Sortir du mode parallèle
 
5
Jésus appelle les premiers disciples
1Un jour, Jésus est au bord du lac de Génésareth. Une foule nombreuse est tout près de lui, pour écouter la parole de Dieu. 2Jésus voit deux barques au bord du lac. Les pêcheurs en sont descendus, et ils lavent leurs filets. 3Jésus monte dans l’une des barques, celle de Simon. Il demande à celui-ci : « Éloigne-toi un peu du bord. » Jésus s’assoit dans la barque et il se met à enseigner les foules.
4Quand il a fini de parler, il dit à Simon : « Avance là-bas où l’eau est profonde, et jetez vos filets pour attraper du poisson. » 5Simon lui répond : « Maître, nous avons travaillé toute la nuit sans rien prendre. Mais tu nous dis de jeter les filets, je vais le faire. »
6Ils jettent les filets et ils prennent un très grand nombre de poissons. Leurs filets commencent à se déchirer. 7Pour demander de l’aide, ils font signe à ceux qui les accompagnent dans l’autre barque. Ceux-ci arrivent. Ils remplissent les deux barques de poissons, et les barques pleines s’enfoncent dans l’eau ! 8En voyant cela, Simon-Pierre tombe à genoux devant Jésus et il dit : « Seigneur, éloigne-toi de moi ! Oui, je suis un homme pécheur ! »
9En effet, Simon et tous ceux qui sont avec lui sont effrayés, parce qu’ils ont pris beaucoup de poissons. 10Jacques et Jean, les fils de Zébédée, qui accompagnent Simon, sont effrayés aussi. Mais Jésus dit à Simon : « N’aie pas peur ! À partir de maintenant, ce sont des gens que tu prendras. » 11Alors ils ramènent les barques à terre, ils laissent tout et suivent Jésus.
Jésus guérit un lépreux
12Un jour, Jésus se trouve dans une ville. Un homme couvert de lèpre arrive. En voyant Jésus, l’homme se jette devant lui, le front contre le sol, et il lui fait cette prière : « Seigneur, si tu le veux, tu peux me guérir ! » 13Jésus tend la main, il touche le lépreux en disant : « Je le veux. Sois guéri ! » Et aussitôt la lèpre le quitte. 14Jésus donne cet ordre à l’homme : « Ne dis rien à personne, mais va te montrer au prêtre. Tu offriras le sacrifice que Moïse a commandé, ainsi, tous auront la preuve que tu es guéri. »
15Les gens parlent de plus en plus de Jésus. Des foules nombreuses se rassemblent pour l’écouter et pour se faire guérir de leurs maladies. 16Mais Jésus part seul dans des endroits isolés et il prie.
Jésus guérit un homme paralysé
17Un jour, Jésus est en train d’enseigner. Des Pharisiens et des maîtres de la loi sont assis à côté de lui. Ils sont venus de tous les villages de Galilée et de Judée, et de la ville de Jérusalem. La puissance du Seigneur Dieu est avec Jésus, pour qu’il guérisse des malades. 18Des hommes arrivent, ils portent sur une natte quelqu’un qui est paralysé. Les hommes cherchent à faire entrer le malade dans la maison et à le placer devant Jésus. 19Mais ils n’arrivent pas à le faire entrer à cause de la foule. Alors ils montent sur le toit, ils font une ouverture à travers les tuiles, et ils descendent le malade sur sa natte, au milieu de tous, devant Jésus. 20Quand Jésus voit leur foi, il dit au malade : « Tes péchés te sont pardonnés. »
21Les maîtres de la loi et les Pharisiens se mettent à penser : « Qui est cet homme ? Il insulte Dieu ! Personne ne peut pardonner les péchés, Dieu seul peut le faire ! » 22Mais Jésus connaît leurs pensées et il leur dit : « Pourquoi avez-vous ces pensées-là ? 23Qu’est-ce qui est plus facile ? Dire : “Tes péchés te sont pardonnés” ou dire : “Lève-toi et marche” ? 24Eh bien, vous devez savoir ceci : le Fils de l’homme a le pouvoir de pardonner les péchés sur la terre. » Alors Jésus dit au paralysé : « Lève-toi, prends ta natte et rentre chez toi ! »
25Aussitôt, l’homme se lève devant tout le monde. Il prend la natte sur laquelle il était couché et il rentre chez lui en disant : « Gloire à Dieu ! » 26Tous les gens sont très étonnés et ils ont peur. Ils disent aussi : « Gloire à Dieu ! Aujourd’hui, nous avons vu des choses extraordinaires ! »
Jésus appelle Lévi à le suivre
27Après cela, Jésus sort et il voit un employé des impôts. Cet homme s’appelle Lévi. Il est assis à son bureau. Jésus lui dit : « Suis-moi ! » 28L’homme se lève, il laisse tout et suit Jésus.
