Sortir du mode parallèle
 
51
Le Seigneur apporte une libération qui dure
1Le Seigneur dit :
« Écoutez-moi,
vous qui avez besoin d’être sauvés,
vous qui cherchez à me connaître.
Regardez dans quel rocher
vous avez été taillés,
dans quelle réserve de pierres
vous avez été pris.
2Regardez Abraham, votre père,
et Sara, qui vous a mis au monde.
Abraham était sans enfant
quand je l’ai appelé.
Mais je l’ai béni
et j’ai fait de lui le père
d’un peuple nombreux. »
3Le Seigneur a pitié de Sion,
il a pitié de ses ruines.
Il va changer cette ville sans habitants
en un lieu merveilleux.
De cette terre sèche,
il va faire un jardin d’Éden#51.3 Voir Genèse 2.8-9..
Il y aura là une joie débordante,
des chants de louange et de la musique.
4Le Seigneur dit :
« Vous, mon peuple, écoutez-moi,
vous, ma nation, soyez attentifs !
C’est moi qui vais donner la loi,
et le droit que j’établis éclairera les peuples.
5Le salut que j’apporte est tout proche,
la libération arrive.
Je vais juger les peuples avec puissance.
Les peuples éloignés mettront leur espoir en moi.
Ils compteront sur mon pouvoir.
6Levez les yeux vers le ciel,
regardez en bas sur la terre.
Le ciel disparaîtra comme de la fumée,
la terre s’usera comme un vêtement,
et ses habitants mourront comme des mouches.
Mais la libération sera définitive,
le salut que j’apporte n’aura pas de fin.
7Écoutez-moi,
vous qui savez ce qui est juste,
vous qui portez ma loi dans votre cœur.
N’ayez pas peur des insultes des humains,
ne vous laissez pas troubler par leurs moqueries.
8Les vers les mangeront comme un vêtement,
et les insectes les dévoreront comme de la laine.
Mais le salut que j’apporte n’aura pas de fin,
et la libération sera pour toutes les générations à venir. »
Prière pour que le Seigneur montre sa puissance
9Réveille-toi, Seigneur, réveille-toi !
Montre ta puissance !
Réveille-toi comme autrefois,
comme dans les temps très anciens.
C’est bien toi qui as détruit Rahab,
qui as transpercé ce dragon de la mer#51.9 Rahab ou le dragon de la mer est un animal étrange qui apparaît dans les récits de l’ancien Orient. Il vit dans la mer, qui représente les forces du mal. Dans ces récits, le dieu créateur a vaincu Rahab et toutes les forces mauvaises. Le texte affirme ici que c’est le Seigneur, Dieu d’Israël, qui a remporté cette victoire..
10C’est toi aussi qui as séché la mer, l’océan immense.
Enfin, c’est toi qui as tracé une route au fond de la mer.
Et là, tu as fait passer ceux que tu avais libérés.
11Ceux que le Seigneur aura délivrés reviendront.
Ils arriveront à Sion en criant de joie.
Un bonheur sans fin éclairera leur visage,
une joie débordante les accompagnera,
souffrance et plaintes disparaîtront.
C’est le Seigneur qui redonne de l’espoir à son peuple
12Le Seigneur dit :
« C’est moi qui vous redonne de l’espoir. Oui, c’est moi.
Mon peuple, pourquoi as-tu peur des êtres humains ?
Ils meurent tous,
ils finissent comme l’herbe.
13Tu oublies le Seigneur.
Pourtant, c’est lui qui t’a créé.
C’est lui qui a étendu le ciel
et qui a fondé la terre.
Sans cesse, tu trembles de peur
devant la colère du dictateur,
comme s’il était prêt à te détruire.
Mais où est-elle maintenant,
cette colère du dictateur ?
14Le prisonnier désespéré va bientôt être libéré.
Il ne mourra pas dans sa prison
et ne manquera plus de nourriture.
15Ton Dieu, c’est moi, le Seigneur.
C’est moi qui agite la mer et qui fais gronder les vagues.
Mon nom est “le Seigneur de l’univers”.
16Je mets en place le ciel,
je fonde la terre et je dis à Sion :
“Tu es mon peuple.
Je mets mes paroles dans ta bouche,
je t’abrite à l’ombre de ma main.” »
Jérusalem doit retrouver son courage
17Réveille-toi, Jérusalem,
réveille-toi ! Debout !
Le Seigneur t’a fait boire la coupe de sa colère.
Tu l’as bue entièrement,
et elle t’a fait tourner la tête.
18Parmi tous les enfants que tu as mis au monde,
parmi tous ceux que tu as élevés,
aucun ne t’a prise par la main pour te guider.
