Ésaïe 26
PDV2017
26
Chant de confiance au Seigneur
1Ce jour-là, dans le pays de Juda,
les habitants chanteront :
« Nous avons une ville bien défendue.
Pour nous protéger,
le Seigneur l’a entourée de deux murs.
2Ouvrez les portes !
Laissez entrer le peuple
qui obéit à Dieu, qui lui est fidèle.
3Il ne se laisse troubler par rien.
Seigneur, tu lui donnes une paix sûre,
parce qu’il a confiance en toi.
4Faites confiance au Seigneur pour toujours,
oui, au Seigneur,
solide Rocher qui dure toujours.
5Il a fait tomber
ceux qui habitaient sur les hauteurs,
il a renversé la ville si bien protégée.
Il l’a abaissée, abaissée jusqu’à terre,
il l’a jetée dans la poussière.
6Elle sera écrasée
par les gens sans importance,
par les pauvres qui marcheront sur elle. »
Prière au Seigneur Dieu
7 Seigneur, le chemin de celui qui t’obéit
est un chemin droit.
Tu lui prépares une route bien droite.
8Oui, Seigneur,
sur le chemin que tu nous commandes de suivre,
nous mettons notre espoir en toi.
Notre seul désir, c’est de faire appel à toi,
de penser à toi.
9Pendant la nuit,
moi aussi, je te cherche du fond du cœur.
Quand tu appliques tes jugements sur la terre,
les habitants du monde
apprennent à faire ce qui te plaît.
10Mais si on a pitié des gens mauvais,
ils n’apprendront pas à faire ce qui te plaît.
Même dans le pays où l’on agit bien,
ils font le mal,
ils ne voient pas ta grandeur, Seigneur.
11 Seigneur,
ton poing est levé pour punir,
et ils ne le voient pas.
Mais ils verront avec quel brûlant amour
tu défends ton peuple,
et ils seront couverts de honte.
Ils seront dévorés par le feu
préparé pour tes ennemis.
12 Seigneur, tu nous donnes la paix,
c’est toi qui réalises pour nous
tout ce que nous entreprenons.
13 Seigneur notre Dieu,
d’autres maîtres que toi ont dominé sur nous.
Mais c’est toi seul que nous honorons.
14Ces maîtres sont morts, ils ne revivront plus.
Ils ne sont plus que des ombres,
ils ne se relèveront plus.
Tu as agi pour les détruire,
tu as fait disparaître tout souvenir d’eux.
15 Seigneur,
tu as fait grandir notre peuple,
tu as montré ta gloire,
tu as fait grandir notre peuple,
tu as fait reculer toutes les frontières du pays.
16 Seigneur, dans le malheur,
nous nous tournons vers toi.
Quand tu punis,
nous répétons des prières à voix basse.
17 Seigneur, nous avons été devant toi
comme une femme au moment d’accoucher.
Elle souffre et crie de douleur.
18Nous aussi, nous devions donner la vie,
nous avons souffert,
mais nous n’avons produit que du vent.
Nous n’avons pas apporté le salut à la terre,
nous n’avons pas donné de nouveaux habitants au monde.
Les morts revivront, et le Seigneur détruira les forces du mal
19Mon peuple, tes morts revivront,
ils se remettront debout.
Ceux qui sont couchés dans la poussière
se réveilleront et crieront de joie.
Le Seigneur t’enverra une rosée de lumière,
et grâce à elle, la terre fera revivre les morts.
20Mon peuple, rentre chez toi
et ferme les portes derrière toi.
Cache-toi un petit moment,
le temps de laisser passer la colère du Seigneur.
21Le Seigneur sort déjà de sa maison.
Il va punir les habitants de la terre pour leurs fautes.
La terre laissera voir le sang répandu,
elle ne cachera plus les gens qui ont été tués.

© 2000 Société biblique française - Bibli'O

En savoir plus sur Parole de Vie 2017