1
Consolations de Saint Paul dans ses prédications et afflictions.
1Paul Apôtre de Jésus-Christ par la volonté de Dieu, et le frère Timothée, à l'Église de Dieu qui est à Corinthe, avec tous les Saints qui sont dans toute l'Achaïe ; 2Que la grâce et la paix vous soient données par Dieu notre Père et par le Seigneur Jésus-Christ. 3Béni soit Dieu, qui est le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père des miséricordes, et le Dieu de toute consolation ; 4Qui nous console dans toute notre affliction, afin que par la consolation dont nous sommes nous-mêmes consolés de Dieu, nous puissions consoler ceux qui sont en quelque affliction que ce soit. 5Car comme les souffrances de Christ abondent en nous, de même notre consolation abonde aussi par Christ. 6Et soit que nous soyons affligés, c'est pour votre consolation et pour votre salut, qui se produit en endurant les mêmes souffrances que nous endurons aussi ; soit que nous soyons consolés, c'est pour votre consolation et pour votre salut. 7Or l'espérance que nous avons de vous est ferme, sachant que comme vous êtes participants des souffrances, de même aussi vous le serez de la consolation. 8Car mes frères, nous voulons bien que vous sachiez notre affliction, qui nous est arrivée en Asie, c'est que nous avons été chargés excessivement au-delà de ce que nous pouvions porter ; tellement que nous avions perdu l'espérance de conserver notre vie. 9Car nous nous sommes vus comme si nous eussions reçu en nous-mêmes la sentence de mort ; afin que nous n'eussions point de confiance en nous-mêmes, mais en Dieu qui ressuscite les morts ; 10Et qui nous a délivrés d'une si grande mort, et qui nous en délivre ; et en qui nous espérons qu'il nous en délivrera aussi à l'avenir. 11Etant aussi aidés par la prière que vous faites pour nous, afin que des actions de grâces soient rendues pour nous par plusieurs personnes, à cause du don qui nous aura été fait en faveur de plusieurs. 12Car c'est ici notre gloire, savoir le témoignage de notre conscience, de ce qu'en simplicité et sincérité de Dieu, et non point avec une sagesse charnelle, mais selon la grâce de Dieu, nous avons conversé dans le monde, et particulièrement avec vous. 13Car nous ne vous écrivons point d'autres choses que celles que vous lisez, et que même vous connaissez ; et j'espère que vous les reconnaîtrez aussi jusqu'à la fin. 14Selon que vous avez reconnu en partie, que nous sommes votre gloire, comme vous êtes aussi la nôtre pour le jour du Seigneur Jésus. 15Et dans une telle confiance je voulais premièrement aller vers vous, afin que vous eussiez une seconde grâce ; 16Et passer de chez vous en Macédoine, puis de Macédoine revenir vers vous, et être conduit par vous en Judée. 17Or quand je me proposais cela, ai-je usé de légèreté ? ou les choses que je pense, les pensé-je selon la chair, en sorte qu'il y ait eu en moi le oui et le non ? 18Mais Dieu est fidèle, que notre parole de laquelle j'ai usé envers vous, n'a point été oui, et non. 19Car le Fils de Dieu Jésus-Christ, qui a été prêché par nous entre vous, savoir par moi, et par Silvain, et par Timothée, n'a point été oui, et non ; mais il a été oui en lui. 20Car tout autant qu'il y a de promesses de Dieu, elles sont oui en lui, et amen en lui, à la gloire de Dieu par nous. 21Or celui qui nous affermit avec vous en Christ, et qui nous a oints, c'est Dieu. 22Qui aussi nous a scellés, et nous a donné les arrhes de l'Esprit en nos coeurs. 23Or j'appelle Dieu à témoin sur mon âme, que ç'a été pour vous épargner que je ne suis pas encore allé à Corinthe. 24Non que nous dominions sur votre foi, mais nous contribuons à votre joie ; puisque vous êtes demeurés fermes dans la foi.
Loading reference in secondary version...