Nombres 15
BFC
15
Les offrandes qui accompagnent les sacrifices
1Le Seigneur dit à Moïse 2de communiquer aux Israélites les prescriptions suivantes: «Quand vous serez entrés dans le pays que je vais vous donner et que vous y habiterez, 3vous m'offrirez des sacrifices entièrement consumés ou des sacrifices de communion, soit pour accomplir des vœux, soit de manière spontanée, soit encore à l'occasion de fêtes. Vous choisirez pour un tel sacrifice un bœuf, un mouton ou une chèvre, et j'en apprécierai la fumée odorante. 4Celui qui me présentera l'animal l'accompagnera d'offrandes végétales: il joindra trois kilos de farine pétrie avec un litre et demi d'huile, 5et un litre et demi de vin à tout agneau offert en sacrifice complet ou en sacrifice de communion. 6S'il s'agit d'un bélier, on y joindra six kilos de farine pétrie avec deux litres d'huile, 7ainsi que deux litres de vin; j'en apprécierai la fumée odorante. 8Si c'est un bœuf que l'on m'offre en sacrifice complet ou en sacrifice de communion, soit pour accomplir un vœu, soit comme sacrifice ordinaire, 9on joindra à l'animal une offrande de neuf kilos de farine pétrie avec trois litres d'huile, 10ainsi que trois litres de vin; j'en apprécierai la fumée odorante.
11«On devra procéder de cette manière-là lors du sacrifice d'un bœuf, d'un bélier, d'un agneau ou d'un chevreau. 12Quel que soit le nombre des animaux que vous offrirez, chacun d'eux sera accompagné des offrandes prescrites. 13Tous les Israélites suivront ces prescriptions lorsqu'ils m'offriront des sacrifices à la fumée odorante. 14Les étrangers séjournant temporairement dans votre pays, ou ceux dont la famille y est installée depuis plusieurs générations, suivront les mêmes prescriptions que vous s'ils veulent m'offrir des sacrifices à la fumée odorante. 15Les règles seront donc les mêmes pour tous les membres de l'assemblée, pour vous les Israélites comme pour les étrangers, et elles seront valables pour toutes les générations à venir. Moi, le Seigneur, je ne traite pas les Israélites différemment des étrangers: 16les lois et les règles sont identiques pour vous et pour eux#15.16 Voir Lév 24.22.
L'offrande des premiers pains
17Le Seigneur dit à Moïse 18de communiquer aux Israélites les prescriptions suivantes: «Quand vous serez entrés dans le pays où je vous conduis 19et que vous pourrez manger du pain cuit sur place, vous en prélèverez une partie pour me l'offrir. 20Avec de la pâte fraîchement pétrie, vous préparerez une galette d'offrande, que vous me présenterez comme on me présente une offrande de grains après le battage des céréales. 21Ainsi vous m'offrirez la première galette que vous aurez cuite. Cette règle est valable également pour les générations à venir.»
Les sacrifices pour un péché involontaire
22-23«Supposons que vous désobéissiez par mégarde à des commandements que j'ai prescrits, pour vous et vos descendants, par l'intermédiaire de Moïse, dès les origines ou par la suite. 24Si la faute a été commise sans que la communauté s'en rende compte, c'est elle qui, dans son ensemble, m'offrira un taureau en sacrifice complet dont j'apprécierai la fumée odorante; elle y joindra les offrandes réglementaires de farine et de vin, ainsi qu'un bouc en sacrifice pour obtenir le pardon. 25Le prêtre effectuera ensuite le geste rituel du pardon des péchés sur toute la communauté d'Israël, et ceux-ci obtiendront le pardon; en effet il s'agira d'une faute involontaire pour laquelle vous m'aurez apporté une offrande consumée et un sacrifice pour le pardon. 26Le pardon sera accordé à l'ensemble de la communauté israélite et aux étrangers vivant parmi eux, car tout le monde aura été impliqué dans cette affaire.
27«Si c'est une seule personne qui a péché par mégarde, elle devra offrir une chèvre d'une année en sacrifice pour le pardon. 28Devant moi, le prêtre effectuera ensuite sur la personne coupable le geste rituel du pardon, et celle-ci obtiendra le pardon#15.28 V. 27-28: voir Lév 4.27-31.. 29La règle sera la même pour tous ceux qui auront péché par mégarde, Israélites ou étrangers vivant parmi eux.
30«Mais si un Israélite ou un étranger commet délibérément un péché, il m'offense et il sera exclu du peuple. 31Il sera responsable de son exclusion, pour avoir méprisé ma parole et violé mes commandements.»
Un cas de violation du sabbat
32Pendant le séjour au désert, des Israélites surprirent un homme qui ramassait du bois un jour de sabbat. 33Ils l'amenèrent devant Moïse, Aaron et toute la communauté. 34On le mit sous bonne garde, dans l'attente d'une prescription sur la peine à lui infliger. 35Le Seigneur dit alors à Moïse: «Cet homme doit être mis à mort! Que toute la communauté le tue en lui jetant des pierres, à l'extérieur du camp.» 36On obéit à l'ordre du Seigneur: on emmena l'homme hors du camp, on lui jeta des pierres, et il mourut.
Les franges des vêtements
37Le Seigneur dit à Moïse#15.37 Les v. 37-41, précédés de Deut 6.4-9; 11.13-21, constituent le Shema, profession de foi et prière quotidienne des croyants juifs. 38de communiquer aux Israélites les prescriptions suivantes: «Vous et vos descendants, vous ferez des franges au bord de vos vêtements#15.38 Comparer Deut 22.12; Matt 23.5., et vous y mettrez un fil violet. 39Vous porterez donc des vêtements à franges, et quand vous verrez celles-ci, vous vous rappellerez mes commandements et les mettrez en pratique. Ainsi vous ne vous laisserez pas entraîner dans des cultes idolâtriques par vos penchants et vos désirs. 40Vous penserez à mettre en pratique tous mes commandements, et vous manifesterez ainsi que vous m'appartenez. 41Je suis le Seigneur votre Dieu; je vous ai fait sortir d'Égypte pour devenir votre Dieu. Oui, je suis le Seigneur votre Dieu.»

© Société biblique française - Bibli'O 1997

En savoir plus sur Bible en français courant