qui sont mes frères ? » 49Puis il désigna de la main ses disciples et dit : « Voyez : ma mère et mes frères sont ici. 50Car celui qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux est mon frère, ma sœur ou ma mère. »
Loading reference in secondary version...