Selon Jean 9
NBS
9
Jésus guérit un aveugle de naissance
1 # 9.1 En passant Mc 1.16n. – aveugle : cf. Mt 9.27+. – de naissance : cf. Ac 3.2 ; 14.8. En passant, il vit un homme aveugle de naissance. 2#9.2 Cf. v. 34 ; 5.14 ; Ex 20.5 ; Ez 18.20 ; Ps 38.2-6.Ses disciples lui demandèrent : Rabbi, qui a péché, lui ou ses parents, pour qu’il soit né aveugle ? 3#9.3 Ce n’est pas... : autre traduction ni lui ni ses parents n’ont péché ; cf. Lc 13.2ss. – pour que... 11.4. – se manifestent : litt. soient manifestées, cf. 1.31+.Jésus répondit : Ce n’est pas que lui ou ses parents aient péché ; c’est pour que les œuvres de Dieu se manifestent en lui. 4#9.4 Tant qu’il fait jour 11.9s ; 12.35s ; Jr 13.16. – que nous accomplissions : le verbe, apparenté au mot traduit ici par œuvres, est aussi rendu par œuvrer ou travailler ; il est traduit par faire (aucune) œuvre à la fin du v. ; certains mss portent que j’accomplisse ; cf. 14.10-12 ; voir aussi 4.34+ ; 5.17 ; 6.27n.Tant qu’il fait jour, il faut que nous accomplissions les œuvres de celui qui m’a envoyé ; la nuit vient où personne ne peut faire aucune œuvre. 5#9.5 8.12+.Pendant que je suis dans le monde, je suis la lumière du monde.
6 # 9.6 Mc 8.23 ; voir aussi 7.33. – appliqua : le verbe grec correspondant (aussi v. 11) est apparenté à celui qui est traduit ailleurs par oindre, conférer l’onction à, faire Christ (= oint ) ; cf. Lc 4.18 ; Ac 4.27 ; 10.38 ; Hé 1.9 ; 1Jn 2.20,27. Après avoir dit cela, il cracha par terre et fit de la boue avec sa salive. Puis il appliqua cette boue sur les yeux de l’aveugle 7#9.7 Va te laver : cf. 2R 5.10. – bassin de Siloam (ou Siloé) : réservoir d’eau situé à l’intérieur de Jérusalem et alimentée par l’eau de la source de Guihôn, au sud-est de la ville, au moyen d’un canal souterrain ; cf. 5.2n ; 2R 20.20 ; Es 8.6 ; Né 3.15n ; Lc 13.4. – Envoyé 3.17+.et lui dit : Va te laver au bassin de Siloam – ce qui se traduit « Envoyé ». Il y alla et se lava ; quand il revint, il voyait.
8 # 9.8 Cf. Ac 3.10. Ses voisins et ceux qui auparavant l’avaient vu mendiant disaient : N’est-ce pas là celui qui était assis à mendier ? 9#9.9 C’est moi 4.26n.Les uns disaient : C’est lui ! D’autres disaient : Non, il lui ressemble ! Lui-même disait : C’est moi ! 10#9.10 V. 15. – Comment... : litt. comment donc (terme absent de certains mss) tes yeux ont-ils été ouverts ?Ils lui disaient donc : Comment tes yeux se sont-ils ouverts ? 11Il répondit : L’homme qu’on appelle Jésus a fait de la boue, il me l’a appliquée sur les yeux et il m’a dit : Va te laver à Siloam. J’y suis donc allé, je me suis lavé et j’ai retrouvé la vue. 12Ils lui dirent : Où est-il, celui-là ? Il répondit : Je ne sais pas.
Les pharisiens interrogent l’aveugle guéri
13 # 9.13 pharisiens 1.24. Ils conduisent vers les pharisiens celui qui avait été aveugle. 14#9.14 c’était un jour de sabbat... : cf. 9.14 ; Mt 12.2,10}} ; Lc 13.14.– Or c’était un jour de sabbat que Jésus avait fait de la boue et lui avait ouvert les yeux. – 15#9.15 V. 10.A leur tour, les pharisiens lui demandèrent comment il avait retrouvé la vue. Il leur dit : Il a mis de la boue sur mes yeux, je me suis lavé et je vois. 16#9.16 n’est pas issu de Dieu v. 29-33 ; 6.46+ ; cf. Dt 13.1-6. – observe : litt. garde. – de tels signes 2.11+ ; cf. 3.1s. – division 7.43+.Aussi quelques-uns des pharisiens disaient : Cet homme n’est pas issu de Dieu, puisqu’il n’observe pas le sabbat. D’autres disaient : Comment un homme pécheur peut-il produire de tels signes ? Et il y avait division parmi eux. 17#9.17 prophète 1.21+ ; cf. 4.19 ; 7.40 ; Lc 24.19.Ils disent encore à l’aveugle : Toi, que dis-tu de lui, puisqu’il t’a ouvert les yeux ? Il répondit : C’est un prophète.