19Les malheurs te sont arrivés deux par deux :
violence et destruction,
famine et guerre.
Mais qui va te plaindre ?
Qui te redonnera de l’espoir ?
20Tes enfants sont étendus par terre
à tous les coins de rue.
Comme des antilopes prises au piège,
ils restent là, sans force,
frappés par la colère du Seigneur,
par la menace de ton Dieu.
21C’est pourquoi, écoute ceci,
ville malheureuse :
tu es ivre, mais non à cause du vin.
22Le Seigneur, ton Maître, ton Dieu,
va défendre son peuple.
Voici ce qu’il dit :
« Je vais reprendre de tes mains
la coupe qui fait tourner la tête,
la coupe de ma colère.
Tu n’en boiras plus jamais.
23Je la mettrai dans la main de ceux qui te font souffrir.
Ils te disaient :
“Mets-toi par terre !
Nous allons marcher sur toi.”
Et tu faisais de ton dos un passage,
un chemin sur lequel ils marchaient. »
51
1Hearken to me, ye that follow after righteousness, ye that seek the Lord: look unto the rock whence ye are hewn, and to the hole of the pit whence ye are digged.
2Look unto Abraham your father, and unto Sarah that bare you: for I called him alone, and blessed him, and increased him.
3For the Lord shall comfort Zion: he will comfort all her waste places; and he will make her wilderness like Eden, and her desert like the garden of the Lord; joy and gladness shall be found therein, thanksgiving, and the voice of melody.
4Hearken unto me, my people; and give ear unto me, O my nation: for a law shall proceed from me, and I will make my judgment to rest for a light of the people.
5My righteousness is near; my salvation is gone forth, and mine arms shall judge the people; the isles shall wait upon me, and on mine arm shall they trust.
6Lift up your eyes to the heavens, and look upon the earth beneath: for the heavens shall vanish away like smoke, and the earth shall wax old like a garment, and they that dwell therein shall die in like manner: but my salvation shall be for ever, and my righteousness shall not be abolished.
7Hearken unto me, ye that know righteousness, the people in whose heart is my law; fear ye not the reproach of men, neither be ye afraid of their revilings.
8For the moth shall eat them up like a garment, and the worm shall eat them like wool: but my righteousness shall be for ever, and my salvation from generation to generation.
9Awake, awake, put on strength, O arm of the Lord; awake, as in the ancient days, in the generations of old. Art thou not it that hath cut Rahab, and wounded the dragon?
10Art thou not it which hath dried the sea, the waters of the great deep; that hath made the depths of the sea a way for the ransomed to pass over?
11Therefore the redeemed of the Lord shall return, and come with singing unto Zion; and everlasting joy shall be upon their head: they shall obtain gladness and joy; and sorrow and mourning shall flee away.
12I, even I, am he that comforteth you: who art thou, that thou shouldest be afraid of a man that shall die, and of the son of man which shall be made as grass;
13And forgettest the Lord thy maker, that hath stretched forth the heavens, and laid the foundations of the earth; and hast feared continually every day because of the fury of the oppressor, as if he were ready to destroy? and where is the fury of the oppressor?#were…: or, made himself ready
14The captive exile hasteneth that he may be loosed, and that he should not die in the pit, nor that his bread should fail.
15But I am the Lord thy God, that divided the sea, whose waves roared: The Lord of hosts is his name.
16And I have put my words in thy mouth, and I have covered thee in the shadow of mine hand, that I may plant the heavens, and lay the foundations of the earth, and say unto Zion, Thou art my people.
17Awake, awake, stand up, O Jerusalem, which hast drunk at the hand of the Lord the cup of his fury; thou hast drunken the dregs of the cup of trembling, and wrung them out.
18There is none to guide her among all the sons whom she hath brought forth; neither is there any that taketh her by the hand of all the sons that she hath brought up.
19These two things are come unto thee; who shall be sorry for thee? desolation, and destruction, and the famine, and the sword: by whom shall I comfort thee?#are…: Heb. happened#destruction: Heb. breaking
20Thy sons have fainted, they lie at the head of all the streets, as a wild bull in a net: they are full of the fury of the Lord, the rebuke of thy God.
21Therefore hear now this, thou afflicted, and drunken, but not with wine:
22Thus saith thy Lord the Lord, and thy God that pleadeth the cause of his people, Behold, I have taken out of thine hand the cup of trembling, even the dregs of the cup of my fury; thou shalt no more drink it again:
23But I will put it into the hand of them that afflict thee; which have said to thy soul, Bow down, that we may go over: and thou hast laid thy body as the ground, and as the street, to them that went over.