Sortir du mode parallèle
 
22
Judas décide de livrer Jésus
1C’est bientôt la fête de la Pâque, la fête où on mange du pain sans levain. 2Les chefs des prêtres et les maîtres de la loi cherchent un moyen pour faire mourir Jésus, mais ils ont peur du peuple. 3Alors Satan entre dans Judas, qu’on appelle aussi Iscariote. Il fait partie des douze apôtres. 4Judas va trouver les chefs des prêtres et les chefs des gardes du temple. Il discute avec eux sur le moyen de leur livrer Jésus. 5Les chefs sont très contents et ils promettent de donner de l’argent à Judas. 6Celui-ci est d’accord. Il cherche une bonne occasion pour leur livrer Jésus loin de la foule.
Jésus fait préparer le repas de la Pâque
7Pendant la fête des Pains sans levain, le jour arrive où on doit tuer les agneaux pour le repas de la Pâque. 8Jésus envoie Pierre et Jean en disant : « Allez nous préparer le repas de la Pâque. » 9Ils lui demandent : « Où allons-nous le préparer ? Qu’est-ce que tu veux ? » 10Jésus leur répond : « Quand vous entrerez dans la ville, vous rencontrerez un homme qui porte un pot d’eau. Suivez-le jusqu’à la maison où il va entrer. 11Vous direz au propriétaire de la maison : “Le Maître te demande : Où est la salle où je vais manger le repas de la Pâque avec mes disciples ?” 12En haut de la maison, le propriétaire vous montrera une grande pièce avec tout ce qu’il faut. C’est là que vous préparerez le repas. » 13Les disciples partent. Ils trouvent tout comme Jésus leur a dit, et ils préparent le repas de la Pâque.
Le repas du Seigneur
14Quand l’heure est venue, Jésus s’installe pour le repas avec les apôtres. 15Il leur dit : « J’ai beaucoup désiré manger ce repas de la Pâque avec vous, avant de souffrir. 16Oui, je vous le dis, je ne mangerai plus ce repas jusqu’au jour où Dieu l’offrira dans son Royaume. »
17Ensuite, on donne une coupe de vin à Jésus. Il remercie Dieu, puis il dit : « Prenez cette coupe et partagez ce vin entre vous. 18Oui, je vous le dis, à partir de maintenant, je ne boirai plus de vin jusqu’à ce que le Royaume de Dieu arrive. »
19Ensuite, Jésus prend du pain, il remercie Dieu, il partage le pain et le donne aux disciples en disant : « Ceci est mon corps donné pour vous. Faites cela en souvenir de moi. »
20À la fin du repas, Jésus prend aussi la coupe de vin. Il dit : « Cette coupe est la nouvelle alliance de Dieu, parce que mon sang est versé pour vous. 21Mais regardez ! La main de celui qui me livre prend la nourriture avec moi. 22Oui, le Fils de l’homme va vers la mort comme Dieu l’a décidé. Mais quel malheur pour cet homme qui le livre ! »
23Alors les disciples commencent à se demander entre eux : « Lequel de nous va faire cela ? »
Qui est le plus important parmi les disciples ?
