Créé pour être en communauté

Méditation quotidienne

Le fléau de la solitude n'a rien de nouveau


Au commencement, on retrouve une communauté. Jean nous dit que dès le tout début de l'éternité, il y avait la Parole, et la Parole était avec Dieu (Jean 1:1). Quand Dieu a créé le monde, la seule chose qui n'était pas bonne était que l'homme puisse être seul. Il a créé un partenaire, une amie en la personne de Ève, et il dit que leur communauté était très bonne.


La solitude fait mal parce que Dieu nous a créés pour être en communauté. Être en connexion fait partie de notre conception.


Au fur et à mesure que tu surmontes ton sentiment de solitude, garde à l'esprit que ton désir de connexion n'est pas à négliger. Dans cette étude, nous verrons comment la solitude est devenue réalité suite à l'arrivée du péché dans le monde.


Quand Dieu a confronté Adam et Ève au sujet de leur péché, Adam a immédiatement blâmé sa femme. Il a creusé un petit fossé entre lui et la partenaire que Dieu avait conçue pour lui. Pour la première fois depuis la création d'Ève, il s'est séparé d'elle. La communauté a été ruinée. La relation s'est brisée. La connexion s'est perdue. 


La solitude est un produit de la chute, une conséquence du péché. Seul le Seigneur peut donc nous en sauver. Tout au long de cette étude, nous verrons comment Jésus nous en sauve effectivement. Nous verrons comment Dieu restaure toute la création dans sa conception originelle : une unité parfaite en toute chose, avec tous les hommes, dans toutes les relations.


En lisant les versets du jour, tu peux remarquer deux choses en particulier :  


1.    La solitude ne faisait pas partie du dessein de Dieu.  


2.    Le péché a apporté la solitude avec lui.


Ces réalités devraient alimenter l'adoration et l'encouragement. Nous savons que Dieu terrasse le péché, et avec lui, il terrasse aussi la solitude. Prends une seconde pour remercier Dieu de sa capacité à restaurer toute chose selon son dessein originel. Louons-le de nous avoir ouvert un chemin pour vaincre la solitude dans cette vie et dans celle à venir.