Matthieu 9
BFC
9
Jésus guérit un homme paralysé
(Voir aussi Marc 2.1-12; Luc 5.17-26)
1Jésus monta dans la barque, refit la traversée du lac et se rendit dans sa ville#9.1 D'après Marc 2.1, c'est Capernaüm qui est ici considéré comme la ville de Jésus. Voir aussi Matt 4.13.. 2Quelques personnes lui amenèrent un paralysé couché sur une civière. Quand Jésus vit leur foi, il dit au paralysé: «Courage, mon fils! Tes péchés sont pardonnés!» 3Alors quelques maîtres de la loi se dirent en eux-mêmes: «Cet homme fait insulte à Dieu#9.3 Comparer Lév 24.16.4Jésus discerna ce qu'ils pensaient et dit: «Pourquoi avez-vous ces mauvaises pensées? 5Est-il plus facile de dire: “Tes péchés sont pardonnés”, ou de dire: “Lève-toi et marche”? 6Mais je veux que vous le sachiez: le Fils de l'homme a le pouvoir sur la terre de pardonner les péchés.» Il dit alors au paralysé: «Lève-toi, prends ta civière et rentre chez toi!» 7L'homme se leva et s'en alla chez lui. 8Quand la foule vit cela, elle fut remplie de crainte et loua Dieu d'avoir donné un tel pouvoir aux hommes.
Jésus appelle Matthieu
(Voir aussi Marc 2.13-17; Luc 5.27-32)
9Jésus partit de là et vit, en passant, un homme appelé Matthieu assis au bureau des impôts. Il lui dit: «Suis-moi!» Matthieu se leva et le suivit. 10Jésus prenait un repas dans la maison de Matthieu#9.10 Le texte grec dit simplement la maison. Mais il s'agit fort probablement de la maison de Matthieu, plutôt que de celle de Jésus. Comparer Luc 5.29.; beaucoup de collecteurs d'impôts et autres gens de mauvaise réputation vinrent prendre place à table avec lui et ses disciples. 11Les Pharisiens virent cela et dirent à ses disciples: «Pourquoi votre maître mange-t-il avec les collecteurs d'impôts et les gens de mauvaise réputation#9.11 Comparer les v. 10-11 et Luc 15.1-2.12Jésus les entendit et déclara: «Les personnes en bonne santé n'ont pas besoin de médecin, ce sont les malades qui en ont besoin. 13Allez apprendre ce que signifient ces mots prononcés par Dieu: “Je désire la bonté et non des sacrifices d'animaux#9.13 Osée 6.6..” Car je ne suis pas venu appeler ceux qui s'estiment justes, mais ceux qui se savent pécheurs.»
Jésus et le jeûne
(Voir aussi Marc 2.18-22; Luc 5.33-39)
14Les disciples de Jean-Baptiste s'approchèrent alors de Jésus et lui demandèrent: «Pourquoi nous et les Pharisiens jeûnons-nous souvent, tandis que tes disciples ne le font pas?» 15Et Jésus leur répondit: «Pensez-vous que les invités d'une noce peuvent être tristes pendant que le marié est avec eux? Bien sûr que non! Mais le temps viendra où le marié leur sera enlevé; alors ils jeûneront.
16«Personne ne répare un vieux vêtement avec une pièce d'étoffe neuve; car cette pièce arracherait une partie du vêtement et la déchirure s'agrandirait encore. 17On ne verse pas non plus du vin nouveau dans de vieilles outres; sinon les outres éclatent, le vin se répand et les outres sont perdues. On verse au contraire le vin nouveau dans des outres neuves et ainsi le tout se conserve bien.»
La fille d'un chef juif et la femme qui toucha le vêtement de Jésus
(Voir aussi Marc 5.21-43; Luc 8.40-56)
18Pendant que Jésus leur parlait ainsi, un chef juif arriva, se mit à genoux devant lui et dit: «Ma fille est morte il y a un instant; mais viens, pose ta main sur elle et elle vivra.» 19Jésus se leva et le suivit avec ses disciples.
20Une femme, qui souffrait de pertes de sang depuis douze ans, s'approcha alors de Jésus par derrière et toucha le bord de son vêtement. 21Car elle se disait: «Si je peux seulement toucher son vêtement, je serai guérie». 22Jésus se retourna, la vit et déclara: «Courage, ma fille! Ta foi t'a guérie#9.22 t'a guérie ou t'a sauvée..» Et à ce moment même, la femme fut guérie.
23Jésus arriva à la maison du chef. Quand il vit les musiciens#9.23 Les musiciens, ou joueurs de flûte, accompagnaient les pleureuses professionnelles pour les bruyantes cérémonies qui commençaient à la maison mortuaire. prêts pour l'enterrement et la foule qui s'agitait bruyamment, 24il dit: «Sortez d'ici, car la fillette n'est pas morte, elle dort.» Mais ils se moquèrent de lui. 25Quand on eut mis la foule dehors, Jésus entra dans la chambre, il prit la fillette par la main et elle se leva. 26La nouvelle s'en répandit dans toute cette région.
Jésus guérit deux aveugles
27Au moment où Jésus partit de là, deux aveugles se mirent à le suivre en criant: «Aie pitié de nous, Fils de David!»
28Quand Jésus fut arrivé à la maison, les aveugles s'approchèrent de lui et il leur demanda: «Croyez-vous que je peux faire cela?» Ils lui répondirent: «Oui, Maître.» 29Alors Jésus leur toucha les yeux et dit: «Dieu vous accorde ce que vous attendez avec foi!» 30Et leurs yeux purent voir. Jésus leur parla avec sévérité: «Écoutez bien, leur dit-il, personne ne doit le savoir.» 31Mais ils s'en allèrent parler de Jésus dans toute cette région.
Jésus guérit un homme muet
32Alors qu'ils s'en allaient, on amena à Jésus un homme qui était muet parce qu'il était possédé d'un esprit mauvais. 33Dès que Jésus eut chassé cet esprit, le muet se mit à parler. Dans la foule tous étaient remplis d'étonnement et disaient: «On n'a jamais rien vu de pareil en Israël34Mais les Pharisiens affirmaient: «C'est le chef des esprits mauvais qui lui donne le pouvoir de chasser ces esprits#9.34 Comparer 12.24.
Jésus a pitié des foules
35Jésus parcourait villes et villages; il enseignait dans leurs synagogues, prêchait la Bonne Nouvelle du Royaume et guérissait toutes les maladies et toutes les infirmités. 36Son cœur fut rempli de pitié pour les foules qu'il voyait, car ces gens étaient fatigués et découragés, comme un troupeau qui n'a pas de berger#9.36 Comparer Nomb 27.17; 1 Rois 22.17.. 37Il dit alors à ses disciples: «La moisson à faire est grande, mais il y a peu d'ouvriers pour cela. 38Priez donc le propriétaire de la moisson d'envoyer davantage d'ouvriers pour la faire.»

© Société biblique française - Bibli'O 1997

En savoir plus sur Bible en français courant