18Les Juifs ne crurent pas qu’il avait été aveugle et qu’il avait retrouvé la vue, avant d’avoir appelé ses parents. 19Ils leur demandèrent : Est-ce là votre fils, dont vous, vous dites qu’il est né aveugle ? Comment se fait-il donc qu’il voie maintenant ? 20Ses parents répondirent : Nous savons que c’est notre fils et qu’il est né aveugle ; 21mais comment il se fait qu’il voie maintenant, nous ne le savons pas, et qui lui a ouvert les yeux, nous, nous ne le savons pas non plus. Interrogez-le, il est assez grand pour parler lui-même de ce qui le concerne. 22#9.22 peur des Juifs 7.13+. – reconnaissait en lui (1.20n) ou le déclarait Christ (cf. Mc 1.1n) ; le même verbe est traduit par reconnaître publiquement en 12.42. – Christ 1.41n. – exclu de la synagogue v. 34 ; 12.42 ; 16.2 ; Lc 6.22 ; cf. 3Jn 10.Ses parents dirent cela parce qu’ils avaient peur des Juifs ; car déjà les Juifs s’étaient mis d’accord : si quelqu’un reconnaissait en lui le Christ, il serait exclu de la synagogue. 23C’est pourquoi ses parents dirent : Il est assez grand, interrogez-le.
24 # 9.24 Donne gloire à Dieu : formule d’adjuration appelant une confession, Jos 7.19 ; cf. Lc 17.18 ; Ap 11.13 ; 14.7. Les pharisiens appelèrent une seconde fois l’homme qui avait été aveugle et lui dirent : Donne gloire à Dieu ; nous savons, nous, que cet homme est un pécheur. 25Il répondit : Si c’est un pécheur, je ne sais pas ; je sais une chose : j’étais aveugle, maintenant je vois. 26#9.26 Que t’a-t-il fait : autre traduction qu’a-t-il fait pour toi, cf. 13.12,15.Ils lui dirent : Que t’a-t-il fait ? Comment t’a-t-il ouvert les yeux ? 27#9.27 entendu : autre traduction écouté (même verbe dans la suite du v.).Il leur répondit : Je vous l’ai déjà dit, et vous n’avez pas entendu ; pourquoi voulez-vous l’entendre à nouveau ? Voulez-vous, vous aussi, devenir ses disciples ? 28#9.28 Moïse 5.45+.Ils l’insultèrent et dirent : C’est toi qui es disciple de celui-là ; nous, nous sommes disciples de Moïse. 29#9.29 d’où il est 7.27+.Nous, nous savons que Dieu a parlé à Moïse ; mais celui-ci, nous ne savons d’où il est. 30#9.30 Cf. 3.10.L’homme leur répondit : Voilà bien ce qui est étonnant, que vous, vous ne sachiez pas d’où il est, alors qu’il m’a ouvert les yeux ! 31#9.31 n’entend pas : autres traductions n’écoute pas ; n’exauce pas ; même verbe au v. 27 ; cf. 16.23 ; Es 1.15 ; Ps 66.18 ; 109.7 ; 145.19 ; Pr 15.8,29 ; Jb 27.9. – honore Dieu : autre traduction est pieux.Nous savons que Dieu n’entend pas les pécheurs ; mais si quelqu’un honore Dieu et fait sa volonté, celui-là, il l’entend. 32Jamais encore on n’a entendu dire que quelqu’un ait ouvert les yeux d’un aveugle-né. 33#9.33 Cf. v. 16 ; 3.2,27 ; 10.21.Si celui-ci n’était pas issu de Dieu, il ne pourrait rien faire. 34#9.34 né... dans le péché : litt. dans des péchés v. 2 ; Ps 51.7. – ils le chassèrent dehors v. 22+.Ils lui répondirent : Toi, tu es né tout entier dans le péché, et c’est toi qui nous instruis ! Et ils le chassèrent dehors.
35 # 9.35 le trouva : cf. 1.41. – Fils de l’homme 1.51+ ; certains mss portent Fils de Dieu. Jésus entendit dire qu’ils l’avaient chassé dehors. Il le trouva et lui dit : Toi, mets-tu ta foi dans le Fils de l’homme ? 36Il répondit : Qui est-il, Seigneur, pour que je mette ma foi en lui ? 37#9.37 Tu l’as vu : cf. v. 7,25 ; voir aussi 20.29. – celui qui parle avec toi 4.26+.Jésus lui dit : Tu l’as vu ; celui qui parle avec toi, c’est lui. 38#9.38 Je crois ou j’ai foi, 1.7n. – il se prosterna devant lui : le même verbe est traduit par adorer en 4.20nss ; 12.20 ; voir culte.Alors il dit : Je crois, Seigneur. Et il se prosterna devant lui.
Qui sont les vrais aveugles ?
39 # 9.39 pour un jugement 3.17+,19-21. – que ceux qui ne voient pas voient... : cf. Mt 11.25 ; 13.13-15}} ; 15.14+}}. Et Jésus dit : Moi, je suis venu dans ce monde pour un jugement : afin que ceux qui ne voient pas voient, et que ceux qui voient deviennent aveugles. 40#9.40 Mt 23.16,23-29}}. – pharisiens 1.24+.Après avoir entendu cela, quelques pharisiens qui étaient avec lui lui dirent : Nous aussi, nous sommes aveugles ? 41#9.41 Cf. 3.36 ; 15.22-24 ; voir aussi Pr 26.12 ; Mt 6.22-23}}. – Voir péché.Jésus leur répondit : Si vous étiez aveugles, vous n’auriez pas de péché. Mais maintenant vous dites : « Nous voyons » ; aussi votre péché demeure.

Copyright © 2002, Société biblique française. Avec autorisation. Tous droits réservés.

En savoir plus sur Nouvelle Bible Segond