29Ensuite, Lévi offre à Jésus un grand repas dans sa maison. Il y a beaucoup de gens qui mangent avec eux : des employés des impôts et aussi d’autres personnes. 30Les Pharisiens et leurs amis, des maîtres de la loi, critiquent cela. Ils disent aux disciples de Jésus : « Vous mangez et vous buvez avec les employés des impôts et avec les pécheurs. Pourquoi donc ? » 31Jésus leur répond : « Les gens en bonne santé n’ont pas besoin de médecin. Ce sont les malades qui en ont besoin. 32Je ne suis pas venu appeler ceux qui se croient justes. Je suis venu appeler ceux qui se reconnaissent pécheurs, pour qu’ils changent leur vie. »
Jésus parle du jeûne
33Les Pharisiens disent à Jésus : « Les disciples de Jean-Baptiste jeûnent souvent et ils font des prières. Nos disciples font la même chose, mais tes disciples à toi mangent et boivent ! » 34Jésus leur répond : « Le jour du mariage, est-ce que vous pouvez obliger les invités à jeûner, quand le marié est avec eux ? 35Mais le moment va venir où on leur enlèvera le marié. Alors, ces jours-là, ils jeûneront. »
36Jésus utilise aussi pour eux cette comparaison : « Personne n’arrache un morceau à un vêtement neuf pour le coudre sur un vieux vêtement. Sinon, on déchire le vêtement neuf, et le morceau neuf ne va pas avec le vieux vêtement ! 37Personne ne met du vin nouveau dans de vieilles outres. Sinon, le vin nouveau fait éclater les outres, il coule par terre, et les outres sont abîmées. 38Mais il faut mettre le vin nouveau dans des outres neuves. 39Personne ne veut boire du vin nouveau quand il a bu du vin vieux. En effet, on dit : “Le vieux est meilleur !” »
5
Jésus appelle les premiers disciples
1Un jour, Jésus est au bord du lac de Génésareth. Une foule nombreuse est tout près de lui, pour écouter la parole de Dieu. 2Jésus voit deux barques au bord du lac. Les pêcheurs en sont descendus, et ils lavent leurs filets. 3Jésus monte dans l’une des barques, celle de Simon. Il demande à celui-ci : « Éloigne-toi un peu du bord. » Jésus s’assoit dans la barque et il se met à enseigner les foules.
4Quand il a fini de parler, il dit à Simon : « Avance là-bas où l’eau est profonde, et jetez vos filets pour attraper du poisson. » 5Simon lui répond : « Maître, nous avons travaillé toute la nuit sans rien prendre. Mais tu nous dis de jeter les filets, je vais le faire. »
6Ils jettent les filets et ils prennent un très grand nombre de poissons. Leurs filets commencent à se déchirer. 7Pour demander de l’aide, ils font signe à ceux qui les accompagnent dans l’autre barque. Ceux-ci arrivent. Ils remplissent les deux barques de poissons, et les barques pleines s’enfoncent dans l’eau ! 8En voyant cela, Simon-Pierre tombe à genoux devant Jésus et il dit : « Seigneur, éloigne-toi de moi ! Oui, je suis un homme pécheur ! »
9En effet, Simon et tous ceux qui sont avec lui sont effrayés, parce qu’ils ont pris beaucoup de poissons. 10Jacques et Jean, les fils de Zébédée, qui accompagnent Simon, sont effrayés aussi. Mais Jésus dit à Simon : « N’aie pas peur ! À partir de maintenant, ce sont des gens que tu prendras. » 11Alors ils ramènent les barques à terre, ils laissent tout et suivent Jésus.
Jésus guérit un lépreux
12Un jour, Jésus se trouve dans une ville. Un homme couvert de lèpre arrive. En voyant Jésus, l’homme se jette devant lui, le front contre le sol, et il lui fait cette prière : « Seigneur, si tu le veux, tu peux me guérir ! » 13Jésus tend la main, il touche le lépreux en disant : « Je le veux. Sois guéri ! » Et aussitôt la lèpre le quitte. 14Jésus donne cet ordre à l’homme : « Ne dis rien à personne, mais va te montrer au prêtre. Tu offriras le sacrifice que Moïse a commandé, ainsi, tous auront la preuve que tu es guéri. »
15Les gens parlent de plus en plus de Jésus. Des foules nombreuses se rassemblent pour l’écouter et pour se faire guérir de leurs maladies. 16Mais Jésus part seul dans des endroits isolés et il prie.
