Ésaïe 29
PDV2017
29
Paroles de menace et d’espoir pour Jérusalem
1Le Seigneur dit :
« Hélas, Ariel, Ariel#29.1 Ariel : nom donné ici à la ville de Jérusalem. Ce mot désigne habituellement le foyer de l’autel où on brûlait les animaux.,
ville de Jérusalem que le roi David est venu attaquer !
Tu peux bien respecter toutes les fêtes,
année après année,
2mais je vais t’écraser, Ariel.
Tu déborderas de plaintes et de larmes,
et tu seras pour moi
comme l’ariel de l’autel
où l’on brûle les sacrifices.
3Je dresserai mon camp autour de toi.
Je lutterai contre toi avec des abris de combat,
j’établirai contre toi des murs d’attaque.
4Tu tomberas si bas
que ta voix semblera venir du cœur de la terre.
On l’entendra à peine à travers la poussière.
Elle semblera sortir de terre,
comme la voix d’un esprit
qui parle faiblement à travers la poussière.
5La foule de tes ennemis
ressemble à un nuage de poussière,
les bandes de ceux qui t’écrasent
sont comme la paille emportée par le vent. »
Et tout à coup,
6le Seigneur de l’univers agit,
à travers le grondement du tonnerre,
avec un bruit terrible,
dans l’orage et la tempête,
et avec les flammes d’un feu destructeur.
7La foule des pays qui te font la guerre, Ariel,
disparaît comme un rêve.
Tous ceux qui construisent autour de toi des murs pour t’attaquer
et qui te serrent de près,
ils disparaissent comme une vision dans la nuit.
8Quelqu’un qui a faim rêve qu’il mange,
mais quand il se réveille,
son estomac est vide.
Quelqu’un qui a soif rêve qu’il boit,
mais quand il se réveille,
il est fatigué, et sa gorge est sèche.
Ce sera la même chose
pour la foule des pays
qui font la guerre à la montagne de Sion.
Même les prophètes et les voyants ne comprennent rien
9Soyez étonnés
et restez sans rien dire.
Devenez aveugles
et restez sans rien voir.
Soyez ivres,
mais sans boire de vin.
Marchez de travers,
mais sans boire d’alcool.
10En effet, le Seigneur
a endormi votre intelligence,
il a empêché vos prophètes de voir,
il a mis un voile sur le visage de vos voyants.
11L’annonce de toutes ces choses est restée pour vous comme les mots d’un livre fermé avec de la cire. On le présente à quelqu’un qui sait lire en lui disant : « Lis donc ceci ! » Mais il répond : « Je ne peux pas, le document est fermé. » 12Ou bien on le donne à quelqu’un qui ne sait pas lire, en lui disant : « Lis donc cela ! » Mais il répond : « Je ne sais pas lire. »
Le Seigneur va continuer ses actions étonnantes
13Le Seigneur dit de ce peuple :
« Ce peuple est près de moi en paroles.
Il m’honore avec sa bouche,
mais son cœur est très loin de moi.
Le respect qu’il a pour moi
n’est qu’un commandement enseigné par des humains.
14C’est pourquoi je vais continuer
à étonner ce peuple par des actions étonnantes.
Malgré leur sagesse,
les sages n’y comprendront rien,
malgré leur intelligence,
ses savants ne pourront rien expliquer. »
15Quel malheur pour ces gens
qui agissent en secret
pour cacher leurs projets au Seigneur !
Ils préparent leurs affaires dans l’ombre.
Ils disent : « Qui peut nous voir ?
Qui sait ce que nous faisons ? »
16Pourtant, vous vous trompez totalement !
Est-ce qu’on peut confondre le potier avec l’argile ?
Est-ce que l’objet va dire de l’artisan :
« Ce n’est pas lui qui m’a fait » ?
Est-ce que le vase va dire du potier :
« Il ne sait pas travailler » ?
Le Seigneur va changer l’attitude de son peuple
17Dans très peu de temps,
la forêt du Liban deviendra une plantation d’arbres fruitiers,
et la plantation deviendra une forêt.
18Ce jour-là, les sourds entendront
ce qui est dit dans le livre.
Les aveugles sortiront de la nuit noire
et ils verront clair.
19Les gens sans importance trouveront une joie
de plus en plus grande dans le Seigneur,
les plus pauvres danseront de joie
à cause du Dieu saint d’Israël.
20En effet, ce sera la fin des dictateurs,
et les orgueilleux disparaîtront.
Ils seront supprimés,
ceux qui cherchent à faire du mal aux autres,
21qui accusent quelqu’un faussement,
qui tendent des pièges aux juges,
qui font condamner un innocent.
22C’est pourquoi, voici la parole
que le Seigneur, lui qui a sauvé Abraham,
adresse au peuple de Jacob :
« Maintenant, le peuple de Jacob ne sera plus déçu,
il ne sera plus couvert de honte.
23En effet, eux et leurs enfants verront
ce que je ferai parmi eux.
Alors ils reconnaîtront qui je suis,
moi, le Dieu saint de Jacob,
ils auront peur de me déplaire, à moi, le Dieu d’Israël.
24Ceux qui jugeaient faussement
commenceront à comprendre.
Ceux qui critiquaient tout
accepteront qu’on les instruise. »

© 2000 Société biblique française - Bibli'O

En savoir plus sur Parole de Vie 2017