Sortir du mode parallèle
 
8
Les douze apôtres et quelques femmes accompagnent Jésus
1Ensuite, Jésus va dans les villes et les villages. Il annonce partout la Bonne Nouvelle du Royaume de Dieu. Les douze apôtres sont avec lui. 2Il y a aussi quelques femmes. Avant, elles avaient des esprits mauvais et elles étaient malades, et Jésus les a guéries. Les voici : Marie, appelée Marie de Magdala. Sept esprits mauvais sont sortis d’elle. 3Jeanne, la femme de Chouza, un des fonctionnaires d’Hérode Antipas, Suzanne et plusieurs autres. Avec leur argent, elles aident Jésus et ses disciples.
L’histoire du semeur
4Une grande foule se rassemble, des gens de toutes les villes viennent vers Jésus. Alors Jésus utilise une comparaison : 5« Le semeur va au champ pour semer ses graines. Pendant qu’il sème, une partie des graines tombe au bord du chemin. On marche dessus, et les oiseaux mangent tout. 6Une autre partie des graines tombe dans les pierres. Elles poussent, mais les plantes deviennent sèches parce qu’elles n’ont pas assez d’eau. 7Une autre partie des graines tombe au milieu des plantes épineuses. Les plantes poussent en même temps qu’elles, et elles les étouffent. 8Une autre partie des graines tombe dans la bonne terre. Les plantes poussent et produisent des épis : chacun donne 100 grains. » Et Jésus dit d’une voix forte : « Celui qui a des oreilles pour écouter, qu’il écoute ! »
Pourquoi Jésus utilise des comparaisons
9Les disciples de Jésus lui demandent : « Qu’est-ce que cette histoire veut dire ? » 10Il leur répond : « Dieu vous donne, à vous, de connaître les vérités cachées du Royaume de Dieu, mais les autres gens entendent seulement des comparaisons. Ainsi,
“ils regardent, mais ils ne voient pas,
ils entendent, mais ils ne comprennent pas#8.10 Ésaïe 6.9 cité d’après l’ancienne traduction grecque..” »
L’histoire de la Parole
11Jésus dit à ses disciples : « Voici ce que l’histoire veut dire : Les graines, c’est la parole de Dieu. 12Le bord du chemin, ce sont les gens qui entendent la Parole. Mais l’esprit du mal arrive, il enlève la Parole de leur cœur, pour les empêcher de croire et ainsi d’être sauvés. 13Le sol plein de pierres, ce sont les gens qui entendent la Parole et qui la reçoivent avec joie, mais la Parole n’a pas de racines en eux. Ils croient pendant un moment seulement, ensuite, quand il y a une difficulté, ils abandonnent. 14D’autres graines sont tombées dans les plantes épineuses. Ce sont les gens qui entendent la Parole. Mais les soucis, les richesses et les plaisirs de la vie étouffent ce qui grandit en eux, et ils ne peuvent pas donner de fruits mûrs. 15D’autres graines sont tombées dans la bonne terre. Ce sont les gens qui entendent la Parole avec un cœur bon et sincère. Ils la gardent et ils donnent des fruits en restant fidèles. »
Écouter avec attention
16« Quand quelqu’un allume une lampe, ce n’est pas pour la couvrir avec un seau, ou pour la mettre sous un lit. Au contraire, il la place bien en haut. Alors, ceux qui entrent voient la lumière. 17Oui, tout ce qui est caché, on pourra le voir. Tout ce qui est secret, on pourra le connaître, et cela paraîtra en pleine lumière. 18Faites donc attention à votre façon d’écouter ! En effet, celui qui a quelque chose, on lui donnera encore plus. Mais celui qui n’a rien, on lui enlèvera même le peu de choses qu’il a. »
La vraie famille de Jésus
19La mère et les frères de Jésus viennent le voir, mais ils ne peuvent pas arriver jusqu’à lui à cause de la foule. 20Alors on annonce à Jésus : « Ta mère et tes frères sont là, dehors, ils veulent te voir. » 21Mais Jésus dit à tout le monde : « Ma mère et mes frères, ce sont les gens qui écoutent la parole de Dieu et qui lui obéissent. »