24Ensuite les disciples se mettent à se disputer. Ils se demandent : « Lequel de nous est le plus important ? » 25Jésus leur dit : « Les rois des peuples les commandent comme des chefs, et ceux qui ont le pouvoir sur eux veulent qu’on les appelle “amis du peuple”. 26Mais vous, ne faites pas comme eux ! Au contraire, le plus important parmi vous doit être comme le plus jeune, et celui qui commande doit être comme celui qui sert. 27En effet, qui est le plus important ? Celui qui prend son repas ou celui qui sert ? C’est celui qui prend son repas. Eh bien, moi, je suis au milieu de vous comme celui qui sert. 28Vous, vous êtes restés avec moi quand on était contre moi. 29Et moi, je peux vous donner le Royaume, comme mon Père me l’a donné. 30Alors vous mangerez et vous boirez avec moi dans mon Royaume, et vous serez assis sur des sièges de rois pour juger les douze tribus du peuple d’Israël. »
Jésus annonce l’abandon de Simon-Pierre
31Jésus dit à Simon-Pierre : « Simon, Simon, écoute ! Satan a demandé de pouvoir vous secouer tous comme on secoue le grain dans un van#22.31 Voir Luc 3.17 et la note. pour le séparer de la paille. 32Mais moi, j’ai prié pour toi, j’ai demandé que tu ne perdes pas la foi. Et toi, quand tu reviendras à moi, rends tes frères plus forts. » 33Pierre lui dit : « Seigneur, je suis prêt à aller en prison avec toi et même à mourir avec toi ! » 34Jésus lui répond : « Oui, Pierre, je te le dis : aujourd’hui, avant que le coq chante, tu diras trois fois que tu ne me connais pas. »
À partir de maintenant, les disciples devront se défendre
35Ensuite Jésus dit à ses disciples : « Quand je vous ai envoyés sans argent, sans sac ni sandales, est-ce que vous avez manqué de quelque chose ? » Ils répondent : « Nous n’avons manqué de rien. » 36Il leur dit : « Maintenant, au contraire, celui qui a de l’argent doit le prendre. Celui qui a un sac doit le prendre aussi. Celui qui n’est pas armé doit vendre son vêtement pour acheter une arme. 37Dans les Livres Saints, on lit : “Les gens ont pris cet homme pour un bandit.” Oui, je vous le dis, il faut que cela m’arrive. En effet, pour moi, tout est bientôt fini. » 38Les disciples lui disent : « Seigneur, voici deux épées. » Jésus leur répond : « Cela suffit. »
Jésus va prier au mont des Oliviers
39Jésus sort et il va au mont des Oliviers, selon son habitude. Ses disciples le suivent. 40Quand il arrive à cet endroit, il leur dit : « Priez pour pouvoir résister quand l’esprit du mal vous tentera. » 41Jésus s’éloigne des disciples, il va quelques mètres plus loin. Il se met à genoux et il prie 42en disant : « Père, si tu veux, éloigne de moi cette coupe de souffrance ! Pourtant, ne fais pas ce que je veux, mais ce que tu veux. » 43Alors un ange du ciel se montre à lui pour lui redonner du courage. 44Jésus a peur et il est très inquiet, il prie avec plus de force encore. Sa sueur devient comme des gouttes de sang qui tombent par terre.
45Après qu’il a prié, il se relève, il revient vers les disciples. Il les trouve en train de dormir : ils sont fatigués parce qu’ils sont tristes. 46Il leur dit : « Pourquoi est-ce que vous dormez ? Levez-vous et priez pour pouvoir résister quand l’esprit du mal vous tentera. »
Jésus est arrêté
47Pendant que Jésus dit cela, une foule de gens arrive. Celui qui s’appelle Judas, l’un des douze apôtres, marche devant eux. Il vient auprès de Jésus pour l’embrasser. 48Jésus lui dit : « Judas, c’est en embrassant le Fils de l’homme que tu le livres ! »
49Les disciples de Jésus voient ce qui va se passer. Ils lui demandent : « Seigneur, est-ce que nous devons nous servir de l’épée ? » 50L’un d’eux frappe le serviteur du grand-prêtre et il lui coupe l’oreille droite. 51Mais Jésus prend la parole : « Laissez faire ! Cela suffit. » Il touche l’oreille du serviteur et le guérit. 52Ensuite, Jésus dit aux chefs des prêtres, aux chefs des gardes du temple et aux anciens qui sont venus l’arrêter : « Vous êtes venus avec des épées et des bâtons, comme pour prendre un bandit ! 53Pourtant, tous les jours, j’étais avec vous dans le temple, et vous n’avez pas cherché à m’arrêter. Mais pour vous, maintenant, c’est le moment, c’est le moment où les forces du mal agissent dans la nuit. »
Pierre affirme trois fois qu’il ne connaît pas Jésus
54Ils prennent Jésus, ils l’emmènent et ils le font entrer dans la maison du grand-prêtre. Pierre les suit de loin. 55On a allumé un feu au milieu de la cour. Des gens sont assis autour du feu, et Pierre s’assoit avec eux. 56Une servante voit Pierre assis près du feu. Elle le regarde avec attention et elle dit : « Cet homme aussi était avec Jésus ! » 57Mais Pierre répond à la femme : « Non, je ne le connais pas ! »
58Peu de temps après, un autre voit Pierre et il lui dit : « Tu es bien un des disciples de Jésus, toi aussi ! » Mais Pierre dit à cet homme : « Non, ce n’est pas vrai ! »
59Une heure plus tard environ, un autre encore insiste en disant : « C’est sûr, celui-là aussi était avec Jésus ! En effet, il est de Galilée. » 60Mais Pierre répond : « Je ne sais pas ce que tu veux dire. »
Au même moment, pendant qu’il parle encore, un coq se met à chanter. 61Le Seigneur se retourne et il regarde Pierre dans les yeux. Alors Pierre se rappelle ce que le Seigneur lui avait dit. Il lui avait dit : « Aujourd’hui, avant que le coq chante, tu diras trois fois que tu ne me connais pas. » 62Pierre sort de la cour et il pleure beaucoup.
