Apocalypse 5
BFC

Apocalypse 5

5
Le livre et l'Agneau
1Je vis un livre en forme de rouleau dans la main droite de celui qui siégeait sur le trône; il était écrit des deux côtés et fermé par sept sceaux#5.1 Comparer Ézék 2.9-10 et la note; És 29.11. – Le sceau est une marque imprimée dans l'argile ou la cire qu'un propriétaire appose sur un objet lui appartenant, ou dont on se sert pour fermer un livre en forme de rouleau.. 2Et je vis un ange puissant qui proclamait d'une voix forte: «Qui est digne de briser les sceaux et d'ouvrir le livre?»
3Mais il n'y avait personne, ni dans le ciel, ni sur la terre, ni sous la terre#5.3 Voir Phil 2.10 et la note., qui pût ouvrir le livre et regarder à l'intérieur. 4Je pleurai beaucoup, parce qu'il ne s'était trouvé personne qui fût digne d'ouvrir le livre et de regarder à l'intérieur. 5Alors l'un des anciens me dit: «Ne pleure pas. Regarde: le lion de la tribu de Juda, le descendant du roi David#5.5 Comparer 3.7 et la deuxième partie de la note; Gen 49.9; És 11.1,10., a remporté la victoire; il peut donc briser les sept sceaux et ouvrir le livre.»
6Et je vis un Agneau debout au milieu du trône, entouré par les quatre êtres vivants et les anciens. Il semblait avoir été égorgé. Il avait sept cornes, ainsi que sept yeux qui sont les sept esprits de Dieu envoyés par toute la terre#5.6 Comparer És 53.7; Zach 4.10. – Dans la Bible, la corne est souvent un symbole de puissance et, d'après Zach 4.10, les yeux sont des symboles de la connaissance de toutes choses. Le chiffre sept, pris dans un sens symbolique, représentait la perfection et la totalité.. 7L'Agneau s'avança et prit le livre de la main droite de celui qui siégeait sur le trône. 8Aussitôt, les quatre êtres vivants et les vingt-quatre anciens s'agenouillèrent devant l'Agneau. Chacun d'eux avait une harpe et des coupes d'or pleines d'encens, qui sont les prières du peuple de Dieu. 9Ils chantaient un chant nouveau:
«Tu es digne de prendre le livre
et d'en briser les sceaux.
Car tu as été mis à mort et, par ton sacrifice,
tu as acquis pour Dieu des gens
de toute tribu, de toute langue, de tout peuple et de toute nation.
10Tu as fait d'eux un royaume de prêtres pour servir notre Dieu,
et ils régneront sur la terre#5.10 v. 9: chant nouveau: voir Ps 33.3; 98.1; És 42.10. – par ton sacrifice ou par ton sang: comparer Col 1.20 et la note. – v. 10: un royaume de prêtres: voir 1.6 et la note.
11Je regardai encore et j'entendis la voix d'une multitude d'anges: il y en avait des milliers, des dizaines de milliers#5.11 Comparer Dan 7.10.. Ils se tenaient autour du trône, des êtres vivants et des anciens, 12et ils chantaient d'une voix forte:
«L'Agneau qui a été mis à mort
est digne de recevoir la puissance,
la richesse, la sagesse et la force,
l'honneur, la gloire et la louange!»
13J'entendis aussi toutes les créatures dans le ciel, sur la terre, sous la terre et dans la mer – les créatures de l'univers entier – qui chantaient:
«A celui qui siège sur le trône et à l'Agneau
soient la louange, l'honneur, la gloire et la puissance pour toujours!»
14Les quatre êtres vivants répondaient: «Amen!» Et les anciens s'agenouillèrent et adorèrent.

© Société biblique française - Bibli'O 1997


En savoir plus sur Bible en français courant