Jésus calme la tempête
22Un jour, Jésus monte dans une barque avec ses disciples. Il leur dit : « Allons de l’autre côté du lac ! » Et ils partent. 23Pendant la traversée, Jésus s’endort. Soudain, un vent violent se met à souffler sur le lac, l’eau entre dans la barque, et ils sont en danger. 24Les disciples s’approchent de Jésus et ils le réveillent en disant : « Maître, maître, nous allons mourir ! » Jésus se réveille. Il menace le vent et les grosses vagues. Alors la tempête s’arrête, et tout devient calme. 25Jésus dit aux disciples : « Où est votre foi ? » Ils ont très peur et ils sont étonnés. Ils se disent entre eux : « Qui donc est cet homme ? Il commande même au vent et à l’eau, et ils lui obéissent ! »
Jésus guérit un homme qui a des esprits mauvais
26Jésus et ses disciples arrivent au pays des Géraséniens, qui est en face de la Galilée. 27Quand Jésus descend de la barque, un homme de la ville vient à sa rencontre. Cet homme a des esprits mauvais en lui. Depuis longtemps, il ne met plus de vêtements et il n’habite plus dans une maison, mais il vit dans un cimetière. 28-29Souvent, l’esprit mauvais le saisit, et on attache les mains et les pieds de l’homme avec des chaînes pour le garder. Mais l’homme casse les chaînes, et l’esprit mauvais l’emmène dans des endroits déserts. Quand l’homme voit Jésus, il tombe à ses pieds en poussant des cris et il dit d’une voix forte : « Jésus, Fils du Dieu très-haut, qu’est-ce que tu me veux ? Je t’en prie, ne me fais pas de mal ! » En effet, Jésus commandait à l’esprit mauvais de sortir de lui. 30Jésus demande à l’homme : « Quel est ton nom ? » Il répond : « Je m’appelle “armée”. » Il dit cela parce que beaucoup d’esprits mauvais étaient entrés en lui. 31Les esprits supplient Jésus en disant : « Ne nous envoie pas dans la prison des esprits mauvais. »
32Il y a là un grand troupeau de cochons qui cherchent leur nourriture dans la montagne. Les esprits mauvais supplient Jésus en disant : « Permets-nous d’entrer dans ces cochons ! » Jésus leur donne la permission. 33Alors les esprits mauvais sortent de l’homme et ils entrent dans les cochons. Tout le troupeau se précipite du haut de la pente dans le lac et il se noie.
34Quand les gardiens du troupeau voient ce qui s’est passé, ils partent en courant. Ils vont raconter la nouvelle dans la ville et dans les villages. 35Les gens viennent voir ce qui s’est passé. Ils arrivent auprès de Jésus et trouvent l’homme que les esprits mauvais ont quitté. Il est assis aux pieds de Jésus. Maintenant il porte des vêtements et il est normal. Alors les gens ont peur. 36Ceux qui ont tout vu racontent aux autres comment l’homme aux esprits mauvais a été guéri. 37Dans le pays des Géraséniens, tout le monde dit à Jésus : « Va-t’en loin de nous ! » En effet, ils ont très peur.
Jésus monte dans la barque pour repartir. 38L’homme que les esprits mauvais ont quitté demande à Jésus : « S’il te plaît, laisse-moi aller avec toi ! » Mais Jésus le renvoie en disant : 39« Retourne chez toi ! Raconte tout ce que Dieu a fait pour toi ! » L’homme s’en va et, dans toute la ville, il annonce tout ce que Jésus a fait pour lui.
Jésus guérit une femme et rend la vie à une petite fille
40Tout le monde attendait Jésus de l’autre côté du lac. Quand il revient, la foule l’accueille. 41À ce moment-là, un homme arrive. Il s’appelle Jaïrus. C’est le chef d’une maison de prière. Il se jette aux pieds de Jésus et lui demande de venir dans sa maison. 42En effet, sa fille unique, qui a douze ans, est mourante.