Les gardes frappent Jésus et l’insultent
63Les hommes qui gardent Jésus se moquent de lui et ils le frappent. 64Ils cachent son visage et ils lui demandent : « Qui t’a frappé ? Devine ! » 65Et ils lui disent beaucoup d’autres choses pour l’insulter.
Jésus devant le Tribunal religieux
66Quand il fait jour, les anciens du peuple, les chefs des prêtres et les maîtres de la loi se réunissent. Ils font amener Jésus devant leur Tribunal, 67et ils lui demandent : « Est-ce que tu es le Messie ? Dis-le-nous ! » Jésus leur répond : « Si je vous le dis, vous ne me croirez pas, 68et si je vous pose une question, vous ne me répondrez pas. 69Mais à partir de maintenant, le Fils de l’homme va être assis à la droite du Dieu Puissant. » 70Alors tous lui disent : « Donc, toi, tu es le Fils de Dieu ? » Jésus leur répond : « Vous le dites vous-mêmes, je le suis. » 71Alors ils disent : « Nous n’avons plus besoin de témoins ! En effet, nous avons entendu nous-mêmes les paroles de sa bouche. »
22
Judas décide de livrer Jésus
1C’est bientôt la fête de la Pâque, la fête où on mange du pain sans levain. 2Les chefs des prêtres et les maîtres de la loi cherchent un moyen pour faire mourir Jésus, mais ils ont peur du peuple. 3Alors Satan entre dans Judas, qu’on appelle aussi Iscariote. Il fait partie des douze apôtres. 4Judas va trouver les chefs des prêtres et les chefs des gardes du temple. Il discute avec eux sur le moyen de leur livrer Jésus. 5Les chefs sont très contents et ils promettent de donner de l’argent à Judas. 6Celui-ci est d’accord. Il cherche une bonne occasion pour leur livrer Jésus loin de la foule.
Jésus fait préparer le repas de la Pâque
7Pendant la fête des Pains sans levain, le jour arrive où on doit tuer les agneaux pour le repas de la Pâque. 8Jésus envoie Pierre et Jean en disant : « Allez nous préparer le repas de la Pâque. » 9Ils lui demandent : « Où allons-nous le préparer ? Qu’est-ce que tu veux ? » 10Jésus leur répond : « Quand vous entrerez dans la ville, vous rencontrerez un homme qui porte un pot d’eau. Suivez-le jusqu’à la maison où il va entrer. 11Vous direz au propriétaire de la maison : “Le Maître te demande : Où est la salle où je vais manger le repas de la Pâque avec mes disciples ?” 12En haut de la maison, le propriétaire vous montrera une grande pièce avec tout ce qu’il faut. C’est là que vous préparerez le repas. » 13Les disciples partent. Ils trouvent tout comme Jésus leur a dit, et ils préparent le repas de la Pâque.
