Ésaïe 24
PDV2017
24
Le Seigneur détruit la terre et ses habitants
1Le Seigneur détruit la terre, il la pille.
Il bouleverse la surface de la terre,
il fait partir les habitants de tous côtés :
2c’est la même chose
pour le prêtre et celui qui ne l’est pas,
pour le maître et l’esclave,
pour la maîtresse de maison et la servante,
pour le vendeur et l’acheteur,
pour celui qui prête et celui qui emprunte,
pour la personne qui a des dettes
et celle à qui l’on doit quelque chose.
3La terre est complètement détruite,
totalement pillée,
parce que le Seigneur l’a décidé.
4La terre est en deuil, elle tombe en ruine,
le monde est défait, il tombe en ruine.
Le ciel aussi est défait
en même temps que la terre.
5Oui, les humains ont rendu la terre impure :
ils ont désobéi aux commandements du Seigneur,
ils ont méprisé les règles,
ils ont brisé l’alliance qui les unissait à Dieu pour toujours.
6C’est pourquoi la terre est dévorée par la malédiction de Dieu,
et ses habitants sont punis.
Ils meurent, et il en reste très peu.
7Le vin nouveau est en deuil,
la vigne perd ses forces,
ceux qui avaient le cœur en fête gémissent.
8Le son joyeux des tambourins s’est arrêté,
les fêtes bruyantes sont finies,
la musique joyeuse de la harpe a cessé.
9Les gens ne boivent plus de vin en chantant,
les boissons alcoolisées semblent amères pour les buveurs.
10La ville déserte s’est écroulée,
toutes les maisons sont fermées,
personne ne peut plus entrer.
11Dans les rues, les gens crient pour avoir du vin,
il n’y a plus de joie,
la gaîté a été chassée du pays.
12Dans la ville,
il ne reste que des tas de pierres,
sa porte est démolie, elle est en ruine.
13Oui, sur la terre, parmi les peuples,
il restera peu de chose,
comme sur les oliviers après la récolte des olives,
comme après la récolte du raisin,
quand on cherche les dernières grappes.
Les habitants de la terre se réjouissent trop tôt
14Ceux qui sont restés en vie élèvent la voix,
ils chantent la grandeur du Seigneur.
Ils crient de joie
en arrivant des pays de l’ouest :
15« Dans les régions de l’est,
rendez gloire au Seigneur,
chantez son nom dans les îles de la mer et sur les côtes,
chantez le nom du Seigneur, Dieu d’Israël ! »
16Du bout du monde, nous entendons ce chant :
« Gloire au Dieu juste ! »
Mais moi, je dis :
« Je suis perdu, je suis perdu,
quel malheur pour moi ! »
Les traîtres trahissent.
Trahison ! Les traîtres trahissent.
17La peur, le trou profond et les pièges,
tout cela est pour vous, habitants de la terre.
18Celui qui fuit les cris de peur
tombera au fond du trou.
S’il peut remonter du trou, il sera pris au piège.
Les fenêtres du ciel#24.18 Les fenêtres du ciel sont des ouvertures par où la pluie tombe. Dans l’ancien Orient on se représentait le monde ainsi : la terre est comme une sorte de galette plate et ronde, entourée d’eau de tout côté. Le ciel est comme un toit solide au-dessus de la terre. Il la protège des eaux d’en haut. Sous la terre se trouve une mer formée par les eaux d’en bas. Voir Genèse 1.6-10. s’ouvrent toutes grandes,
toute la terre tremble sur ses fondations.
19La terre se déchire,
elle craque, elle s’écroule.
20Comme un ivrogne, la terre perd l’équilibre,
elle penche comme une hutte sous le vent.
Elle tombe sous le poids de sa faute,
elle ne pourra pas se relever.
Un jour, le Seigneur de l’univers sera roi à Jérusalem
21Ce jour-là, le Seigneur agira là-haut contre l’armée des étoiles, et ici-bas contre les rois de la terre. 22Ils seront rassemblés comme des prisonniers dans un grand trou. Ils seront enfermés dans une prison. Longtemps après, ils devront rendre des comptes.
23La lune aura honte,
le soleil sera couvert de honte.
En effet, le Seigneur de l’univers sera roi à Jérusalem,
sur la montagne de Sion.
Sa gloire brillera
devant les anciens de la ville.

© 2000 Société biblique française - Bibli'O

En savoir plus sur Parole de Vie 2017