Sur la route Jésus est presque étouffé par la foule. 43Il y a là une femme qui est malade. Depuis douze ans, elle perd du sang. Elle a dépensé tout son argent chez les médecins, mais personne n’a pu la guérir. 44Elle arrive derrière Jésus et elle touche le bord de son vêtement. Aussitôt son sang s’arrête de couler. 45Jésus demande : « Qui m’a touché ? » Tous répondent : « Ce n’est pas nous ! » Pierre dit à Jésus : « Maître, ce sont les gens autour de toi qui te serrent ! » 46Mais Jésus dit : « Quelqu’un m’a touché. Oui, j’ai senti qu’une force était sortie de moi. »
47La femme voit qu’elle ne peut pas rester cachée. Alors, en tremblant, elle vient se jeter aux pieds de Jésus. Devant tout le monde, elle raconte pourquoi elle a touché Jésus et comment elle a été guérie tout de suite. 48Jésus lui dit : « Ta foi t’a sauvée, va en paix ! »
49Pendant que Jésus dit cela, quelqu’un arrive de chez Jaïrus, le chef de la maison de prière. Il lui dit : « Ta fille est morte, ne dérange plus le maître ! » 50Jésus l’entend et il dit à Jaïrus : « N’aie pas peur ! Crois seulement, et ta fille sera sauvée ! »
51Jésus arrive à la maison. Avec lui, il laisse entrer seulement Pierre, Jean et Jacques avec le père et la mère de la petite fille. 52Tous les gens pleurent et ils sont dans le deuil à cause d’elle. Jésus leur dit : « Ne pleurez pas ! Elle n’est pas morte, elle dort. »
53Les gens se moquent de lui. En effet, ils savent qu’elle est morte. 54Mais Jésus prend la main de la petite fille et il l’appelle en disant : « Mon enfant, réveille-toi ! » 55Elle revient à la vie et elle se lève tout de suite. Jésus commande de lui donner à manger. 56Ses parents sont vraiment très étonnés, mais Jésus leur donne cet ordre : « Ne dites à personne ce qui s’est passé ! »
8
1And it came to pass afterward, that he went throughout every city and village, preaching and shewing the glad tidings of the kingdom of God: and the twelve were with him,
2And certain women, which had been healed of evil spirits and infirmities, Mary called Magdalene, out of whom went seven devils,
3And Joanna the wife of Chuza Herod's steward, and Susanna, and many others, which ministered unto him of their substance.
4And when much people were gathered together, and were come to him out of every city, he spake by a parable:
5 A sower went out to sow his seed: and as he sowed, some fell by the way side; and it was trodden down, and the fowls of the air devoured it.
6 And some fell upon a rock; and as soon as it was sprung up, it withered away, because it lacked moisture.
7 And some fell among thorns; and the thorns sprang up with it, and choked it.
8 And other fell on good ground, and sprang up, and bare fruit an hundredfold. And when he had said these things, he cried, He that hath ears to hear, let him hear.
9And his disciples asked him, saying, What might this parable be?
10And he said, Unto you it is given to know the mysteries of the kingdom of God: but to others in parables; that seeing they might not see, and hearing they might not understand.
11 Now the parable is this: The seed is the word of God.
12 Those by the way side are they that hear; then cometh the devil, and taketh away the word out of their hearts, lest they should believe and be saved.
13 They on the rock are they, which, when they hear, receive the word with joy; and these have no root, which for a while believe, and in time of temptation fall away.
14 And that which fell among thorns are they, which, when they have heard, go forth, and are choked with cares and riches and pleasures of this life, and bring no fruit to perfection.
15 But that on the good ground are they, which in an honest and good heart, having heard the word, keep it, and bring forth fruit with patience.
16 No man, when he hath lighted a candle, covereth it with a vessel, or putteth it under a bed; but setteth it on a candlestick, that they which enter in may see the light.
17 For nothing is secret, that shall not be made manifest; neither any thing hid, that shall not be known and come abroad.
18 Take heed therefore how ye hear: for whosoever hath, to him shall be given; and whosoever hath not, from him shall be taken even that which he seemeth to have.
19Then came to him his mother and his brethren, and could not come at him for the press.