Le repas du Seigneur
14Quand l’heure est venue, Jésus s’installe pour le repas avec les apôtres. 15Il leur dit : « J’ai beaucoup désiré manger ce repas de la Pâque avec vous, avant de souffrir. 16Oui, je vous le dis, je ne mangerai plus ce repas jusqu’au jour où Dieu l’offrira dans son Royaume. »
17Ensuite, on donne une coupe de vin à Jésus. Il remercie Dieu, puis il dit : « Prenez cette coupe et partagez ce vin entre vous. 18Oui, je vous le dis, à partir de maintenant, je ne boirai plus de vin jusqu’à ce que le Royaume de Dieu arrive. »
19Ensuite, Jésus prend du pain, il remercie Dieu, il partage le pain et le donne aux disciples en disant : « Ceci est mon corps donné pour vous. Faites cela en souvenir de moi. »
20À la fin du repas, Jésus prend aussi la coupe de vin. Il dit : « Cette coupe est la nouvelle alliance de Dieu, parce que mon sang est versé pour vous. 21Mais regardez ! La main de celui qui me livre prend la nourriture avec moi. 22Oui, le Fils de l’homme va vers la mort comme Dieu l’a décidé. Mais quel malheur pour cet homme qui le livre ! »
23Alors les disciples commencent à se demander entre eux : « Lequel de nous va faire cela ? »
Qui est le plus important parmi les disciples ?
24Ensuite les disciples se mettent à se disputer. Ils se demandent : « Lequel de nous est le plus important ? » 25Jésus leur dit : « Les rois des peuples les commandent comme des chefs, et ceux qui ont le pouvoir sur eux veulent qu’on les appelle “amis du peuple”. 26Mais vous, ne faites pas comme eux ! Au contraire, le plus important parmi vous doit être comme le plus jeune, et celui qui commande doit être comme celui qui sert. 27En effet, qui est le plus important ? Celui qui prend son repas ou celui qui sert ? C’est celui qui prend son repas. Eh bien, moi, je suis au milieu de vous comme celui qui sert. 28Vous, vous êtes restés avec moi quand on était contre moi. 29Et moi, je peux vous donner le Royaume, comme mon Père me l’a donné. 30Alors vous mangerez et vous boirez avec moi dans mon Royaume, et vous serez assis sur des sièges de rois pour juger les douze tribus du peuple d’Israël. »
Jésus annonce l’abandon de Simon-Pierre
31Jésus dit à Simon-Pierre : « Simon, Simon, écoute ! Satan a demandé de pouvoir vous secouer tous comme on secoue le grain dans un van#22.31 Voir Luc 3.17 et la note. pour le séparer de la paille. 32Mais moi, j’ai prié pour toi, j’ai demandé que tu ne perdes pas la foi. Et toi, quand tu reviendras à moi, rends tes frères plus forts. » 33Pierre lui dit : « Seigneur, je suis prêt à aller en prison avec toi et même à mourir avec toi ! » 34Jésus lui répond : « Oui, Pierre, je te le dis : aujourd’hui, avant que le coq chante, tu diras trois fois que tu ne me connais pas. »
À partir de maintenant, les disciples devront se défendre
35Ensuite Jésus dit à ses disciples : « Quand je vous ai envoyés sans argent, sans sac ni sandales, est-ce que vous avez manqué de quelque chose ? » Ils répondent : « Nous n’avons manqué de rien. » 36Il leur dit : « Maintenant, au contraire, celui qui a de l’argent doit le prendre. Celui qui a un sac doit le prendre aussi. Celui qui n’est pas armé doit vendre son vêtement pour acheter une arme. 37Dans les Livres Saints, on lit : “Les gens ont pris cet homme pour un bandit.” Oui, je vous le dis, il faut que cela m’arrive. En effet, pour moi, tout est bientôt fini. » 38Les disciples lui disent : « Seigneur, voici deux épées. » Jésus leur répond : « Cela suffit. »
Jésus va prier au mont des Oliviers
39Jésus sort et il va au mont des Oliviers, selon son habitude. Ses disciples le suivent. 40Quand il arrive à cet endroit, il leur dit : « Priez pour pouvoir résister quand l’esprit du mal vous tentera. » 41Jésus s’éloigne des disciples, il va quelques mètres plus loin. Il se met à genoux et il prie 42en disant : « Père, si tu veux, éloigne de moi cette coupe de souffrance ! Pourtant, ne fais pas ce que je veux, mais ce que tu veux. » 43Alors un ange du ciel se montre à lui pour lui redonner du courage. 44Jésus a peur et il est très inquiet, il prie avec plus de force encore. Sa sueur devient comme des gouttes de sang qui tombent par terre.