Jésus guérit un homme paralysé
17Un jour, Jésus est en train d’enseigner. Des Pharisiens et des maîtres de la loi sont assis à côté de lui. Ils sont venus de tous les villages de Galilée et de Judée, et de la ville de Jérusalem. La puissance du Seigneur Dieu est avec Jésus, pour qu’il guérisse des malades. 18Des hommes arrivent, ils portent sur une natte quelqu’un qui est paralysé. Les hommes cherchent à faire entrer le malade dans la maison et à le placer devant Jésus. 19Mais ils n’arrivent pas à le faire entrer à cause de la foule. Alors ils montent sur le toit, ils font une ouverture à travers les tuiles, et ils descendent le malade sur sa natte, au milieu de tous, devant Jésus. 20Quand Jésus voit leur foi, il dit au malade : « Tes péchés te sont pardonnés. »
21Les maîtres de la loi et les Pharisiens se mettent à penser : « Qui est cet homme ? Il insulte Dieu ! Personne ne peut pardonner les péchés, Dieu seul peut le faire ! » 22Mais Jésus connaît leurs pensées et il leur dit : « Pourquoi avez-vous ces pensées-là ? 23Qu’est-ce qui est plus facile ? Dire : “Tes péchés te sont pardonnés” ou dire : “Lève-toi et marche” ? 24Eh bien, vous devez savoir ceci : le Fils de l’homme a le pouvoir de pardonner les péchés sur la terre. » Alors Jésus dit au paralysé : « Lève-toi, prends ta natte et rentre chez toi ! »
25Aussitôt, l’homme se lève devant tout le monde. Il prend la natte sur laquelle il était couché et il rentre chez lui en disant : « Gloire à Dieu ! » 26Tous les gens sont très étonnés et ils ont peur. Ils disent aussi : « Gloire à Dieu ! Aujourd’hui, nous avons vu des choses extraordinaires ! »
Jésus appelle Lévi à le suivre
27Après cela, Jésus sort et il voit un employé des impôts. Cet homme s’appelle Lévi. Il est assis à son bureau. Jésus lui dit : « Suis-moi ! » 28L’homme se lève, il laisse tout et suit Jésus.
29Ensuite, Lévi offre à Jésus un grand repas dans sa maison. Il y a beaucoup de gens qui mangent avec eux : des employés des impôts et aussi d’autres personnes. 30Les Pharisiens et leurs amis, des maîtres de la loi, critiquent cela. Ils disent aux disciples de Jésus : « Vous mangez et vous buvez avec les employés des impôts et avec les pécheurs. Pourquoi donc ? » 31Jésus leur répond : « Les gens en bonne santé n’ont pas besoin de médecin. Ce sont les malades qui en ont besoin. 32Je ne suis pas venu appeler ceux qui se croient justes. Je suis venu appeler ceux qui se reconnaissent pécheurs, pour qu’ils changent leur vie. »
Jésus parle du jeûne
33Les Pharisiens disent à Jésus : « Les disciples de Jean-Baptiste jeûnent souvent et ils font des prières. Nos disciples font la même chose, mais tes disciples à toi mangent et boivent ! » 34Jésus leur répond : « Le jour du mariage, est-ce que vous pouvez obliger les invités à jeûner, quand le marié est avec eux ? 35Mais le moment va venir où on leur enlèvera le marié. Alors, ces jours-là, ils jeûneront. »
36Jésus utilise aussi pour eux cette comparaison : « Personne n’arrache un morceau à un vêtement neuf pour le coudre sur un vieux vêtement. Sinon, on déchire le vêtement neuf, et le morceau neuf ne va pas avec le vieux vêtement ! 37Personne ne met du vin nouveau dans de vieilles outres. Sinon, le vin nouveau fait éclater les outres, il coule par terre, et les outres sont abîmées. 38Mais il faut mettre le vin nouveau dans des outres neuves. 39Personne ne veut boire du vin nouveau quand il a bu du vin vieux. En effet, on dit : “Le vieux est meilleur !” »