5
La foi en Christ et ses effets
1Quiconque croit que Jésus est le Messie est né de Dieu, et si quelqu’un aime un père, il aime aussi son enfant. 2Nous reconnaissons que nous aimons les enfants de Dieu au fait que nous aimons Dieu et respectons ses commandements. 3En effet, l’amour envers Dieu consiste à respecter ses commandements. Or, ses commandements ne représentent pas un fardeau, 4puisque tout ce qui est né de Dieu remporte la victoire contre le monde, et la victoire qui a triomphé du monde, c'est votre foi. 5Qui est victorieux du monde? N’est-ce pas celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu?
6C'est lui, Jésus-Christ, qui est venu à travers l'eau et le sang; non avec l'eau seulement, mais avec l'eau et le sang#5.6L’eau et le sang: probables allusions au baptême et à la crucifixion de Christ. Certains enseignaient que Jésus était un simple homme et que le Christ, le Fils de Dieu, s’était uni à lui lors de son baptême pour le quitter avant sa mort. Jean insiste sur l’unité de Jésus-Christ le Fils de Dieu, à la fois homme et Dieu du début à la fin de sa carrière terrestre et de son œuvre de salut.. Et c'est l'Esprit qui en rend témoignage, parce que l'Esprit est la vérité. 7Ainsi, ils sont trois à rendre témoignage: 8l'Esprit, l'eau et le sang, et les trois sont d'accord.
9Si nous recevons le témoignage des hommes, reconnaissons que le témoignage de Dieu est plus grand car c’est le témoignage de Dieu, celui qu'il a rendu à propos de son Fils. 10Celui qui croit au Fils de Dieu possède ce témoignage en lui-même; celui qui ne croit pas Dieu fait de lui un menteur, puisqu'il ne croit pas au témoignage que Dieu a rendu au sujet de son Fils. 11Or, voici ce témoignage: Dieu nous a donné la vie éternelle, et cette vie est dans son Fils. 12Celui qui a le Fils a la vie, celui qui n'a pas le Fils de Dieu n'a pas la vie.
13Je vous ai écrit cela, à vous qui croyez au nom du Fils de Dieu, afin que vous sachiez que vous avez la vie éternelle [et que vous continuiez à croire au nom du Fils de Dieu].
14Nous avons auprès de lui cette assurance: si nous demandons quelque chose conformément à sa volonté, il nous écoute. 15Et si nous savons qu'il nous écoute, quelle que soit notre demande, nous savons que nous possédons ce que nous lui avons demandé.
16Si quelqu'un voit son frère commettre un péché qui ne mène pas à la mort, qu'il prie, et Dieu donnera la vie à ce frère; je parle ici de ceux qui commettent un péché ne conduisant pas à la mort. Il y a un péché qui mène à la mort#5.16Qui mène à la mort: possible allusion à l’attitude de persistance dans le péché et le rejet de la vérité relative à Jésus-Christ qui caractérisait les hommes dont l’auteur combattait les enseignements erronés., et ce n'est pas pour ce péché-là que je dis de prier. 17Toute injustice est un péché, mais tous les péchés ne conduisent pas jusqu’à la mort.
18Nous savons que, si quelqu’un est né de Dieu, il ne pèche pas. Au contraire, celui qui est né de Dieu se garde lui-même et le mauvais#5.18Le mauvais: c’est-à-dire le diable. ne le touche pas. 19Nous savons que nous sommes de Dieu et que le monde entier est sous la puissance du mal, 20mais nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu et nous a donné l'intelligence pour connaître le vrai Dieu; et nous sommes unis au vrai Dieu si nous sommes unis à son Fils Jésus-Christ. C'est lui qui est le vrai Dieu et la vie éternelle. 21Petits enfants, gardez-vous des idoles!
Loading reference in secondary version...
2007 Société Biblique de Genève. Reproduit avec aimable autorisation. Tous droits réservés.