Proverbes 17
BDS

Proverbes 17

17
1Mieux vaut n’avoir qu’un croûton de pain sec et vivre dans la tranquillité
que dans une maison où l’on festoie beaucoup tout en se querellant.
2Le serviteur intelligent gouvernera le fils indigne
et recevra sa part d’héritage avec les frères.
3Le creuset épure l’argent, et le four l’or,
mais les cœurs, c’est l’Eternel qui les éprouve.
4Qui fait le mal écoute les propos des gens malfaisants,
et le menteur prête l’oreille aux langues malveillantes.
5Se moquer du pauvre c’est outrager son Créateur,
qui se réjouit du malheur d’autrui ne restera pas impuni.
6La couronne des vieillards, ce sont leurs petits-enfants,
et la fierté des fils, ce sont leurs pères.
7Un langage distingué ne convient pas à l’insensé,
combien moins le mensonge à un homme de haut rang.
8Dans l’esprit de ceux qui l’utilisent, le pot-de-vin agit comme une pierre magique :
quoi qu’ils entreprennent, il doit leur assurer le succès.
9Qui veut se faire aimer, pardonne les torts qu’il a subis :
les rappeler divise les amis.
10Un reproche a plus d’effet sur un homme avisé
que cent coups de bâton administrés à un insensé.
11Le méchant ne recherche que la rébellion,
mais c’est un messager sans pitié qui sera envoyé contre lui.
12Mieux vaut tomber sur une ourse privée de ses petits
que de rencontrer un insensé en proie à sa folie#17.12 Voir 2 S 17.8 ; Os 13.8..
13Si quelqu’un rend le mal pour le bien,
le malheur ne quittera plus sa demeure.
14Commencer une querelle, c’est ouvrir une brèche dans une digue,
c’est pourquoi : abandonne la partie avant qu’éclate la dispute.
15Qui acquitte le coupable, qui condamne le juste,
sont tous deux en horreur à l’Eternel.
16A quoi sert l’argent dans les mains d’un insensé ?
Peut-il acheter la sagesse quand il n’a pas de bon sens ?
17Un ami aime en tout temps
et le frère est né pour le jour où l’on se trouve dans l’adversité.
18Seul un homme dépourvu d’intelligence s’engage#17.18 Voir 6.1 et note.
et se porte garant des dettes d’autrui.
19Aimer les querelles, c’est aimer le péché ;
qui fait l’important#17.19 En hébreu : qui surélève sa porte, par orgueil, soit pour avoir une maison plus grande que les autres, soit, au figuré, pour s’élever au-dessus des autres., cherche sa ruine.
20L’homme au cœur tortueux ne trouvera pas le bonheur,
qui manie une langue perfide tombera dans le malheur.
21Qui donne naissance à un fils insensé en aura du chagrin,
et le père d’un sot n’aura pas de quoi se réjouir.
22Un cœur joyeux est un excellent remède,
mais l’esprit déprimé mine la santé.
23L’homme corrompu accepte des cadeaux sous le manteau
pour fausser le cours de la justice.
24L’homme avisé a les yeux fixés sur la sagesse,
mais les regards de l’insensé se portent au bout du monde.
25Un fils insensé fait le chagrin de son père
et rend la vie amère à celle qui l’a enfanté.
26Il n’est pas bon de faire payer au juste une amende
ni de frapper de nobles dirigeants à l’encontre du droit.
27L’homme qui a de bonnes connaissances limite ses paroles,
qui garde son sang-froid est intelligent.
28Le sot lui-même passe pour sage s’il sait se taire ;
qui tient sa bouche close est intelligent.

La Bible du Semeur®

Texte copyright © 1992, 1999, 2015 Biblica, Inc.®

Utilisé avec la permission de Biblica, Inc.® Tous droits réservés.

En savoir plus sur La Bible du Semeur