45Après qu’il a prié, il se relève, il revient vers les disciples. Il les trouve en train de dormir : ils sont fatigués parce qu’ils sont tristes. 46Il leur dit : « Pourquoi est-ce que vous dormez ? Levez-vous et priez pour pouvoir résister quand l’esprit du mal vous tentera. »
Jésus est arrêté
47Pendant que Jésus dit cela, une foule de gens arrive. Celui qui s’appelle Judas, l’un des douze apôtres, marche devant eux. Il vient auprès de Jésus pour l’embrasser. 48Jésus lui dit : « Judas, c’est en embrassant le Fils de l’homme que tu le livres ! »
49Les disciples de Jésus voient ce qui va se passer. Ils lui demandent : « Seigneur, est-ce que nous devons nous servir de l’épée ? » 50L’un d’eux frappe le serviteur du grand-prêtre et il lui coupe l’oreille droite. 51Mais Jésus prend la parole : « Laissez faire ! Cela suffit. » Il touche l’oreille du serviteur et le guérit. 52Ensuite, Jésus dit aux chefs des prêtres, aux chefs des gardes du temple et aux anciens qui sont venus l’arrêter : « Vous êtes venus avec des épées et des bâtons, comme pour prendre un bandit ! 53Pourtant, tous les jours, j’étais avec vous dans le temple, et vous n’avez pas cherché à m’arrêter. Mais pour vous, maintenant, c’est le moment, c’est le moment où les forces du mal agissent dans la nuit. »
Pierre affirme trois fois qu’il ne connaît pas Jésus
54Ils prennent Jésus, ils l’emmènent et ils le font entrer dans la maison du grand-prêtre. Pierre les suit de loin. 55On a allumé un feu au milieu de la cour. Des gens sont assis autour du feu, et Pierre s’assoit avec eux. 56Une servante voit Pierre assis près du feu. Elle le regarde avec attention et elle dit : « Cet homme aussi était avec Jésus ! » 57Mais Pierre répond à la femme : « Non, je ne le connais pas ! »
58Peu de temps après, un autre voit Pierre et il lui dit : « Tu es bien un des disciples de Jésus, toi aussi ! » Mais Pierre dit à cet homme : « Non, ce n’est pas vrai ! »
59Une heure plus tard environ, un autre encore insiste en disant : « C’est sûr, celui-là aussi était avec Jésus ! En effet, il est de Galilée. » 60Mais Pierre répond : « Je ne sais pas ce que tu veux dire. »
Au même moment, pendant qu’il parle encore, un coq se met à chanter. 61Le Seigneur se retourne et il regarde Pierre dans les yeux. Alors Pierre se rappelle ce que le Seigneur lui avait dit. Il lui avait dit : « Aujourd’hui, avant que le coq chante, tu diras trois fois que tu ne me connais pas. » 62Pierre sort de la cour et il pleure beaucoup.
Les gardes frappent Jésus et l’insultent
63Les hommes qui gardent Jésus se moquent de lui et ils le frappent. 64Ils cachent son visage et ils lui demandent : « Qui t’a frappé ? Devine ! » 65Et ils lui disent beaucoup d’autres choses pour l’insulter.
Jésus devant le Tribunal religieux
66Quand il fait jour, les anciens du peuple, les chefs des prêtres et les maîtres de la loi se réunissent. Ils font amener Jésus devant leur Tribunal, 67et ils lui demandent : « Est-ce que tu es le Messie ? Dis-le-nous ! » Jésus leur répond : « Si je vous le dis, vous ne me croirez pas, 68et si je vous pose une question, vous ne me répondrez pas. 69Mais à partir de maintenant, le Fils de l’homme va être assis à la droite du Dieu Puissant. » 70Alors tous lui disent : « Donc, toi, tu es le Fils de Dieu ? » Jésus leur répond : « Vous le dites vous-mêmes, je le suis. » 71Alors ils disent : « Nous n’avons plus besoin de témoins ! En effet, nous avons entendu nous-mêmes les paroles de sa bouche. »