1
Salutation
1Nous, Paul et Timothée, nous sommes les serviteurs du Christ Jésus. Nous écrivons à tous ceux qui appartiennent à Dieu grâce au Christ Jésus, à leurs responsables et à leurs diacres#1.1 Diacre traduit le mot grec qui veut dire serviteur. Les diacres aident les responsables de l’Église. Ils sont surtout chargés du service des pauvres et des malades., et qui se trouvent tous à Philippes.
2Que Dieu notre Père et le Seigneur Jésus-Christ vous bénissent et vous donnent la paix !
Paul remercie Dieu
3Chaque fois que je pense à vous, je remercie Dieu. 4Chaque fois que je prie pour vous tous, je prie avec joie, 5parce que vous m’avez aidé à répandre la Bonne Nouvelle depuis le premier jour jusqu’à maintenant. 6Je suis sûr d’une chose : Dieu qui a commencé en vous un si bon travail va le continuer jusqu’au bout, jusqu’au jour où le Christ Jésus viendra. 7J’ai bien raison d’avoir ces sentiments-là pour vous tous, parce que je vous porte dans mon cœur. En effet, vous participez tous au don que Dieu m’a fait : aujourd’hui où je suis en prison, comme hier, quand je défendais la Bonne Nouvelle et quand je la répandais avec force. 8Oui, Dieu sait que je dis la vérité : je vous aime tous avec la tendresse du Christ Jésus.
9Voici ma prière pour vous : je demande que votre amour grandisse de plus en plus, qu’il vous aide à voir clair et à comprendre les choses parfaitement. 10Alors vous pourrez juger ce qui est le mieux, et le jour où le Christ viendra, vous serez purs et sans défaut. 11Avec l’aide de Jésus-Christ, votre vie sera remplie d’actions justes pour la gloire et la louange de Dieu.
La Bonne Nouvelle se répand
12Frères et sœurs chrétiens, je veux vous dire une chose : en réalité, ce qui m’est arrivé a servi à faire avancer la Bonne Nouvelle. 13En effet, tous les fonctionnaires du gouverneur et tous les autres savent maintenant que je suis en prison parce que je sers le Christ. 14Presque tous les chrétiens, en voyant que je suis en prison, ont une plus grande confiance dans le Seigneur. Alors ils ont deux fois plus de courage pour annoncer sans peur la parole de Dieu.
15-17Certains annoncent le Christ avec un cœur bon, ils le font par amour. Ils savent que je suis en prison pour défendre la Bonne Nouvelle. Mais d’autres le font par jalousie. Ils veulent s’opposer à moi et ils annoncent le Christ pour passer les premiers. Leurs raisons sont malhonnêtes, et de cette façon, ils pensent rendre plus dure ma vie en prison.
18Leurs intentions peuvent être droites ou tordues, peu importe ! En tout cas, ils annoncent tous le Christ ! C’est pourquoi je suis dans la joie et je me réjouirai encore. 19En effet, le résultat, je le connais : je serai sauvé par votre prière et avec l’aide de l’Esprit de Jésus-Christ. 20Je désire que cela arrive, et je l’espère vivement. Je ne le regretterai pas, au contraire, je garde une grande confiance. Aujourd’hui comme toujours, on verra en moi que le Christ est grand, soit par ma vie soit par ma mort. 21Oui, pour moi, vivre, c’est le Christ, et si je dois mourir, j’y gagne ! 22Mais si, en continuant à vivre, je peux faire un travail utile, je ne sais pas quoi choisir. 23Je suis tiré des deux côtés : j’ai envie de quitter cette vie pour être avec le Christ, et c’est en effet beaucoup mieux ! 24Mais rester sur la terre, c’est plus utile à cause de vous. 25C’est pourquoi je sais que je vais rester, j’en suis sûr. Je serai auprès de vous tous pour vous aider à faire des progrès et à croire avec joie. 26Ainsi, quand je reviendrai chez vous, vous serez encore plus fiers à cause de moi, dans le Christ Jésus.
Le combat pour la Bonne Nouvelle
27Mais vivez comme la Bonne Nouvelle du Christ le demande. Ainsi, si je viens, je vous verrai, et si je ne viens pas, j’entendrai parler de vous. Alors je saurai que vous restez solides, très unis entre vous, et que vous luttez ensemble et d’un même cœur, pour garder la foi que la Bonne Nouvelle apporte. 28Je saurai aussi que vous n’avez pas peur de vos ennemis. Pour eux, c’est la preuve qu’ils sont perdus. Pour vous, c’est la preuve que vous êtes sauvés, et cela vient de Dieu. 29C’est lui qui vous a donné non seulement de croire au Christ, mais encore de souffrir pour lui. 30En effet, nous luttons ensemble, vous et moi. Autrefois, j’ai lutté sous vos yeux et je continue à lutter, vous le savez.
Loading reference in secondary version...