27
1 Ne te glorifie pas du lendemain, car tu ne sais pas ce qu'enfantera le jour suivant.
2 Qu'un autre te loue, et non ta bouche; un étranger, et non tes lèvres.
3 La pierre est lourde et le sable est pesant: plus que l'un et l'autre pèse la colère de l'insensé.
4 La fureur est cruelle et la colère impétueuse; mais qui pourra tenir devant la jalousie?
5 Mieux vaut une réprimande ouverte qu'une amitié cachée.
6 Les blessures d'un ami sont inspirées par la fidélité, mais les baisers d'un ennemi sont trompeurs.
7 Celui qui est rassasié foule aux pieds le rayon de miel, mais à celui qui a faim tout ce qui est amer paraît doux.
8 Comme l'oiseau qui erre loin de son nid, ainsi l'homme qui erre loin de son lieu.
9 L'huile et les parfums réjouissent le coeur; telle la douceur d'un ami dont le conseil vient du coeur.
10 N'abandonne pas ton ami et l'ami de ton père, et n'entre pas dans la maison de ton frère au jour de ta détresse, mieux vaut un voisin proche qu'un frère éloigné.
11 Mon fils, deviens sage et réjouis mon coeur, afin que je puisse répondre à celui qui m'outrage.
12 L'homme prudent voit le mal et se cache; les simples passent et en portent la peine.
13 Prends son vêtement, car il a répondu pour autrui; demande des gages à cause des étrangers.
14 Bénir son prochain à haute voix et de grand matin est réputé comme une malédiction.
15 Une gouttière continue dans un jour de pluie et une femme querelleuse se ressemblent.
16 Celui qui la retient, retient le vent, et sa main saisit de l'huile.
17 Le fer aiguise le fer; ainsi un homme aiguise un autre homme.
18 Celui qui garde son figuier en mangera les fruits, et celui qui garde son maître sera honoré.
19 Comme dans l'eau le visage répond au visage, ainsi le coeur de l'homme répond à l'homme.
20 le schéol et l'abîme ne sont jamais rassasiés, de même les yeux de l'homme ne sont jamais rassasiés.
21 Le creuset est pour l'argent, et le fourneau pour l'or; que l'homme éprouve de même la louange qu'il reçoit!
22 Quand tu pilerais l'insensé dans un mortier, comme on broie le grain, avec le pilon, sa folie ne se séparerait pas de lui.
--Prévoyance.--
23 Connais bien l'état de tes brebis, applique ton attention à ton troupeau;
24 car la richesse ne dure pas toujours, ni une couronne d'âge en âge.
25 Mais quand l'herbe a paru, que la verdure s'est montrée, que le foin des montagnes est recueilli,
26 tu as des agneaux pour te vêtir, des boucs pour payer un champ;
27 tu as en abondance le lait des chèvres, pour ta nourriture et celle de ta maison, et pour l'entretien de tes servantes.
Loading reference in secondary version...