20And it was told him by certain which said, Thy mother and thy brethren stand without, desiring to see thee.
21And he answered and said unto them, My mother and my brethren are these which hear the word of God, and do it.
22Now it came to pass on a certain day, that he went into a ship with his disciples: and he said unto them, Let us go over unto the other side of the lake. And they launched forth.
23But as they sailed he fell asleep: and there came down a storm of wind on the lake; and they were filled with water, and were in jeopardy.
24And they came to him, and awoke him, saying, Master, master, we perish. Then he arose, and rebuked the wind and the raging of the water: and they ceased, and there was a calm.
25And he said unto them, Where is your faith? And they being afraid wondered, saying one to another, What manner of man is this! for he commandeth even the winds and water, and they obey him.
26And they arrived at the country of the Gadarenes, which is over against Galilee.
27And when he went forth to land, there met him out of the city a certain man, which had devils long time, and ware no clothes, neither abode in any house, but in the tombs.
28When he saw Jesus, he cried out, and fell down before him, and with a loud voice said, What have I to do with thee, Jesus, thou Son of God most high? I beseech thee, torment me not.
29(For he had commanded the unclean spirit to come out of the man. For oftentimes it had caught him: and he was kept bound with chains and in fetters; and he brake the bands, and was driven of the devil into the wilderness.)
30And Jesus asked him, saying, What is thy name? And he said, Legion: because many devils were entered into him.
31And they besought him that he would not command them to go out into the deep.
32And there was there an herd of many swine feeding on the mountain: and they besought him that he would suffer them to enter into them. And he suffered them.
33Then went the devils out of the man, and entered into the swine: and the herd ran violently down a steep place into the lake, and were choked.
34When they that fed them saw what was done, they fled, and went and told it in the city and in the country.
35Then they went out to see what was done; and came to Jesus, and found the man, out of whom the devils were departed, sitting at the feet of Jesus, clothed, and in his right mind: and they were afraid.
36They also which saw it told them by what means he that was possessed of the devils was healed.
37Then the whole multitude of the country of the Gadarenes round about besought him to depart from them; for they were taken with great fear: and he went up into the ship, and returned back again.
38Now the man out of whom the devils were departed besought him that he might be with him: but Jesus sent him away, saying,
39 Return to thine own house, and shew how great things God hath done unto thee. And he went his way, and published throughout the whole city how great things Jesus had done unto him.
40And it came to pass, that, when Jesus was returned, the people gladly received him: for they were all waiting for him.
41And, behold, there came a man named Jairus, and he was a ruler of the synagogue: and he fell down at Jesus' feet, and besought him that he would come into his house:
42For he had one only daughter, about twelve years of age, and she lay a dying. But as he went the people thronged him.
43And a woman having an issue of blood twelve years, which had spent all her living upon physicians, neither could be healed of any,
44Came behind him, and touched the border of his garment: and immediately her issue of blood stanched.
45And Jesus said, Who touched me? When all denied, Peter and they that were with him said, Master, the multitude throng thee and press thee, and sayest thou, Who touched me?
46And Jesus said, Somebody hath touched me: for I perceive that virtue is gone out of me.
47And when the woman saw that she was not hid, she came trembling, and falling down before him, she declared unto him before all the people for what cause she had touched him, and how she was healed immediately.
48And he said unto her, Daughter, be of good comfort: thy faith hath made thee whole; go in peace.
49While he yet spake, there cometh one from the ruler of the synagogue's house, saying to him, Thy daughter is dead; trouble not the Master.
50But when Jesus heard it, he answered him, saying, Fear not: believe only, and she shall be made whole.
51And when he came into the house, he suffered no man to go in, save Peter, and James, and John, and the father and the mother of the maiden.
52And all wept, and bewailed her: but he said, Weep not; she is not dead, but sleepeth.
53And they laughed him to scorn, knowing that she was dead.
54And he put them all out, and took her by the hand, and called, saying, Maid, arise.
55And her spirit came again, and she arose straightway: and he commanded to give her meat.
56And her parents were astonished: but he charged them that they should tell no man what was done.