Ésaïe 42
PDV2017
42
Le serviteur du Seigneur.
Premier chant : le Seigneur présente son serviteur
1Le Seigneur dit :
« Voici mon serviteur.
Je le tiens par la main,
c’est lui que j’ai choisi avec joie.
J’ai mis mon esprit sur lui,
pour qu’il fasse connaître le droit aux peuples.
2Il ne crie pas, il ne parle pas fort,
on n’entend pas sa voix dans la rue.
3Il ne casse pas le roseau courbé.
Il n’éteint pas la flamme qui devient faible.
Mais il fait réellement connaître le droit.
4Il ne se découragera pas,
il n’abandonnera pas
avant d’établir le droit sur la terre.
Les peuples éloignés
désirent recevoir son enseignement. »
5Dieu, le Seigneur,
a créé le ciel et il l’a déroulé.
Il a étendu la terre avec toutes les plantes.
Il donne la vie aux peuples qui l’habitent,
le souffle à ceux qui y vivent.
Voici ce qu’il dit à son serviteur :
6« Moi, le Seigneur,
je t’ai appelé par une décision juste.
Je te prends par la main,
c’est moi qui t’ai formé.
En toi, je réalise mon alliance avec le peuple,
tu es la lumière des habitants de la terre.
7Tu ouvriras les yeux des aveugles,
tu feras sortir les prisonniers de leur prison,
tu retireras de leur cellule
ceux qui attendent dans le noir.
8« Je suis “le Seigneur”,
voilà mon nom.
Je ne donnerai pas ma gloire à un autre.
Je ne laisserai pas aux statues des faux dieux
la louange qui me revient.
9Les premiers événements sont déjà arrivés.
Maintenant, j’en annonce de nouveaux.
Je vous les fais connaître
avant qu’ils se réalisent. »
Que le monde entier chante la louange du Seigneur
10Chantez au Seigneur un chant nouveau.
Du bout du monde, chantez sa louange,
vous qui voyagez sur la mer,
vous qui la remplissez,
et vous, les peuples éloignés.
11Qu’on entende des chants
dans les lieux habités du désert,
dans les campements des nomades de Quédar !
Que les habitants de la Roche montrent leur joie,
qu’ils poussent des cris de joie du sommet des montagnes !
12Que les peuples éloignés
rendent gloire au Seigneur,
qu’ils chantent à haute voix sa louange !
13Le Seigneur s’avance
comme un soldat courageux,
comme un combattant
il rassemble son courage.
Il pousse un puissant cri de guerre,
il agit comme un soldat courageux
contre ses ennemis.
Le Seigneur va réaliser son projet
14Le Seigneur dit :
« Depuis longtemps, j’ai gardé le silence,
je suis resté sans rien dire.
Mais maintenant, je vais crier.
Comme une femme au moment d’accoucher,
je gémis, je manque de souffle, je respire mal.
15« Je vais détruire montagnes et collines,
et y faire sécher tout ce qui pousse.
Je vais changer les fleuves en terre solide
et vider l’eau des lacs.
16Je vais conduire les aveugles
sur une route inconnue,
je vais les faire marcher
sur des chemins qu’ils ne connaissent pas.
Devant eux, je vais changer la nuit en lumière,
je vais enlever les obstacles sous leurs pieds.
Voilà ce que je veux faire,
je n’abandonnerai pas ce projet.
17« Ceux qui font confiance aux faux dieux,
qui disent à leurs statues :
“Nos dieux, c’est vous”,
ces gens-là vont reculer, couverts de honte. »
Israël est un peuple sourd et aveugle
18Vous qui êtes sourds, écoutez !
Vous qui êtes aveugles, regardez et voyez !
19Si quelqu’un est aveugle et sourd,
c’est bien mon serviteur,
le messager que j’envoie.
– Oui, qui est aveugle
comme le peuple du Seigneur ?
Qui est sourd comme le serviteur du Seigneur ?
20Toi, peuple d’Israël,
tu as vu beaucoup de choses,
mais tu n’as rien retenu.
Tu as de bonnes oreilles,
mais tu n’as rien entendu.
21Le Seigneur, dans une décision juste,
a voulu montrer combien sa loi est grande et belle.
22Mais voici que vous êtes un peuple pillé.
On vous a tout pris.
Vous êtes tous enfermés dans de grands trous,
assis dans des prisons.
Les ennemis vous ont pris
comme des richesses de guerre,
et personne n’est venu à votre secours.
Ils vous ont emmenés,
et personne n’a dit : « Rendez-les ! »
23Qui parmi vous fait attention à cela ?
Qui va écouter ?
Qui va comprendre maintenant ?
24Qui donc a livré Israël,
le peuple de Jacob,
à ceux qui lui ont tout pris,
à ceux qui l’ont pillé ?
– C’est le Seigneur, n’est-ce pas ?
En effet, nous avions péché contre lui,
son peuple n’a pas voulu suivre son chemin
ni écouter sa loi.
25C’est pourquoi le Seigneur a répandu sur lui
sa violente colère
et les horreurs de la guerre.
Celle-ci a mis le feu de tous côtés,
mais le peuple n’a rien compris.
Le feu a brûlé le peuple,
mais celui-ci n’a pas pris la chose au sérieux.

© 2000 Société biblique française - Bibli'O

En savoir plus sur Parole de Vie 2017